Archives de Tag: Parcours de formation

ParcourSec pire que ParcourSup

Réécouter Le téléphone sonne : Questions sur la mobilisation lycéenne. Parcours dans le secondaire : ParcourSec. Suite de la chronique 2021. Le bac à la Blanquer (dossier de presse).

Avec la réforme du bac, tant dans la voie générale que dans la voie technologique, les enseignements seront regroupés en spécialités. Les lycéens devront opter pour une combinaison de spécialités (cf tableau ci-dessous). En soi, ce choix qui leur sera laissé est une bonne idée.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Débouchés à partir de la BEL

Écoles normales supérieures. Débouchés offerts à partir de la Banque d’épreuve littéraires des écoles normales supérieures – session 2019

Circulaire n° 2018-140 du 12-11-2018

La Banque d’épreuves littéraires (BEL) est constituée des épreuves d’admissibilité au concours Lettres (A/L) de l’ENS (Ulm), au concours littéraire de l’ENS de Lyon, et au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS Paris-Saclay. La voie Lettres – Sciences sociales (B/L) n’est pas concernée par la présente circulaire : elle a ses propres dispositifs. Certaines épreuves de la BEL sont, depuis 2009, communes aux trois écoles normales supérieures. Depuis la session du concours 2011, la BEL est ouverte à de nouvelles écoles et formations.

L’accord conclu entre l’ENS, l’ENS de Lyon et les écoles et formations partenaires a pour objectif de permettre à un plus grand nombre de candidats issus des classes préparatoires de Lettres deuxième année d’intégrer des écoles ou formations variées, à partir de l’ensemble des épreuves écrites de l’ENS ou des ENS auxquelles ils se préparent. L’ENS et l’ENS de Lyon restent organisatrices des concours et conceptrices des sujets et des programmes de seconde année.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Faculté de Théologie catholique

La Faculté de Théologie catholique de la Kaiser-Wilhelm-Universität (Strasbourg) est créée en 1902. Elle est maintenue dans l’université publique après le retour de l’Alsace à la France fin 1918.

Source 1. Claude Muller, Théologie catholique, in Dictionnaire culturel de Strasbourg 1880-1930, PUS, 2017, pp. 532-533. Claude Muller, Dieu, la Prusse et l’Alsace 1870-1914, Éditions du Signe, 2013, pp. 314-317 (pages reproduites dans un diaporama de 8 photos). Compte-rendu par Catherine Maurer dans la Revue d’Alsace.

Claude Muller, professeur, est titulaire de la chaire d’Histoire de l’Alsace. Titulaire de « Chaire » : il l’a rappelé avec humour en ouverture du cours de Licence 3 que je suis ce semestre, avec grand intérêt et beaucoup de plaisir.

« Lorsque le gouvernement impérial fonde la Kaiser-Wilhelm-Universität en 1872, elle comprend une faculté de Théologie protestante, mais pas de faculté de Théologie catholique, malgré les instructions données par Bismarck.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Justice morte. Avocats en colère

16-17 novembre. Propositions de réforme de la formation initiale adoptée par l’assemblée générale du Conseil national des barreaux (3 pages).

  • Connaissance prise  des rapports de la commission de la formation professionnelle présentés à l’Assemblée générale les 10 juillet 2010 (réforme de l’examen du CAPA), 16 juin 2012 (réforme de l’accès aux écoles d’avocats), 11 octobre 2014 (réforme de la formation initiale dans les écoles d’avocats), 3 février 2017 (encadrement de la période de  collaboration en alternance) et 16 et 17 novembre 2018…

Cliquer sur les images pour l’agrandir

17 novembre. L’assemblée générale du Conseil national des barreaux vote à l’unanimité pour la publication d’une lettre ouverte à la garde des Sceaux, relative au projet de loi de programmation pour la justice.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Droit et Sciences politiques

La licence est-elle plus attractive ?

La licence est-elle devenue plus attractive ? Deux sources pour esquisser une réponse :

Source 1. Baccalauréat 2018 : 675 600 reçus (88,3% des candidats ont été admis).

Source 2. « En 2018-2019, selon les données provisoires établies au 20 octobre, le nombre d’inscriptions des nouveaux bacheliers en première année de cursus licence à l’université est de 288 000, en progression de +7,2 % par rapport aux données provisoires établies à la même date pour l’année universitaire 2017-2018. Hors doubles inscriptions des étudiants en CPGE, l’augmentation s’élève à +7,4 %, soit 19 600 inscriptions supplémentaires.

La hausse du  nombre d’inscriptions est aussi très élevée en IUT (+7,3 %).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

ParcourSup 2019, c’est parti !

ParcourSup 2019, les 3 étapes-clés

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

1ère étape. « Fin novembre 2018 à janvier 2019. Je m’informe & découvre les formations

  • notamment sur le site terminales2018-2019.fr,
  • participation à la 1re semaine de l’orientation organisée dans le lycée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Vétérinaires. De + en + de femmes

L’activité des vétérinaires : de plus en plus urbaine et féminisée, Zoubir Bouziani, Insee Première, n°1712, octobre 2018. Pour en savoir plus : Ordre National des Vétérinaires.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extraits de l’article. « Le secteur vétérinaire génère un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros en 2016. Celui-ci a progressé de 3,6 % par an entre 2000 et 2016. Les soins aux animaux de compagnie, soit les deux tiers de l’activité, portent cette croissance. En 2016, le secteur emploie 12 900 vétérinaires non salariés ainsi que 5 500 vétérinaires salariés. La profession s’est fortement rajeunie et féminisée ces dernières années. La contraction du cheptel pèse sur l’activité des vétérinaires ruraux ; ces derniers dégagent l’essentiel de leur chiffre d’affaires dans la vente de médicaments ; par ailleurs, ils travaillent principalement sur le cheptel bovin.

La profession se féminise rapidement

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie

Le décrochage et l’échec en STS

Depuis 2009, 191 chroniques d’Histoires d’universités sur les STS

1.Effectifs en BTS en 2017-2018 + Origine scolaire des étudiants de première année (source RERS 2018)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Places supplémentaires, vacantes

Suite de la chronique Parcoursup : questionner les données. Cette nouvelle chronique est consacrée

  • aux nouveaux entrants dans le supérieur, et plus particulièrement dans l’université
  • aux places supplémentaires créées pour l’année 2018-2019,
  • aux places vacantes début septembre 2018.

Vu les chiffres de places supplémentaires et de places disponibles, annoncés par le Ministère, tous les candidats à la poursuite d’études supérieures du supérieur auront une place au terme de la procédure complémentaire de ParcourSup, i.e. ce jour, 21 septembre 2018… A la condition que ces chiffres aient à voir avec le réel !

1.Nouveaux entrants. Un étudiant nouvel entrant est un étudiant s’inscrivant pour la première fois en première année de cursus licence (capacité en droit et DAEU non compris) dans une université française, qu’il soit nouveau bachelier ou non (étudiant étranger ou titulaire d’un titre admis nationalement en équivalence ou en dispense du baccalauréat ou bachelier des années antérieures n’ayant pas commencé d’études universitaires auparavant). La DEPP estime que 85% des nouveaux entrants sont des bacheliers de l’année.

340 000 nouveaux entrants à l’université en 2017-2018

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

ParcourSup. Questionner les données

La phase complémentaire de ParcourSup s’achève ce vendredi 21 septembre 2018. De nouvelles et ultimes données vont donc être commentées.

Gageons que les deux ministres, les élus REMistes, la CPU, la FAGE, le SGEN-CFDT feront des commentaires très positifs.

Tous les inscrits à ParcourSup qui voulaient poursuivre des études dans l’enseignement supérieur ont obtenu une place… à force d’annonces de places supplémentaires (31 000), de signalements de places vacantes (127 000), d’abandons de la procédure (181 000), de campagnes de communication de l’enseignement supérieur privé.

Quelle place ? Une place dans une filière sélective ou une place en 1ère année de Licence universitaire ? Une place souhaitée (un des 10 vœux) ? Une place acceptée en dehors des vœux formulés ? Aucune enquête ne le dira dans l’immédiat.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé