Archives de Tag: Financements

Le Codiv-19 accentue les inégalités

Point de vue de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, 26 mars 2020.

Seconde partie du Point de vue de Louis Maurin. Et après ?

« Il y aura un « après-coronavirus ». Il faudra alors se rappeler tout ce qui a été dit sur les services publics, la santé, la police ou l’école notamment. Sur la pénibilité du travail des salariés qui combattent le virus et se mettent au service des autres. Comment pourra-t-on par exemple voter une réforme des retraites qui pénalise les salariés comme les caissières dont la pénibilité est mal prise en compte ? Déjà, le président la République a enterré sa promesse de réduire de 50 milliards d’euros (plus de 2 % du PIB) les dépenses publiques et de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, mesures prévues dans son programme. On peut aussi s’attendre à des changements de cap dans les programmes des candidats à la présidentielle de 2022.

Emmanuel Macron considère que notre pays est « en guerre ». L’expression est exagérée : nous ne combattons personne. Mais les périodes de graves difficultés sont celles qui mettent en évidence l’importance de l’action collective et des solidarités. Confinés ou pas, il faut commencer à réfléchir à cet « après » et faire des propositions.

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, E. Médecine Pharmacie

Univ. des Antilles. Nouvelle crise !

Université des Antilles : le rapport qui jette un pavé dans la mare, Lonete Sophie, France Info Martinique, 12 février 2020, signalement par Michel Abhervé, blogueur Alternatives économiques.

  • Plusieurs dizaines de chroniques du blog sur L’université des Antilles, de 2009 à 2019
  • Le président et son équipe. Monsieur Eustase Janky est Professeur des universités – Praticien hospitalier depuis le 1er juillet 1990. Agrégé de médecine à l’âge de 38 ans, il a été élu Président de l’Université des Antilles par le Conseil d’administration le 25 janvier 2017 pour un mandat de 5 ans non renouvelable.

« Fin janvier 2020, les députées Josette Manin et Danièle Hérin, remettaient leur rapport sur l’état actuel de l’université des Antilles. 56 pages accablantes relatant la guerre ouverte entre les pôles (Guadeloupe et Martinique) et dont les recommandations ont été mal vécues par certains…

30 pages, pas moins! C’est ce qu’il aura fallu aux deux rapporteures du dit rapport d’Information Parlementaire pour expliquer à quel point rien ne va plus à l’Université des Antilles. 

De l’éclatement de l’UAG (Université des Antilles et de la Guyane) en 2013 à l’instauration du cadre juridique de l’UA (Université des Antilles) avec la loi de 2015, tout y passe. Les deux premières parties établissent donc un état des lieux des plus déplorables : arrêts longues maladies à répétition, guerres intestines, rivalités entre les deux pôles, plaintes pour agressions, demande de mesures de protection »…

Commentaires fermés sur Univ. des Antilles. Nouvelle crise !

Classé dans C. Outre-Mer

Retraites. D’autres choix possibles !

Notre démarche.  La retraite est un enjeu de société crucial.

Alors que le gouvernement passe en force en prétendant établir un « dialogue », la population française reste majoritairement opposée à ce projet et réaffirme son attachement à un véritable droit solidaire à la retraite. Point d’orgue de ce jeu de dupes : le « retrait » temporaire de l’âge pivot qui aboutit au même allongement de la durée du travail mais permet au gouvernement de communiquer, par le flou, sur une prétendue concession.

Pourtant, d’autres choix sont possibles. Des choix qui consolident notre système de retraite par répartition dans le respect de l’ambition originelle de la Sécurité sociale. De nouvelles orientations qui assurent le droit au temps libre en répondant aux enjeux de la transition écologique, de l’emploi, et de la réduction des inégalités.

Malgré nos différences, nous avons décidé de travailler ensemble pour proposer une autre voie. Ensemble, nous proposons de mettre sur la table le cadre d’une réforme progressiste des retraites.

Les grandes orientations que nous esquissons en commun peuvent contribuer à amplifier le débat sur les solutions et l’alternative : l’heure est désormais à l’instauration de nouvelles garanties collectives pour assurer le droit à la retraite pour toutes et tous.

Nous n’acceptons pas que le calcul proposé par le gouvernement pénalise les fonctionnaires en se basant sur l’ensemble de la carrière et non plus sur les six derniers mois tout comme les salariés du privé aux carrières les plus précaires, incomplètes, et aux salaires les plus bas.

À l’opposé de la logique comptable et régressive du gouvernement, nos propositions, dans le respect de la diversité de chacune de nos forces politiques, font la démonstration qu’il est possible de réparer les injustices de notre système en s’appuyant sur les fondements de notre modèle social.

Les organisations signataires

Commentaires fermés sur Retraites. D’autres choix possibles !

Classé dans Non classé

Sauvons l’université !

« Toujours plus d’évaluation, toujours plus de financement sur projets, toujours plus de hiérarchisation et de différenciation, et pour cela la possibilité d’imposer plus de 192 heures annuelles aux enseignants-chercheurs et la fin du paiement des heures supplémentaires, telles sont les propositions centrales formulées dans les 3 rapports de septembre 2019 pour préparer la future Loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

Longue analyse de ces trois rapports par Sauvons l’université : « ils font froid dans le dos quand on sait ce qu’est déjà devenu notre métier ».

Il faut une loi ambitieuse, inégalitaire – oui, inégalitaire, une loi vertueuse et darwinienne, qui encourage les scientifiques, équipes, laboratoires, établissements les plus performants à l’échelle internationale.
Antoine Petit, PDG du CNRS, Les Échos, 26 novembre 2019.

Commentaires fermés sur Sauvons l’université !

Classé dans Non classé

Univ. Strasbourg. Filialisations ?

CA du 21 janvier 2020. Dévolution immobilière & filialisation de l’Université de Strasbourg

  • Courriel envoyé par les élus Alternative au CA
  • Date : Jeudi 16 Janvier 2020
  • Objet : Dévolution immobilière & filialisation de l’Université de Strasbourg

 Lettre aux administrateurs de l’Université. Mesdames et Messieurs les administrateurs,

Nous sommes convoqués mardi 21 janvier par le président Deneken pour un Conseil d’administration consacré principalement à l’adoption d’un Schéma Directeur Immobilier (SDI) pour l’université de Strasbourg. État de la préparation du SDI en avril 2019.

Ce point peut paraître anodin alors que

  • les personnels seront particulièrement touchés par la réforme des retraites
  • la LPPR (Loi de programmation pluriannuelle de la recherche) risque de modifier profondément l’enseignement supérieur comme nos statuts,
  • les étudiants de l’AFGES interpellent le Congrès sur l’urgence des mesures à prendre contre le réchauffement climatique.

C’est cependant d’une orientation majeure de l’avenir de l’Université de Strasbourg qu’il nous est demandé de décider.

Par ordre croissant d’importance, trois éléments principaux du document méritent attention :

Commentaires fermés sur Univ. Strasbourg. Filialisations ?

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Privatisation d’EM Lyon

L’enseignement supérieur privé se porte bien, très bien, comme l’indique l‘indicateur 09.03 de l’état de l’Enseignement supérieur. La croissance des inscriptions est continue et forte depuis 2000. Un exemple récent : celui de l’École de Management de Lyon.

Philippe Gattet, Directeur d’Eudes Xerfi Canal, novembre 2019, vidéo de 4’04

C’est une déflagration qui risque de provoquer des réactions en chaîne sur les grandes écoles de commerce, voire au-delà… Après s’être transformée en société anonyme, l’École de Management de Lyon vient d’ouvrir largement son capital à des financiers. Il s’agit de Qualium Investissement, société de gestion de portefeuille soutenue par la Caisse des Dépôts, et de Bpifrance. But de l’opération ? Prendre le relais de la CCI locale dont les ressources financières se tarissent en apportant des fonds propres pour financer l’ambitieux plan de développement de l’école de management, y compris d’éventuelles opérations de croissance externe. Bref, il s’agit de sortir l’emlyon de l’impasse financière dans laquelle d’ailleurs toutes les grandes écoles sont entrées.

1 commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne, E. Economie Gestion

Œuvre Notre-Dame. Restaurations

Strasbourg, Cathédrale Notre-Dame, restaurations du bras Sud du transept. Album de 32 photos

Cliquer sur les images pour les agrandir

A. L’architecte du bras sud du transept. Du roman au gothique (1210/1220-1235). Source : Œuvre Notre-Dame

« L’architecte opère un changement complet de style. Ayant travaillé très vraisemblablement sur des grands chantiers d’Île-de-France et de Champagne, il introduit le style gothique. Il amène aussi de nouvelles techniques de construction. Elles privilégient des murs de plus en plus minces, garnis de grandes baies et le recours aux voûtes en ogives couplées aux arcs-boutants, culées et contreforts.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Œuvre Notre-Dame. Restaurations

Classé dans AE. Histoire médiévale, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les RERS 2019 sont parus

Les RERS 2019 sont parus : ça, c’est une bonne nouvelle !

Publication annuelle de la DEPP et de la SD-SIES, Repères et références statistiques réunit en un seul volume toute l’information statistique disponible sur le système éducatif et de recherche français.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Organisé en onze chapitres et 180 thématiques pour l’édition 2019, RERS apporte des éclairages nouveaux en fonction de l’actualité et des derniers résultats d’études.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Les RERS 2019 sont parus

Classé dans Non classé

Ombres sur la Sécu étudiante

Point 3 du communiqué du Communiqué de Frédérique Vidal (20 août 2019) : Fin du régime de sécurité sociale étudiante au 31 août 2019.

  • Dans le cadre du Plan étudiants, le Gouvernement a supprimé le régime étudiant de sécurité sociale en 2018. À compter du 31 août 2019, tous les étudiants seront rattachés automatiquement au régime général de sécurité sociale. Ils bénéficient ainsi du même niveau de protection santé, tout en économisant 217 euros par an et en n’ayant plus aucune démarche à effectuer.
  • À cette date, tous les étudiants précédemment rattachés à une mutuelle étudiante pour leur sécurité sociale seront automatiquement rattachés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation.
  • Les mutuelles étudiantes, poursuivront, aux côtés de l’Assurance Maladie, leurs actions de prévention santé et continueront à proposer des complémentaires santé spécifiquement adaptées aux étudiants.

Question immédiate : les étudiants vont-ils réellement économiser 217 euros par an ? La réponse est : NON !

Il y a en effet plusieurs ombres au tableau de cette réforme importante. Ombres quant au financement : qui va payer à la place des étudiants ? Ombres quant aux prestations : seront-elles de même niveau ? quel sera le coût des mutuelles complémentaires, et ce pour quelles prises en charge ? Frédérique Vidal intitule son communiqué : l’État s’engage. C’est le contraire : l’État se désengage : il n’est plus question pour lui de prendre en charge le déficit structurel de la gestion de la Sécurité sociale par les mutuelles étudiantes.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Ombres sur la Sécu étudiante

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie

R. Moulin et le marché de l’art

Raymonde Moulin, sociologue du marché de l’art, est décédée le 9 août 2019, à l’âge de 95 ans. J’ai appris sa mort samedi dernier par Alain Quemin, fidèle disciple et ami de cette sociologue pionnière d’un champ de recherche innovant dans les années 60 du siècle dernier.

Mes souvenirs de Raymonde Moulin remontent aussi au siècle dernier : quatre années de commune appartenance au comité national de CNRS en sociologie : évaluer les candidats au recrutement et évaluer les chercheurs, leurs recherches, leurs publications, leurs activités d’enseignement et de valorisation.

Bien avant l’apparition du H Index, je m’évertuais dans les années 80 de pondérer les publications selon leur type, pour pouvoir comparer et en définitive classer les uns et les autres. Raymonde Moulin était impressionnée par le travail que je faisais, mais restais sceptique. Éternel débat : comment tenir compte à la fois de la quantité pondérée des publications et de leur qualité, sachant que ce travail de jugement a des conséquences importantes ? Un recrutement, une promotion, une récompense, une reconnaissance.

Lire la suite

Commentaires fermés sur R. Moulin et le marché de l’art

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, E. Sciences humaines et sociales, Non classé