Archives de Tag: HCERES AERES

L’UVSQ évaluée par l’AERES

Université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ) évaluée par l’AERES. Rapport de  l’établissement, octobre 2014, 41 pages. Pour aller plus loin, chroniques du blog Histoires d’universités sur l’UVSQ.

Rapport AERES. I – Les points forts

● Des unités de recherche dont l’excellence est reconnue, avec un très bon soutien des organismes et un fort potentiel pour l’insertion dans l’Université Paris Saclay, notamment l’atout de l’interdisciplinarité
● Une offre de formation riche et attractive, avec un fort développement de l’apprentissage
● Un réseau dense de partenariats (entreprises, collectivités, hôpitaux, universités), avec une forte réactivité des partenaires universitaires et un solide ancrage territorial
● Une mobilisation remarquable de la communauté pour sortir de la crise
● Un traitement attentif des problématiques liées au handicap, tant dans les thématiques de recherche que dans l’accueil des étudiants.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Évry évaluée par l’AERES

AERES, Université d’Évry Val-d’Essonne, rapport d’évaluation sur l’établissement, octobre 2014.

I – Les points forts

 Une stratégie politique volontariste, partagée et ambitieuse, pour préparer la réussite de l’intégration dans l’UPSay
 Une identité universitaire associant une mission professionnalisante de proximité et une recherche reconnue, revendiquée et parfaitement assumée
 Un équilibre trouvé dans le développement de la recherche par le renforcement des liens avec Genopole et par une restructuration importante, notamment en SHS
 Un souci réel de soutien aux initiatives étudiantes et d’accompagnement pour leur réussite
 Un tissu socio-économique et un soutien territorial propices à la réussite de la professionnalisation.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Paris-Est Marne, fuite en avant

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a publié, en octobre 2014, plusieurs rapports d’évaluation sur l’Université de Paris-Marne-la-Vallée (UPEM) : unités de recherche, licences, masters, licences professionnelles. Le rapport sur l’établissement n’est par contre pas encore disponible (cf. celui de Paris-Est Créteil).

La Lettre d’information de l’UPEM, n°13 du 4 novembre 2014 consacre les deux premiers articles à la situation financière de l’université (dégradée depuis 2012 ; chronique de décembre 2013 : Dépenses réduites à l’UPEM) et au processus de la création d’une université unique avec Paris-Est Créteil.

1er article. Situation financière de l’UPEM – l’UPEM sous tutelle ? « Il s’avère qu’à la suite de son déficit de 2012, l’UPEM a été placé sous tutelle rectorale.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Paris-Est Créteil évaluée

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a publié, en octobre 2014, plusieurs rapports d’évaluation sur l’Université de Paris-Est Créteil (UPEC) : établissement, unités de recherche, licences, masters, licences professionnelles, structures fédératives. Ces rapports sont un préalable à la négociation du Contrat quinquennal de l’université pour 2015-2019.

SONY DSCL’Agence continue son travail comme si la loi ESR n’existait pas ! Le Conseil du Haut Conseil semble mort-né. Beaucoup de bruit pour rien en définitive.

L’AERES fait d’ailleurs ce qu’elle a annoncé, dès avant la publication de la loi ESR : plus de notations sur différents critères pour les unités de recherche. Celles-ci ont été vertement contestées lors des Assises de 2012 mais elles avaient le mérite de la simplicité. Et maintenant, comment vont être utilisées les évaluations qualitatives pour la labellisation des équipes ou pour la suppression d’unités de recherche ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

La qualité de l’enseignement ?

Laure Endrizzi, chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’Institut Français de l’Éducation (IFÉ), La qualité de l’enseignement : un engagement des établissements, avec les étudiants ? Dossier de veille n°93, juin 2014, 44 pages.

« Le n°93 des Dossiers de veille examine les multiples tensions qui traversent le champ de l’évaluation de l’enseignement et discute les conditions propices à son institutionnalisation. La première partie interroge les modalités évaluatives susceptibles de favoriser une gouvernance réflexive au sein des établissements d’enseignement supérieur : elle rappelle le contexte d’émergence de l’assurance qualité en Europe, évoque les logiques d’excellence des classements internationaux et examine les approches multidimensionnelles de l’auto-évaluation.

La deuxième partie, consacrée à la situation française, s’intéresse aux réformes qui ont encouragé la responsabilisation progressive des établissements, depuis les jalons posés par la politique de contractualisation, la mise en place d’une évaluation intégrée avec l’AERES et la législation statuant sur l’évaluation des enseignements. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne

Le Conseil du Haut Conseil

Projet de décret relatif à l’organisation et au fonctionnement du HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur). Le chapitre 1er du décret crée un Conseil du Haut Conseil. Le Haut Conseil créé par la loi ESR du 22 juillet 2013 n’était-il pas un Conseil ? Un Conseil du Haut Conseil ne veut-il pas dire qu’il existera ainsi deux conseils, dont l’un sera au-dessus de l’autre ?

Le mille-feuille institutionnel manquerait donc de mots pour nommer cette situation inédite : la création d’une couche de plus. Le législateur ne pouvait quand même pas utiliser « Bas » par rapport à « Haut ». Chacun aurait compris que le Bas Conseil du Haut Conseil avait en charge les Basses œuvres de la secrétaire d’État & Consorts.

SONY DSC Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne

Fusions : article L711-4

Code de l’éducation, article L711.4 modifié par la loi du 22 juillet 2013. Les universités qui vont fusionner dans le contexte des regroupements à marche forcée (Rennes, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Montpellier…) pourront demander, dans le cadre de leur création par décret, à expérimenter durant cinq ans des modes d’organisation et d’administration différents de ceux prévus par certains articles de la loi. Ces dérogations concernent essentiellement la gouvernance du nouvel établissement. L’article 71164 a-t-il déjà été commenté ? Je ne le crois pas. Il démontre, selon moi, une contradiction interne à la loi, une de plus.

Le législateur n’a pas osé trancher entre deux modes antinomiques d’organisation des établissements. 1. Un mode de management néo-libéral : les universités doivent pouvoir se donner, comme les entreprises, une gouvernance performante (efficience et efficacité pour atteindre leurs objectifs spécifiques de formation et de recherche au meilleur coût et percer sur le marché concurrentiel).

2. Un mode de gouvernance technico-bureaucratique au sein duquel des règles détaillées sont définies et imposées par une administration centrale toute puissante. Depuis la promulgation de la loi, le mode technico-bureaucratique a pris le dessus : la tutelle de l’État a été renforcée. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Mémo pour Secrétaire d’Etat

Publié au BO du 3 avril 2014. Recherche Secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche. Audition : samedi 5 avril 2014. Date de prise de fonction : semaine du 7 au 13 avril 2014. Ci-joint un modèle de lettre de motivation pour les candidat(e)s à la fonction. [Entre crochets, le pense-bête d’un postulant].

1. Je promets à Manuels Valls et à Benoît Hamon de réduire les dépenses de l’ESR et d’obliger les établissements à rechercher davantage de ressources propres.

2. Pour ce faire, je réorganise le secrétariat d’État pour être plus économe, plus efficient et plus efficace : moins de conseillers, moins de chargés de mission, moins de groupes de réflexion, fin de la commandite de rapports… [Je vais quand même éviter de parler de dégraissage du Mammouth!]. Deux directions seulement : une direction en charge de l’enseignement supérieur de 1er cycle (Licences, DUT, BTS, CPGE), une direction en charge des formations de 2ème et 3ème cycles, de la recherche, de l’innovation. Une sous-direction, transversale aux deux précédentes, en charge de l’insertion professionnelle, de l’alternance, de la formation tout au long de la vie.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Evaluer, Noter, Financer

Débattre de l’évaluation. Évaluer et noter les unités de recherche en vue de les financer selon leur performance ? Ou les évaluer pour les aider à progresser ?

Le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) : des raisons de s’inquiéter ? Libre opinion transmise le 1er décembre 2013 par Rémy Mosseri, directeur de recherche au CNRS, ex-membre du comité de pilotage des assises de l’ESR. Photo de juillet 2009 publiée dans la chronique : Bibliométrie.

SONY DSC

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Education : un colloque doctoral

Nantes, 28 et 29 novembre 2013, Colloque doctoral international de l’éducation et de la formation (2ème édition) : le programme contient les résumés de chacune des communications. Le colloque est organisé par le Centre de Recherche en Éducation de Nantes (CREN), 60 chercheurs et plus de 100 doctorants.

Une organisation de recherche classique, impactée par les réformes nationales successives : une équipe de recherche, un master 2 adossé à cette équipe, une intégration dans une école doctorale, elle-même insérée dans un Collège doctoral. Une bonne évaluation par l’AERES.

Le CREN, créé en 1985, est l’équipe de recherche en éducation de l’Université de Nantes et de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE), et, depuis 2010, de l’Université du Maine. Il a été reconnu comme équipe d’accueil par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche en 1995 (EA2661) et bénéficie du label A de l’Agence d’évaluation de la recherche. Équipe d’appui du master en sciences de l’éducation et formation de l’Université (MPREF, Métiers, pratiques et recherches en éducation et formation), il participe à l’École doctorale Cognition, éducation, interactions (CEI).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Pays de Loire