Archives de Tag: Offre de formation

Verbiage sur l’Autonomie

Pour un acte 2 de l’autonomie des universités, Terra Nova.

Les attentes de la société à l’égard des universités sont de plus en plus multiples et diversifiées. Si notre avenir commun repose sur notre capacité à édifier une société de l’innovation, les universités y joueront un rôle central à la foi [sic] comme centres de ressources de qualifications tout au long de la vie et comme lieux de production de nouveaux savoirs et de solutions innovantes.

Devant de tels enjeux, l’uniformité des réponses n’est plus la solution. Les caractéristiques des établissements, les environnements, les interpellations… sont diversifiés. Il faut donc permettre aux universités de définir avec plus de liberté leurs stratégies spécifiques et les laisser valoriser leurs atouts propres en recherche comme en formation. C’est par la pluralité des réponses qu’on répondra le mieux à la diversité des besoins sur tout le territoire.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Mulhouse. Campus Disrupt 4.0

Mulhouse (UHA), réponse à l’Appel à projets Disrupt Campus du Programme d’investissement d’avenir.

« Disrupt 4.0 est un cursus de formation novateur qui se donne comme objectif de transmettre à ses étudiants les compétences techniques et managériales indispensables pour accompagner la transformation numérique des entreprises, y créer de la valeur et mener à bien leurs projets entrepreneuriaux ».

p1000514Cliquer sur les images pour les agrandir

« Les deux universités membres du consortium et leurs partenaires associés ont construit une offre de formation complète et alternative, fondée sur une pédagogie de projets réalisés en réponse à des problématiques d’entreprises qui seront parties prenantes durant toute la durée des travaux (de 4 semaines ou de 6 mois).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Economie Gestion, E. Ingénierie, E. Sciences

Moi, Blake, candidat au master

p1000487Cliquer sur les images pour les agrandir

Au fil de mon parcours sur le portail mutualisé des masters de l’université Paris-Saclay, je repensais, de plus en plus fort, au film de Ken Loach, Moi, Daniel Blake, à la recherche impossible d’un emploi. Il n’est pas inutile de rappeler que le film se termine très mal.

p1000488

Offre de masters de l’université Paris-Saclay : 45 mentions de master, plus de 350 parcours de M2 (11 pages pour lister les dates d’ouverture et de fermeture des inscriptions pour les 350 parcours !). Dans le parcours du combattant, fort éprouvant, vers le master de rêve, le candidat ne trouve pas quatre informations essentielles.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences humaines et sociales

Langues anciennes à l’université

Les langues anciennes à la Faculté des lettres de Douai-Lille de 1855 aux années 1960, par Philippe Marchand, maître de conférences émérite (HDR) en histoire moderne et contemporaine à l’Université Lille 3, Laboratoire IRHiS-Lille 3.

Le blog Insula reproduit la communication réalisée lors du 37e Congrès international de l’APLAES qui s’est tenu à Lille en mai 2004. Le texte, édité dans les actes, est repris ici en quatre livraisons. Après une introduction présentant la Faculté des lettres de Douai-Lille, seront traités : la place du grec et du latin dans une faculté des lettres ; l’organisation des enseignements et pratiques enseignantes des langues anciennes ; les enseignants.

A. La faculté des lettres de Douai-Lille de 1810 aux années 1960

p1560395

Photos de l’ex- Faculté des Lettres de Lille (décembre 2016)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Le gouvernement des disciplines

Le gouvernement des disciplines académiques. Acteurs, dynamiques, instruments, échelles. Sous la direction de Martin Benninghoff, Cécile Crespy, Jean-Émile Charlier et Jean-Philippe Leresche. Editions des archives contemporaines.

