Archives de Tag: Patrimoine

Twapero. Le patrimoine dévoilé

22 novembre 2018, le réseau Twitter Twapero réunit ses abonnés à la Brasserie du Tigre, la veille de la réouverture de celle-ci au public. @Twapero_SXB, c’est 1 040 abonnés, de 17 à 77 ans : « vous tweetez régulièrement ? Venez au #Twapero_SXB et re-découvrez des lieux insolites de Strasbourg et sa région, autour de bons vins et bières d’Alsace ».

Nous étions plus d’une centaine à la soirée de la Brasserie du Tigre : diaporama de 32 photos.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Lieux insolites, chargés d’histoire, inaccessibles et donc cachés au commun des mortels. Le réseau Twapero invente le patrimoine, le réinvente pour le bonheur de toutes et tous : le salon d’apparat de la Chambre de commerce et d’industrie (place Gutenberg), la Manufacture des tabacs, la terrasse du Parlement européen, la Brasserie du Tigre avec Kronenbourg SAS. En janvier 2019, ce sera la Poste centrale.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles, Non classé

Deux villas Art nouveau

Deux villas Art nouveau dans la NeuStadt (Strasbourg) : la villa Schützenberger (76 allée de la Robertsau) et la villa Knopf (10 rue Schiller).

Elles ont été bâties par les mêmes architectes, Jules Berninger (1856-1926) et Gustave Krafft (1861-1927) :

1. La villa Schützenberger (1897-1900)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, E. Droit et Sciences politiques, E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Label DD et RS : la CPU amuse !

Silence de la Conférence des présidents d’université sur ses élections internes de la mi-décembre 2018 (bureau de 3 membres -président et 2 VP-, conseil d’administration, présidents de commission). C’est par la presse qu’on a appris la candidature de Gilles Roussel à un second mandat de président de la CPU (ma chronique : Gilles Roussel s’accroche ; sa profession de foi n’est toujours pas disponible). Pour le moment, pas d’autre trio de candidats.

Et pendant ce temps, la CPU amuse la galerie. Le 7 novembre, communiqué mettant en valeur le label DD&RS (Développement Durable & Responsabilité Sociétale). Le 13 novembre, communiqué la CPU partenaire des RUE 2018

Label DD&RS,  RUE 2018, cela me rappelle la chronique que j’avais écrite en avril 2013 sur les acronymes dans l’enseignement supérieur RUE, ESS, RSE, RSU, ORSU, OIE…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Strasbourg, cathédrale, transept Sud

Journées Européennes du Patrimoine, la chance d’avoir pu monter dans l’échafaudage jusqu’au niveau des tympans des deux portails du transept Sud de la Cathédrale de Strasbourg

Cliquer sur les images pour les agrandir

Citations de Pierre Pardoux, La cathédrale de Strasbourg. Cathédrale Française ? Cathédrale allemande ? Éléments pour une réponse, CNRS  I Revues, 1989. « L’ensemble du portail du transept sud est dédié au triomphe de la Vierge, assimilé au triomphe de l’Église. Le transept sud fut terminé vers 1238. H. de Veringen était mort en 1223 et c’est Bertold de Teck (1223-1244) qui lui avait succédé. En 1225, il avait été envoyé par le Pape à Reims pour arbitrer un conflit ecclésial conjointement avec l’archidiacre du lieu. Il avait eu l’occasion de voir de grandes églises en construction, à Paris et en Champagne et à la suite de ce voyage, il fit venir des tailleurs de pierre champenois et parisiens.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie

Elles restaurent la cathédrale

Des entreprises restaurent la Cathédrale de Strasbourg. Chantier de restauration du bras Sud du transept (2016-2019).

Cliquer sur les images pour les agrandir

La première tranche des travaux de restauration est terminée (lire également la chronique La gnomonique et les cadrans solaires du transept Sud)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie

UNISTRA. Maison des personnels

Université de Strasbourg, Plan Campus, La Maison des personnels, dossier de presse, mai 2018, 7 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

La Maison des personnels, dont la construction a débuté en septembre 2017, se trouve à l’angle de la place du Foin et de la rue Pierre Montet, en face de la bibliothèque L’Alinéa, à l’emplacement d’un ancien parking.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

La gnomonique et la cathédrale

jeudi 16 août 2018, promenade, à pied et en transports en commun, pour faire découvrir Strasbourg à un neveu, son épouse et leur trois enfants. C’est la première fois qu’ils visitent l’Alsace.

La cathédrale (montée à la tour), la promenade sur la berge de l’Ill vers la Petite France, le barrage Vauban, la passerelle des deux rives, le Parlement européen (fermé).

Rentré chez lui, Matthieu nous a envoyé ce message : « pour se coucher moins bête ce soir, j’ai cherché l’explication des 3 cadrans solaires de la cathédrale. Le premier à gauche donne l’azimut et la hauteur du soleil, celui de droite l’heure du lever et coucher du soleil ». La source : André E. Bouchard, Les cadrans solaires de la cathédrale de Strasbourg, Le gnomoniste, Volume 10, n°1, mars 2003, 6 pages. Ces cadrans solaires sont visibles de nouveau, après restauration (pour plus d’infos, consulter : Le chantier de restauration du bras Sud du transept (2016-2019).

La gnomonique (du grec gnomon, indicateur) est l’art de concevoir, calculer et tracer des cadrans solaires

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, E. Sciences

Le Fort de Joux, 5 enceintes

Le Fort de Joux surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse. Il est un exemple d’architecture militaire, développée de façon continue du Moyen Âge au XIXe siècle.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Source et citations : Wikipédia. Diaporama de 30 photos.

« Dès l’antiquité, il existait un péage dans la cluse. Dans la guerre des Gaules, César mentionne une montagne haute défendue par cinquante hommes et qui permettait d’entrer dans le pays des Séquanes.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, F. 19ème et 20ème siècles

L’Hôtel du Rectorat en vacances

Cliquer sur les images pour les agrandir

Suite de la chronique du 16 juillet, ParcourSup, les 103 733 sans place. Sur Twitter, commentaire d’Alain MORVAN, ancien recteur : Il est scandaleux de fermer un rectorat l’été. Comme une teinturerie ou une épicerie. Le service public doit être continu.

Histoire de l’Hôtel du Rectorat, 9 quai Kléber, Strasbourg, Source Archi-Wiki.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), F. 19ème et 20ème siècles

Cinq universités manquent !

Suite de la Tribune, parue dans Le Monde des Idées du 31 mai 2018. Nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer !

Liste des signataires.

La première pierre d’une autre université : penser, refonder, bâtir.

A celles et ceux qui se préoccupent de rendre de la conscience à leur vie, qui n’en peuvent plus depuis 30 ans des réformes mortifères, de la compétition à outrance comme idéologie, seule créatrice de richesse, de la destruction de la culture, du rabougrissement des savoirs, nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer ! C’est à Vincennes, ce samedi 2 juin 2018 à 17h (Lac Daumesnil), que nous poserons la première pierre de l’Université en refondation et appellerons à lancer autant de chantiers que nécessaire partout en France.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dans le débat public sur l’Université, les questions les plus urgentes masquent des problèmes plus profonds. Ainsi, la comparaison entre l’algorithme APB et la mise en concurrence des étudiants et des universités par Parcoursup fait écran à des réformes plus souterraines : obsolescence programmée du baccalauréat, professionnalisation de la licence, réduction ou assujettissement des humanités, augmentation drastique des frais d’inscription, séparation de l’enseignement supérieur entre collèges universitaires paupérisés, dits « de proximité », et établissements « de recherche intensive visibles internationalement », dérégulation des formations diplômantes et transformations des statuts des universitaires.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France