Archives de Tag: Licences

Emplois dans l’économie sociale

Le Laboratoire Institut du Développement et de la Prospective, en partenariat avec la Faculté de Droit, d’Économie et de Gestion de l’université de Valenciennes et la Chaire en économie sociale et solidaire ont le plaisir de vous inviter à la conférence.

Évolution des emplois dans l’économie sociale et solidaire :

quelles sont les réponses des formations en alternance?

site des Tertiales à Valenciennes.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Régions/Universités, bilan « 0 »

Vers une coopération renforcée entre les régions et les établissements d’enseignement supérieur (communiqué de presse de la CPU).

« Le 28 février 2017, à l’occasion du colloque annuel de la CPU, organisé à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, la CPU et Régions de France ont signé une convention-cadre de coopération destinée à renforcer leurs liens et à fixer de nouvelles bases de travail suite aux évolutions législatives des dernières années. En 2017, les axes de travail porteront sur quatre chantiers prioritaires : le patrimoine universitaire, la formation tout au long de la vie, l’intégration des formations paramédicales au sein des universités et les futurs programmes européens…

En 2009, la CPU et Régions de France avaient déjà signé, pour une durée de 5 ans, une convention visant à mettre en place des relations de travail régulière entre les organisations, dans un objectif d’accès à l’enseignement supérieur pour le plus grand nombre et dans un cadre d’engagement croissant des régions dans le soutien aux universités.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie

Langues anciennes à l’université

Les langues anciennes à la Faculté des lettres de Douai-Lille de 1855 aux années 1960, par Philippe Marchand, maître de conférences émérite (HDR) en histoire moderne et contemporaine à l’Université Lille 3, Laboratoire IRHiS-Lille 3.

Le blog Insula reproduit la communication réalisée lors du 37e Congrès international de l’APLAES qui s’est tenu à Lille en mai 2004. Le texte, édité dans les actes, est repris ici en quatre livraisons. Après une introduction présentant la Faculté des lettres de Douai-Lille, seront traités : la place du grec et du latin dans une faculté des lettres ; l’organisation des enseignements et pratiques enseignantes des langues anciennes ; les enseignants.

A. La faculté des lettres de Douai-Lille de 1810 aux années 1960

p1560395

Photos de l’ex- Faculté des Lettres de Lille (décembre 2016)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Jean Gerson, 30 ans en 1393

Jean Gerson, 1363-1429, source et citations : Wikipédia. Chronique à l’occasion d’un séminaire d’Isabelle Fabre dans le Master d’Études Médiévales Interdisciplinaires de Strasbourg.

« Jean Gerson, universitaire, théologien, prédicateur, homme politique français des XIVe et XVe siècles. Il fut chancelier de l’Université de Paris de 1395 jusqu’en 1415 et, à ce titre joua un rôle majeur dans les troubles politiques opposant le Duc d’Orléans au Duc de Bourgogne, par la suite Armagnacs et Bourguignons, ainsi que dans la crise découlant du grand schisme d’Occident.

1363 (13 décembre). Naissance de Jean Charlier à Gerson, près de Rethel. Ses parents étaient d’une famille d’un bourg rural où la présence monastique était forte. Ils appartenaient à la paysannerie éduquée et possédaient quelques terres dont héritèrent leurs 12 enfants… L’origine modeste de Gerson ne doit pas étonner : les difficultés démographiques de la fin du XIVe et du début du XVe favorisèrent l’ascension sociale d’esprits brillants issus de couches sociales moins favorisées.

220px-jean_gerson_sorbonne_statueJean Gerson par Joseph Félon dans une niche de la façade de la Chapelle de la Sorbonne

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. Ile-de-France, E. Sciences humaines et sociales

Les IUT dans leur tour d’ivoire

50 ans de réussite. Le réseau des 113 IUT a fêté ses 50 ans en 2016 (autre site: le portail des IUT). J’ai participé avec plaisir au colloque des 50 ans de l’IUT de Reims (communication: Licences pros : quel avenir ?)

