Archives de Tag: Offre de formation

NCU et parcours personnalisés

Investissements d’avenir, appel à projets ANR (délai 29 mars 2018), Nouveaux cursus à l’université (NCU)

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

« palette de licences différenciées, parcours plus flexibles et individualisés, décloisonnement (disciplinaire, entre licences, licences professionnelles et DUT, entre institutions) ».

Retour sur ma chronique du 14 novembre 2017, « Irréaliste personnalisation ». L’appel à projets de l’ANR s’inscrit dans le cadre de la loi « Orientation et réussite des étudiants ». Il accentue les effets négatifs de l’insistance mise sur la personnalisation des parcours.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Sciences humaines et sociales

Picardie. Grave crise financière

Communiqué intersyndical de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) : assemblée générale des personnels, le jeudi 7 décembre à 14 heures

« La situation budgétaire de l’UPJV est catastrophique. Elle est devenue si grave qu’est envisagée l’hypothèse de geler, pour un an au moins à compter de 2018, tous les recrutements de personnels : Biatss, enseignant.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s ».

Les revendications : cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie)

Construire les formations en santé

Construire une formation santé pour un droit à la santé pour tous, texte de Jacques Haiech, Université de Strasbourg (Laboratoire d’innovation thérapeutique) publié avec l’autorisation de l’auteur. Jacques Haiech avait été candidat à la présidence de l’université de Strasbourg en 2012

 La santé est en train de vivre trois transitions :

  • Le passage d’une médecine qui soigne sans comprendre vers une médecine qui essaie de comprendre pour guérir. Cette transition a été pionnière dans les maladies rares.
  • Le passage du médicament « taille unique » (le même pour tous) vers le médicament « prêt à porter » (selon son appartenance à une population homogène de patients- la médecine stratifiée) pour aller vers le médicament ou le traitement sur mesure (la médecine de précision). Cette stratification puis individualisation des patients a été rendu possible grâce aux développements des techniques dites -omiques et à la baisse drastique de leurs coûts. Les techniques -omiques permettent d’avoir accès à la description de l’ensemble des composants du vivant pour un individu particulier.
  • Le passage d’une médecine de soin à une médecine de prévention. De manière paradoxale, cette médecine de prévention est une médecine mettant l’accent sur une vision de santé globale contrairement à la transition précédente qui pousse vers une individualisation des soins de santé. Cette médecine de prévention s’implémente dans les campagnes nationales de vaccination et de détection de cancers.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Reims. Exercer le droit de retrait

A propos de l’injonction de l’administration centrale du ministère de revoir en urgence la maquette du Master MEEF : l’Université de Reims Champagne-Ardenne dans le Guinness des records

Lire la suite… Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Communiqué du SNESUP-FSU (27 novembre 2017).

« Chères et chers collègues du CHSCT. Le SNEsup souhaite vous alerter solennellement sur la situation des personnels dans le contexte nouveau créé par l’exigence du ministère de retravailler les maquettes des masters co-portés par les composantes UFR LSHS, SEN,SESG et l’ESPE sur la formation aux métiers d’enseignement dans un temps record -le 6 décembre pour une demande arrivée mi novembre.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Quiz. Université et FPC

La formation professionnelle continue (dite aussi formation tout au long de la vie) est le prochain Grand chantier que compte ouvrir le président de la République. Depuis près de 50 ans, l’Université a une mission de formation initiale, mais aussi une mission de formation continue, mais elle n’a jamais réussi à être un acteur central pour diplômer des adultes en cours de carrière, en dépit d’un grand nombre de rapports, le dernier étant celui de François Germinet, peut-être le futur président de la CPU.

Quelles sont les dernières données disponibles, occasion de permettre aux lectrices/lecteurs de répondre aux questions d’un Quiz ?

Joëlle Grille, En 2015, la formation continue universitaire a délivré près de 100000 diplômes, Note d’information, n°22, octobre 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Quiz, E. Droit et Sciences politiques, E. Economie Gestion, E. Sciences humaines et sociales, Non classé

Budget 2018. 4 rapports, 705 pages

Jaunes budgétaires annexés au projet de loi de finances pour 2018, Rapport sur les politiques nationales de recherche et de formations supérieures, 294 pages.

  • Les principales orientations et priorités de la politique de recherche et d’enseignement supérieur
  • Le financement de la recherche et de l’enseignement supérieur
  • Les objectifs et les indicateurs de performance de la MIRES
  • L ’effort de recherche en France et dans le monde.

Rapport sur l’état de la Fonction publique et les rémunérations, 194 pages.

Rapport relatif à la mise en œuvre et au suivi des investissements d’avenir, 175 pages.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Licence : une offre à la Prévert !

Suite des chroniques : Admission Post-Bac : le rapport Filâtre botte en touche ; Le président Germinet parle juste.

Communiqué de la Conférence des présidents d’université (20 octobre 2017) : Premier cycle de l’enseignement supérieur : osons la réforme nécessaire à la réussite des étudiants. Un seul commentaire : la CPU ne devrait pas vouloir « tout et son contraire ».

Extraits du communiqué. « La CPU propose un nouveau pacte pour l’enseignement supérieur avec une offre renouvelée, et un accès repensé…

Cette offre renouvelée sera à la fois diversifiée et favorisera les passerelles pour permettre l’orientation personnelle et professionnelle progressive de l’étudiant.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

A. Beretz s’est fait piquer le poste

En septembre 2016, Alain Beretz est nommé, vers la fin de son second mandat de président de l’université de Strasbourg, Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation (DGRI) au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Le ministère, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon, cherchait alors un nouveau directeur pour mener un rapprochement entre la DGRI et la DGESIP (direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle). Dans quel but ? Celui de la politique de simplification pour une meilleure cohérence et performance des politiques de formation, recherche et innovation.

Alain Beretz est macron-compatible (cela ne le choquera pas que je l’écrive !). Il pouvait donc espérer que la réunion des deux directions DGRI et DGESIP se fasse sous sa houlette. C’est raté. Au mieux, il restera DGRI jusqu’à sa retraite. Il y a pire comme fonction et comme rémunération !

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Rhône-Alpes Auvergne, E. Ingénierie

Martinique, l’accréditation Janky

Bulletin de l’intersyndicale du pôle Martinique de l’université des Antilles, n°1, 2 octobre 2017, 4 pages. Ce premier numéro est consacré à la nouvelle offre de formation en vue de son accréditation au sein du contrat de site quinquennal. Chroniques du blog sur l’offre de formation et au contrat de site. Chronique à venir sur « Les brouillards de l’accréditation ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Outre-Mer

Martinique : offre de formation ?

Accréditation de l’offre de formation : Lettre ouverte de l’intersyndicale du Pôle Martinique de l’Université des Antilles aux élus aux conseils (23 septembre 2017).

L’intersyndicale demande aux élus de mettre le nez dans l’offre de formation qui doit être envoyée au ministère dans la semaine qui suit. Le président de l’université des Antilles n’a pas tenu ses promesses de démocratie et de transparence : « nous nous engageons pour cinq années, notre offre doit être forte, cohérente et réaliste si l’on veut entamer de véritables négociations avec le Ministère et qu’elles soient fructueuses »

Dans la lettre ouverte, l’intersyndicale liste les promesses non tenues (extrait ci-dessous).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Outre-Mer