Comment les disciplines sont-elles gouvernées? Comment se transforme le gouvernement des disciplines? Comment les modalités d’allocation des ressources matérielles et symboliques évoluent-elles entre les disciplines? Le gouvernement des disciplines agit-il sur la convergence ou la différenciation disciplinaire? Le gouvernement des disciplines est-il travaillé par une pluralité de logiques (académique, scientifique, managériale, économique), ou n’est-il plus guidé que par des logiques qui découlent d’injonctions néolibérales et managériales? Quels instruments d’action publique permettent de défendre les disciplines et quels sont ceux qui, au contraire, en fragilisent les frontières?

f20170101072416

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Suisse, E. Ingénierie, E. Sciences

Blog Saison 1. Un inédit de 2008

J’ai fait valoir mes droits à la retraite fin novembre 2008. A 64 ans, j’aurais pu continuer à faire le professeur des universités durant 4 ans. Menant des recherches sur les transformations des organisations universitaires en Europe depuis 1992, je voulais travailler dans un contexte de plus grande liberté de temps et de ton (ce qui ne peut être parfaitement le cas dans les publications scientifiques du monde de la sociologie).

J’ai terminé mes deux derniers mois de vie active à Bologne, au siège d’AlmaLaurea. Le défi : écrire L’université déchiffrée, un livre électronique à vocation interactive, en collaboration avec mon ami Andrea Cammelli (photo de novembre 2008). Au final, j’ai écrit une 1ère version des trois chapitres (191 pages) et des éléments d’introduction et de conclusion.

SONY DSC

Ce livre virtuel, basé sur les données statistiques les plus récentes en France et en Italie, est mis en ligne aujourd’hui, au titre de la constitution des archives de ce blog et d’un réemploi des sources par d’autres. C’est un inédit. Il m’a fourni la base de la Saison 1 du blog Histoires d’universités en France et en Italie, du Moyen-Age à nos jours.

De janvier 2009 à septembre 2010, le blog a été accueilli par le Monde ; c’est, dans cette période, qu’ont été publiées la plupart des 99 chroniques du blog sur l’enseignement supérieur et la recherche en Italie.

L’université déchiffrée ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Italie

Un président, ça trompe…

Un président, ça trompe énormément. Compte rendu du CA de l’université de Bourgogne, 13 décembre 2016, par Mam’zelle SLU

Ce compte rendu de la délégation reçue le 13 décembre par le CA de l’université de Bourgogne est due à Léonie Olagnier, étudiante en lettres classiques et à l’origine d’une pétition pour le maintien des Lettres Classiques à l’UB.

Une dizaine de cars de CRS protégeait le CA de l’université de Bourgogne contre les dangereux rebelles…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues

Univ. Franche-Comté Solidaire

Un site d’opposition : UFC Solidaire ! Bisontins, Bisontines, notre université est menacée, réagissons !

p1570141Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les mathématiques du Président de l’Université de Franche-Comté. PLUS d’étudiants = MOINS d’heures de cours et MOINS de profs.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Je juge impossible et criminel

Casse de l’offre de formations à Besançon et à Dijon. Mais que fait donc la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté ?

Dijon. Philippe Salvadori, doyen de l’UFR de Sciences Humaines : je juge impossible et criminel un tel plan de destruction des formations…

p1550722Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Sciences humaines et sociales

Besançon : formations sacrifiées

Sauvons la qualité et la pluridisciplinarité de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Besançon : signer la pétition. Lettre ouverte : quel avenir pour les formations universitaires à Besançon ?

En septembre 2017, une dégradation sans précédent va avoir lieu dans les formations proposées aux jeunes de Franche-Comté. Alors que le nombre d’étudiants inscrits en Licence est en nette augmentation depuis 2 ans et que cette augmentation est amenée à se poursuivre dans les années à venir, la Présidence de l’Université réduit drastiquement l’enveloppe budgétaire allouée à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

Premièrement, des formations entières disparaissent : la musicologie, l’italien, le russe et le TAL (Traitement Automatique des Langues). La logique dictant ces coupes est purement économique : les moyens alloués aux formations universitaires étant réduits notamment en raison d’un désengagement progressif de l’État dans le financement de l’enseignement supérieur, la Présidence de l’Université supprime des pans entiers de l’offre proposée aux jeunes de la région.

Cliquer sur les photos (mars 2010) pour les agrandir

SONY DSC

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales