Archives de Tag: Offre de formation

2021. Le bac à la Blanquer

Communication ministérielle. « Le nouveau baccalauréat 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l’écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l’enseignement supérieur. Retrouvez toute l’information sur le nouveau lycée et baccalauréat« .

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Faculté de Théologie catholique

La Faculté de Théologie catholique de la Kaiser-Wilhelm-Universität (Strasbourg) est créée en 1902. Elle est maintenue dans l’université publique après le retour de l’Alsace à la France fin 1918.

Source 1. Claude Muller, Théologie catholique, in Dictionnaire culturel de Strasbourg 1880-1930, PUS, 2017, pp. 532-533. Claude Muller, Dieu, la Prusse et l’Alsace 1870-1914, Éditions du Signe, 2013, pp. 314-317 (pages reproduites dans un diaporama de 8 photos). Compte-rendu par Catherine Maurer dans la Revue d’Alsace.

Claude Muller, professeur, est titulaire de la chaire d’Histoire de l’Alsace. Titulaire de « Chaire » : il l’a rappelé avec humour en ouverture du cours de Licence 3 que je suis ce semestre, avec grand intérêt et beaucoup de plaisir.

« Lorsque le gouvernement impérial fonde la Kaiser-Wilhelm-Universität en 1872, elle comprend une faculté de Théologie protestante, mais pas de faculté de Théologie catholique, malgré les instructions données par Bismarck.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

ParcourSup 2019, c’est parti !

ParcourSup 2019, les 3 étapes-clés

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

1ère étape. « Fin novembre 2018 à janvier 2019. Je m’informe & découvre les formations

  • notamment sur le site terminales2018-2019.fr,
  • participation à la 1re semaine de l’orientation organisée dans le lycée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Lille. Réduire l’offre de formation

Trois chroniques sur la crise financière de l’université de Lille, observée par la note d’étape de l’audit de l’IGAENR.

Troisième chronique : que propose le plan de redressement en matière d’offre de formation ? Il propose de la rationaliser, de la maîtriser (respect des seuils d’ouverture des formation, des règles de dédoublement des groupes, cf l’encadré), de trouver de nouvelles ressources (diplômes d’université, alternance, formation continue). Au mieux, les réformes douloureuses ne seront opérationnelles que pour le prochain contrat quinquennal (2020-2024) : deux ans de perdus.

Globalement, c’est plus facile à dire qu’à faire : les fausses bonnes idées constituent un piège permanent !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie)

Lille au régime maigre

Plan de redressement 2018-2019 pour l’université de Lille. qui résulte de la fusion, au 1er janvier 2018, des 3 universités lilloises créées au début des années 70, dans le cadre de la loi Faure de la fin 1968. Sur ce blog, depuis 2009, une trentaine de chroniques sur les universités lilloises.

Université de Lille : plus de 67 000 étudiants, 6 300 personnels, dont 3 300 enseignants chercheurs.

Jean-Christophe Camart, président de l’université, à News Tank Higher Education du 29 octobre 2018. « Nous n’avons pas encore absorbé la fusion, dont le coût est de plusieurs millions d’euros. Nous sommes par ailleurs face à une non-compensation de l’État d’une partie du GVT, ce qui nous prépare à un compte financier 2018 qui pourrait être négatif ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), Non classé

Titres professionnels ?

Il existe des Titres professionnels certifiés par le Ministère du Travail. Peu connus ou inconnus, ils contribuent à la prolifération de l’offre de formations professionnelles en France, à son illisibilité.

Une publication récente du CEREQ (Claudine Romani, La politique du titre à l’épreuve du terrain, CEREQ Bref, n°367, 2018) présente les résultats d’une enquête par entretiens sur ces titres professionnels.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Crise financière : fermer des L3

Suite de la chronique Université d’Orléans en crise financière (celle-ci devrait économiser 15 millions d’euros).

France Info Centre Val de Loire, 18 octobre 2018, Les étudiants de Châteauroux mobilisés contre la suppression de certains formations. Les autres antennes de l’université d’Orléans (Issoudun et Bourges) sont aussi concernées. Offre de formation du Centre d’Études Supérieures de Châteauroux.

L’UNEF pétitionne.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Centre Val de Loire

Le funéraire, un secteur porteur

Le funéraire, secteur porteur. Développement des formations supérieures privées. Un exemple de métier : thanatopracteur.

« OGF (Omnium de gestion et de financement), dont les Pompes funèbres générales sont la marque phare, est le premier entrepreneur du funéraire en France. Il compte 6 400 collaborateurs. Il organise des cursus réglementaires pour la délivrance des diplômes.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Sur plus de 1 000 sites, agences, centres logistiques, usines, centre d’appel et siège parisien, les salariés exercent une grande diversité de métiers spécifiques au funéraire mais aussi à l’industrie du bois (vernisseur, ouvrier de production, etc.). Ou encore occupent des fonctions support propres à toute grande entreprise (acheteur, informaticien, etc.).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

F. Vidal et le maquis des formations

La Ministre Frédérique Vidal, pourtant professeur des universités et ex-présidente de l’université de Nice Sophia Antipolis, découvre enfin que l’offre de formation en 1er cycle est pléthorique, donc illisible pour les futurs étudiants du supérieur, leurs familles, les enseignants des lycées, les conseillers principaux d’éducation, les conseillers d’orientation, les employeurs et les recruteurs, les universités des autres pays.

Cela est pourtant l’évidence : plus de plus de 12 000 formations de premier cycle proposées par APB pour la rentrée 2016. Autant pour ParcourSup en 2018. Problème pour la Ministre : Les étudiants ne sont pas également  armés pour s’orienter dans le maquis des formations.

Que propose-t-elle ? Évidemment : « apporter de la clarté ». Plus facile à dire qu’à faire.

Geneviève Fioraso avait botté en touche en établissant une nomenclature des licences : elle n’a remué que du vent (arrêté du 22 janvier 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence). Résultat : 45 mentions de licence

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Licence. Poitiers ouvre une voie

Certes, le partenariat poitevin dont il est question dans cette chronique n’est pas une réforme de l’ensemble du premier cycle des études supérieures, mais il mérite d’être salué et encouragé car il associe deux établissements proches géographiquement et ouvre une nouvelle voie vers une meilleure lisibilité des formations de 1er cycle, vers une réduction de la pléthore de formations.

Mais il demeure une ambiguïté : le partenariat ne crée pas un nouveau diplôme national de licence ; il permet seulement de délivrer aux diplômés le grade de licence. Ce qui n’est pas pareil du tout : cf. mes commentaires de l’article 1 de l’arrêté licence du 30 juillet 2018.

Communiqué de presse (12 septembre 2018). Première rentrée commune de l’IRTS Poitou-Charentes et de l’université de Poitiers pour 5 formations éducatives et sociales.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)