Pour l’avenir, le réseau propose, dans un document de 70 pages, d’expérimenter, à la rentrée 2017, 10 à 15 parcours technologiques du grade de licence en IUT (un engagement nouveau pour la formation des cadres intermédiaires* et pour contribuer à une meilleure employabilité au niveau Licence**). Le document fixe également 50 objectifs : pour une voie technologique universitaire d’avenir.

p1570159Cliquer sur les images pour les agrandir

Ce document est décevant. Le réseau pense son avenir à l’intérieur d’une tour d’ivoire, le bel et bon IUT. Il n’a pas compris qu’il n’est pas seul sur le territoire du 1er cycle. Il n’a pas compris qu’il faut aujourd’hui penser et réaliser une réforme de l’ensemble du premier cycle (DUT, BTS, Licence universitaire, CPGE). Pourquoi ? Parce que le quinquennat qui se termine a échoué à diplômer du supérieur 50% de jeunes dans les nouvelles générations (la France reste collée à 43-44%). Parce que ce quinquennat, recordman de la démagogie, a porté l’objectif de 50% à 60% ! Enterrer le rapport STRANES.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

ESR : résultats décevants

Sénat. Projet de loi de finances pour 2017 : Recherche et enseignement supérieur. Avis n° 144 (2016-2017) de M. Jacques GROSPERRIN et Mme Dominique GILLOT, fait au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, déposé le 24 novembre 2016.

II. LES OBSERVATIONS DE VOTRE RAPPORTEUR POUR AVIS : LES RÉSULTATS DÉCEVANTS DU QUINQUENNAT EN MATIÈRE D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

A. L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS FAIT FACE À UN CHOC DÉMOGRAPHIQUE SANS PRÉCÉDENT

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Licence : l’échec se porte très bien

Le devenir de la cohorte de bacheliers 2011 – taux d’obtention de la licence en 3 ou 4 ans – est désormais connu : l’échec se porte bien, se porte très bien. Tout le monde le suppose mais, au quotidien, tout le monde s’en fout !

Ne nous intéressons qu’aux bacheliers généraux : ce sont ceux qui ont le parcours le moins mauvais. 35% obtiennent la licence en 3 ans et 49,2% (en tout) l’obtiennent en 4 ans. Moins de la moitié ! Il faut avoir eu une mention Bien ou Très bien pour avoir plus d’une chance sur deux d’obtenir la licence en 3 ans. Quelque chose ne tourne pas rond !

p1550839Source : MENESR, Note flash de novembre 2016

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Non classé

Besançon : formations sacrifiées

Sauvons la qualité et la pluridisciplinarité de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Besançon : signer la pétition. Lettre ouverte : quel avenir pour les formations universitaires à Besançon ?

En septembre 2017, une dégradation sans précédent va avoir lieu dans les formations proposées aux jeunes de Franche-Comté. Alors que le nombre d’étudiants inscrits en Licence est en nette augmentation depuis 2 ans et que cette augmentation est amenée à se poursuivre dans les années à venir, la Présidence de l’Université réduit drastiquement l’enveloppe budgétaire allouée à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

Premièrement, des formations entières disparaissent : la musicologie, l’italien, le russe et le TAL (Traitement Automatique des Langues). La logique dictant ces coupes est purement économique : les moyens alloués aux formations universitaires étant réduits notamment en raison d’un désengagement progressif de l’État dans le financement de l’enseignement supérieur, la Présidence de l’Université supprime des pans entiers de l’offre proposée aux jeunes de la région.

Cliquer sur les photos (mars 2010) pour les agrandir

SONY DSC

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Le blogueur n’a pu être auditionné

6 octobre 2016. Audition publique à l’assemblée nationale : quelles perspectives pour la formation des scientifiques et des ingénieurs en France ?

Jean-Yves Le Déaut mentionne le combat du blog Histoires d’universités, dans son introduction au débat (écouter entre 26′ 30″ et 28′ 30″) : révolutionner le 1er cycle par la création d’Instituts d’Enseignement Supérieur.

p1550565Cliquer sur les images pour les agrandir

Le député signale que j’ai été invité à cette audition, mais que j’ai dû décliner l’invitation.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans B. Quiz, D. Espagne, E. Ingénierie, E. Sciences

Parcours étudiants : observatoire

Trois services centraux de l’université de Strasbourg. 2ème chronique : observatoire des parcours étudiants. Enquêtes et statistiques sur le devenir des étudiants et leur parcours universitaire, réalisées par l’Observatoire régional de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle des étudiants (ORESIPE).

L’ORESIPE a été rattaché au service d’aide au pilotage, au début du second mandat d’Alain Beretz, Michel Deneken étant 1er vice-président, en charge de l’insertion professionnelle. Cette décision politique a été une erreur : l’observatoire a moins de visibilité, en particulier parce qu’il a un potentiel humain nettement insuffisant par rapport au travail à réaliser : analyse des parcours étudiants (réussite en 1ère année, suivi de cohortes d’entrants à l’université), analyse des devenirs professionnels des diplômés.

Les suivis de cohortes sont arrêtés. Les publications paraissent avec retard ; elles sont devenues moins nombreuses ; elles sont interrompues pour ce qui concerne les Lettres de l’ORESIPE, les Dossiers.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé