Archives de Tag: Musées

R. Arnould. Poétique de l’industrie

Reynold Arnould et le nouveau musée du Havre (1952-1965), exposition du 07 décembre 2019 au 16 février 2020.

« A l’occasion du centenaire de sa naissance, le MuMa rend hommage à l’artiste Reynold Arnould (1919-1980). Il fut le premier conservateur du nouveau musée du Havre. Choisi pour imaginer et piloter le projet de reconstruction du musée des beaux–arts, détruit pendant la guerre, il demeure à la tête des musées de la ville de 1952 jusqu’en 1965, et marque durablement la politique muséale de la ville ».

Photo de Paul ALMASY, Reynold Arnould dans son atelier, 1959

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Strasbourg. Vitraux de Corporation

Suite de la chronique Strasbourg. Corporations de bouche. Le Musée Historique de la ville contient une belle série de vitraux dédiée aux corporations et à des personnalités, issues d’une corporation et occupant une fonction dans le système des institutions de la République.

A. 1609. Vitrail aux armes de Bernhardt Brant, échevin de la corporation des Fribourgeois, réunissant les hôteliers et restaurateurs, les fabricants de cervelas et les gens qui ne pratiquaient aucun artisanat.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Strasbourg. Corporations de bouche

Mes cours du premier semestre, en tant qu’auditeur libre à l’université de Strasbourg, se terminent cette semaine. Déjà ! J’ai particulièrement apprécié le cours de Licence 3 d’Olivier Richard, professeur d’Histoire médiévale, cours portant sur le Corps au Moyen-Age (en ligne sur la plateforme Moodle Unistra).

Une des séances du cours a porté sur l’alimentation médiévale : rôle des corporations dans la fabrication de la nourriture, l’approvisionnement des villes, la conservation des aliments, la gestion des crises (disettes, voire famines).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Olivier Richard est le traducteur de l’introduction de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Sabine Von Heusinger, Les corporations de Strasbourg au Moyen Age, Revue d’Alsace, 133, 2007, pp. 473-483.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les philosophes de Luca Giordano

Les cinq Philosophes de l’exposition du Petit Palais ont été peints en 1659-1660. Luca Giordano, né en 1634, avait alors 25 ans ! Luca Giordano, 30 ans en 1664 (chronique d’Histoires d’universités, illustrée par 106 photos).

Cliquer sur les photos pour les agrandir

1. Paris, Petit Palais. Extraits du cartouche de l’exposition à l’entrée dans la salle dédiée aux philosophes. Voir l’album l’album de 17 photos

« Luca Giordano entre cynisme et stoïcisme. Dans le climat de rigueur morale instauré par la Contre-réforme et son projet de renouveau spirituel, on assiste à la redécouverte de deux courants philosophiques de l’Antiquité qui s’adaptent à l’austérité intransigeante de l’Italie du Seicento  le cynisme et le stoïcisme. La liberté à l’égard de tout besoin matériel, l’indifférence envers les passions humaines et l’impassibilité face aux adversités de la vie font la popularité de ces doctrines…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Ile-de-France, C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), E. Sciences humaines et sociales

Luca Giordano, 30 ans en 1664

Luca Giordano (1634-1705), le triomphe de la peinture napolitaine, Exposition au Petit Palais (Paris) jusqu’au 23 février 2020.

Catalogue. « Comptant plus de cinq mille œuvres, fresques ou tableaux, la production de Luca Giordano (1634-1705) est immense. Virtuose du pinceau, sa capacité d’adaptation lui valut des commandes prestigieuses, tant à Naples qu’à Florence, mais aussi en Espagne, où il séjourna dix années à la cour de Charles II. Son œuvre est abondamment présente dans les musées français, un pays où il exerça une profonde influence sur les peintres du XVIIIe siècle. Ce premier ouvrage en français dessine le portrait d’un homme exceptionnel, indifférent aux codes et aux règles, doué pour les affaires, et essentiel pour comprendre le paysage artistique du XVIIe siècle européen ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Ile-de-France, D. Espagne, D. Italie, E. Arts Lettres Langues

Dessins d’architecture médiévaux

Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame, 30 dessins d’architecture médiévaux.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Album de 36 photos (novembre 2019). Sources :

  • Le projet d’une réserve visitable et d’un espace d’interprétation pour les dessins d’architecture médiévaux de la cathédrale de Strasbourg.
  • Anonyme, Dessins, cathédrale de Strasbourg, musée de l’œuvre Notre-Dame, Fondation de l’œuvre Notre-Dame. Éditions des Musées de Strasbourg, 2014.
  • Dessins Cathédrale de Strasbourg, vidéo de France Info, 2’12″.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie

Le séducteur et la vierge folle

Parabole des dix vierges et Jugement dernier sont liés dans le Nouveau Testament : Veillez puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. Les Vierges sages et folles n’ont longtemps fait l’objet que de figurations dans la miniature ou la sculpture de petite dimension. Par la suite, elles ont été représentées, avec le Tentateur ou Séducteur, dans la sculpture des portails de quelques cathédrales romanes ou gothiques.

Trois exemples assez différenciés : cathédrales dédiées à Notre-Dame, Paris, Bâle, Strasbourg.

Le séducteur et la Vierge folle, cathédrale de Bâle

La Parabole des dix vierges est issue de l’évangile selon Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13.

  • Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.
  • Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, D. Allemagne, E. Sciences humaines et sociales

Bâle. Musée médiéval (13-16ème)

Le Musée historique de Bâle a été fondé en 1894. Il a pris place dans la Barfüsserkirche, nom qui dérive de l’Ordre des frères mineurs, également appelés Barfüsser (les déchaussés) en allemand et cordeliers en français.

Le chœur de l’église est aujourd’hui consacré à la période médiévale : œuvres du 13ème au 16ème siècle (vitraux, orfèvrerie, sculptures, fresques, retables – peintures sur bois – ).

13ème siècle. Croix d’autel (vers 1250-1270). En savoir plus sur les Croix émaillées.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bâle. Musée médiéval (13-16ème)

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, D. Suisse

Bâle 1019. Exposition Or & Gloire

Or & Gloire – Dons pour l’éternité. Exposition du Kunstmuseum Basel, à l’occasion du millénaire de la consécration de la Cathédrale de Bâle, à l’automne 1019, en présence de l’Empereur Henri II et de son épouse Cunégonde de Luxembourg.

Bustes reliquaires de Saint Henri et de Sainte Cunégonde (1er quart 15ème)

Présentation sur le site du musée. « La consécration de la cathédrale le 11 octobre 1019 en présence de l’empereur Henri II (1002–1024) mettait un point d’orgue à un processus marquant pour la région du Rhin supérieur : le passage de Bâle de la domination bourguignonne à celle du roi allemand de Francie orientale en 1006. Pour aller plus loin : l’Europe en l’an 1000.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bâle 1019. Exposition Or & Gloire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, D. Allemagne, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues, Non classé

Alsace. Surprises du patrimoine écrit

Les surprises du patrimoine écrit alsacien, jusqu’au 20 novembre 2019.

Bibliothèque Humaniste de Sélestat. Exposition qui invite à découvrir une sélection d’ouvrages et d’objets précieux et originaux des 16ème 18ème  et 19ème  siècles, conservés habituellement à l’abri des regards, dans les réserves des bibliothèques et des archives d’Alsace.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Alsace. Surprises du patrimoine écrit

Classé dans B. Photos, D. Allemagne, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles