Archives de Tag: Musées

Musée historique, projet StrasLab

Université et Bibliothèque impériales (1872-1918) : 109 photos en cinq lieux de Strasbourg pour cet ensemble d’exception qu’est le Projet Laboratoire d’Europe (1880-1930).

Cinq lieux dans la ville. Église Saint-Paul (exposition sur la Neustadt, désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO), Bibliothèque nationale et universitaire (expo sur le Néogothique), Musée zoologique (le bâtiment et la constitution des collections), Musée historique (instruments scientifiques), Palais impérial (photos de la transformation de la ville, sur les grilles extérieures).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Strasbourg 1880-1930 : 136 photos

136 photos des premières expositions visitées dans le cadre du monumental projet : Strasbourg Laboratoire d’Europe, 1880-1930.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Bibliothèque nationale et universitaire

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

St-Paul, un tétramorphe protestant ?

Suite des chroniques sur les expositions de Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930. Église Saint-Paul, exposition sur la Neustadt, celle-ci étant désormais inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Album de 25 photos.

L’église Saint-Paul « est édifiée entre 1892 et 1897, dans le cadre de l’aménagement de la Neustadt, par l’architecte Louis Müller (1842-1898), sur le modèle de l’église Sainte-Élisabeth de Marbourg, en Hesse« .

Avant de visiter l’exposition et suite à un de mes cours d’auditeur libre sur l’art médiéval, je regarde d’abord en l’air : comment s’organise le voûtement néo-gothique ?

Cliquer sur les images pour les agrandir

Et quelle n’est pas ma surprise ! Sur la voûte à la croisée du transept, les symboles des quatre évangélistes : le lion de Marc, le taureau de Luc, l’aigle de Jean, l’ange de Mathieu. Je les recherche dans toutes les églises que je visite : le record observé est de quatre tétramorphes dans la cathédrale Notre-Dame de Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drome provençale (album de 44 photos).

Poursuite de la visite et je découvre un autre tétramorphe : les symboles servent cette fois de socle pour les quatre évangélistes, ornant les parois de la chaire.

Ma visite est finie. Je me dirige vers la sortie, levant une nouvelle fois les yeux vers le haut. Cerise sur le gâteau : aux quatre coins de la voûte du porche, les portraits peints en buste de quatre des plus grands artisans de la Réforme : Martin Luther, Jean Calvin, Ulrich Zwingli, Philippe Melanchthon. Un tétramorphe protestant ?

Suite de la présentation de l’église Saint-Paul sur Wikipédia.

« Elle se dresse à la pointe sud de l’île Sainte-Hélène, à l’embranchement de l’Ill et de l’Aar. Le site est choisi afin de permettre une perspective en point de fuite sur l’Ill depuis la vieille ville, ainsi qu’une perspective conjointe avec la flèche de la cathédrale Notre-Dame depuis la place Sébastien Brant, centre des nouveaux quartiers allemands.

Destinée à l’origine à la garnison allemande de religion protestante stationnée à Strasbourg sous le Deuxième Reich, l’église présente un nombre très important de portes sur tout son pourtour : 16 soit autant que le nombre d’unités de la garnison de Strasbourg à cette époque. Ces portes devaient permettre l’accès des soldats, selon leur grade, pour gagner les places leur étant attribuées.

Pouvant accueillir près de 3 000 fidèles, l’édifice s’apparente à une église-halle à plan central en croix grecque. La nef est donc raccourcie afin de répondre aux exigences du culte protestant et des tribunes sont installées au-dessus des nefs collatérales ».

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), F. 19ème et 20ème siècles

Art de l’affiche à Strasbourg

Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930.

« L’exposition présentée au MAMCS donne à voir la remarquable floraison artistique des arts décoratifs, liée à l’urbanisme en expansion, ainsi que l’affirmation, dès 1884, d’une université européenne de tout premier rang, dotée d’importantes collections encyclopédiques. Elle met l’accent sur la richesse des musées qui sont créés ou recréés et réalisent des acquisitions remarquables dans une perspective européenne ».

Dans cette exposition du MAMCS, une partie est consacrée à l’art de l’affiche. Album de 22 photos : les affiches.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Strasbourg 1880-1930. Spindler

Strasbourg Laboratoire d’Europe, 1880-1930.

Source des citations : blog du Cercle de Saint-Léonard. « Charles Spindler (1865-1938), peintre, aquarelliste, marqueteur, écrivain, photographe. Né à Boersch le 11 mars 1865, décédé à Saint-Léonard le 3 mars 1938…

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Strasbourg 1880-1930. La musique

Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930, « vaste manifestation pluridisciplinaire organisée par les Musées de la Ville de Strasbourg en collaboration avec l’Université de Strasbourg, offre un ensemble d’expositions et de manifestations culturelles à travers la ville. La période chronologique retenue indique la volonté de déplacer le regard d’une histoire événementielle vers une approche d’un temps plus long, celui des productions et des échanges culturels qui  fondent aujourd’hui encore  la singularité strasbourgeoise ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Une des Expositions, celle de la Galerie Heitz (Palais Rohan). Des lieux, des musiques, une ville. L’expérience musicale franco-allemande. Album de 37 photos

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues

Quiz. Trois autres Botticelli

Chronique du 20 septembre 2017 : quatre toiles de Sandro Botticelli (1445-1510) au musée du Petit Palais (Avignon) : album de 25 photos.

Quiz : trois autres toiles de Botticelli exposées dans deux musées français différents. Quels sont ces musées ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, B. Quiz

Quatre Botticelli en Avignon

Quatre toiles de Sandro Botticelli (1445-1510) ou de son atelier au musée du Petit Palais (Avignon) : album de 25 photos. Source des citations : biographie (cartel du musée), Botticelli dans la collection Campana, et Wikipédia.

« Botticelli entre à l’âge de vingt ans dans l’atelier de Fra Filippo Lippi (entre 1464 et 1467), moine et peintre de Florence, auteur de peintures religieuses. Il y travaille avec les peintres Antonio del Pollaiuolo et Andrea del Verrocchio quand son maître part pour Spolète. Cet apprentissage de l’orfèvrerie, de la gravure et de la ciselure influence la ligne de son dessin. Il reçoit sa première commande publique en 1470 quand il ouvre son propre atelier ».

Toile 1 exposée à Avignon. La Vierge et l’enfant (vers 1467-1470).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. PACA Corse, D. Italie

Vierges d’humilité (14-15èmes)

Avignon, Petit Palais, Primitifs italiens, 14 et 15ème siècles, Vierges d’humilité : album de 34 photos. Lire aussi Quatre vierges allaitantes, musée des Beaux-arts de Dijon.

Parmi les peintures dont l’auteur ou l’école sont identifiés : Puccio di Simone, Niccolo di Pietro Gerini, Maitre de Narni, Ottaviano Nelli, Francesco d’Antonio da Viterbo, detto il Balletta.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Source des citations : le site du Musée du Petit Palais. « Il s’agit d’un musée consacré à la peinture et à la sculpture médiévales et de la première Renaissance, rassemblant environ 390 peintures et 600 sculptures, ouvert en 1976 dans une livrée cardinalice contemporaine du séjour des papes dans la cité et donc des collections qu’elle met en valeur. Musée unique en son genre, puisqu’il est essentiellement basé sur la peinture d’avant la deuxième moitié du XVIe siècle, il n’en possède pas moins l’une des plus importantes collections internationales de primitifs italiens, avec 325 peintures de plus de 130 artistes. Il est situé dans le Petit Palais, ancienne résidence des archevêques d’Avignon datant du XIVe siècle, nommée ainsi en opposition avec le palais des papes situé à proximité ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. PACA Corse, D. Italie

La Loire, ses villes universitaires

La Loire au fil du temps, exposition au Musée des Beaux-arts de Tours : album de 39 photos.

« Le fleuve, sous ses différents aspects, n’a cessé d’inspirer les artistes, avec des regards et des moyens plastiques qui varient selon les époques.

Au XVIIIe siècle, les peintres et dessinateurs se sont intéressé à la Loire en tant qu’élément structurant le paysage : traversant la ville et les campagnes environnantes, le fleuve conditionne les activités humaines, comme le montrent la vue pittoresque de Rougeot, ou celle plus topographique de Melling.

Cliquer sur les images pour les agrandir. Melling, Vue de Tours, 1810

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, B. Quiz, C. Centre Val de Loire, F. 19ème et 20ème siècles