Archives de Tag: Performance

Shanghai 2018 : tout va bien !

Classement de Shanghai 2018. Autosatisfaction de la Ministre Frédérique Vidal.

Tout va bien : « la France maintient son rang ». « Maintenir son rang », la sentence est bien choisie : elle révèle un des objectifs cruciaux des régimes monarchiques.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Ce qui est bien avec la classement de Shanghai, c’est que chaque université peut y trouver son compte. Ainsi, l’université de Strasbourg, classée entre la 100 et 150ème place, peut valoriser son 39ème rang (rang 1 des universités françaises) dans le secteur de la Chimie, et faire oublier, qu’il y a encore deux ans, elle figurait dans le top 100 du Classement.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), Non classé

Taux d’admis au bac : 88,3% (+0,4)

Résultats de la session de juin du baccalauréat 2018, communiqué de presse, Jean-Michel Blanquer, 13/07/2018.

« À la session de juin 2018, 765 500 candidats se sont présentés aux épreuves du baccalauréat, 52% dans les séries générales, 20% dans les séries technologiques, 28% dans la voie professionnelle.

Avec l’arrivée de la nombreuse « génération 2000 », on compte 35 900 candidats de plus qu’en 2017, dont 22 100 en séries générales et 13 800 en séries technologiques.

Avec 88,3 % d’admis, la session de juin permet à 675 600 candidats de devenir bacheliers.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Toujours plus de bacheliers

Résultats provisoires du bac 2018. 718 200 candidats étaient présents à la session de juin 2018 du baccalauréat : 54 % en séries générales, 20 % en séries technologiques et 26 % en voie professionnelle.

Avec l’arrivée de la nombreuse « génération 2000 », l’effectif de candidats augmente de 21 600 au baccalauréat général et de 13 100 dans les séries technologiques tandis qu’il diminue de 1 500 dans la voie professionnelle.

Au total, 565 900 candidats sont reçus à l’issue du premier groupe, soit 27 200 de plus qu’en juin 2017…

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

ESR : des dépenses à l’aveugle

La Cour des comptes, dans son rapport annuel de l’exécution budgétaire, ne recourt pas à la langue de bois :  observation « de difficultés à atteindre certaines cibles prioritaires : il n’existe pas de corrélation entre l’atteinte de ces cibles et le niveau des moyens alloués aux opérateurs » :

  • absence de « rémunération » des universités selon leur performance en termes d’insertion professionnelle.
  • la part des sortants sans diplôme de l’enseignement supérieur demeure élevée.
  • le taux de réussite en 1er cycle universitaire général ne connaît pas d’amélioration notable.
  • les dotations d’emploi aboutissent-elles à des créations d’emploi ? On ne sait pas.
  • aucun indicateur pour mesurer la performance des regroupements universitaires (fusions, COMUE).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

ESR : indicateurs de performance

Cour des Comptes, Rapport sur la Mission Interministérielle Enseignement Supérieur et Recherche (MIRES), Note d’analyse de l’exécution budgétaire 2017, 112 pages.

Bilan global. Les crédits votés en Loi de finances initiale pour 2017 représentent 27,05 Milliards d’euros en Autorisations d’engagement et 26,95 Md€ en Crédits de Paiement. Ces moyens progressent nettement (+2,9 %) en AE comme en CP.

Cliquer sur les images pour les agrandir

La Cour des comptes s’interroge comme chaque année. Les dépenses de l’État pour l’enseignement supérieur et la recherche atteignent-elles leurs objectifs ? Que disent les indicateurs retenus pour mesurer si ces objectifs sont atteints ? Dit autrement, quel est l’impact de ces dépenses ? Chronique à suivre sur les indicateurs de réussite en licence, d’emplois d’enseignants-chercheurs, d’impact des regroupements (fusions et COMUE).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

UE : taux de diplômés du SUP

Eurostat, communiqué de Presse, 72/2018, 25 avril 2018. Indicateurs Europe 2020 sur l’éducation en 2017, 6 pages. Part de diplômés de l’enseignement supérieur parmi les 30-34 ans : l’UE tout proche de son objectif.

« L’un des objectifs de la stratégie Europe 2020 est qu’au moins 40% des 30-34 ans dans l’UE obtiennent, d’ici 2020, un diplôme d’enseignement supérieur. Dans l’Union européenne (UE), la part des personnes âgées de 30 à 34 ans diplômées de l’enseignement supérieur  a régulièrement augmenté, passant de 23,6% en 2002, lorsque la série a débuté, à 39,9% en 2017« .

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Allemagne, D. Espagne, D. Europe (autres), D. Italie

ParcourSup va-t-il imploser ?

Idéologique, injuste, infaisable: Parcoursup, largement refusé, va-t-il imploser ? par Philippe Blanchet, Médiapart, Le blog de Philippe Blanchet, 7 avril 2018.

La plateforme Parcoursup d’admission à l’Université fait l’objet de fortes critiques. Au moment où les demandes sont transmises aux universités pour réponse sous 6 semaines, de nombreux universitaires, départements, UFR et même universités entières refusent de le mettre en œuvre, soutenus par la plupart des syndicats du secondaire et du supérieur. Pourquoi ? Et si Parcoursup implosait?

La mise en place de la plateforme Parcoursup et de ses critères d’orientation par le gouvernement est présentée comme soutenue par trois arguments principaux :

  • il y a trop de demandes d’inscription dans certaines filières, localement ou nationalement, qui n’ont pas les capacités d’accueil suffisantes et que le gouvernement nomme « en tension » ;
  • du coup la plateforme précédente de préinscriptions nommée Admission Post-Bac (APB) aboutissait à ce que des bacheliers et bachelières ne trouvent pas de places, d’autres étant tiré·e·s au sort, procédés injustes ;
  • le taux d’inscrit·e·s en première année à l’université qui ne terminent pas cette première année est très élevé (environ 50% en moyenne) et on pourrait éviter ces inscriptions « erronées » ou « inutiles », pour réduire la charge des universités et « améliorer » l’orientation initiale des étudiant·e·s.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Licence Sciences et Humanités

Licence Sciences et Humanités, Aix-Marseille Université, site de Marseille. Une licence transdisciplinaire, originale et ambitieuse.

Courriel reçu début mars 2018. « Dans ta revue des licences possibles, tu devrais aller voir la Licence Sciences et Humanités de Marseille. Cette licence est non-sélective : ils prennent les 60 premiers qui décident de venir, après un entretien de présentation de la licence. Cela veut dire que les enseignants font plus de 60 entretiens d’une heure, à deux enseignants en face d’un étudiant.

Le taux de succès est fort : de mémoire, 45 licences données pour les 60 étudiants de la première promo. Cette licence ouvre aujourd’hui sur 10 masters différents (socio, philo, histoire, neurosciences, physique, maths, MEEF….).

Devant de tels résultats, l’université a très logiquement décidé de refuser son extension à 120 étudiants !!! Limitation à 60 étudiants en 2017-2018, pour 171 candidatures ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. PACA Corse, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales, Non classé

ESR. Évaluations internationales

Deux rapports. Ministère de l’éducation nationale, Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Les objectifs de l’organisation de l’action internationale au MEN et au MESRI, rapport n° 2018-001, janvier 2018, 44 pages.

MEN, MESRI, IGAENR, La fonction internationale au MESRI, rapport n°2018-017, février 2018, 26 pages, rapport complémentaire au rapport précédent.

Parmi les huit recommandations du premier rapport, la recommandation n°7. « Créer un pôle stratégique dédié aux comparaisons éducatives internationales placé sous l’autorité du secrétariat général avec pour double mission de favoriser les transformations de notre système éducatif en fonction des expériences internationales et de diffuser le modèle français d’éducation dans le monde ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Allemagne, D. Espagne, D. Europe (autres), D. Italie, E. Mobilité internationale

Nouvelle directrice du Céreq

Communiqué du Céreq. « Florence Lefresne, professeure agrégée en sciences sociales et docteure en économie du travail, est nommée directrice du Céreq à compter du 15 mars 2018.

Elle était jusqu’alors cheffe de la mission Relations européennes et internationales à la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) »…

Elle est l’auteure ou co-auteure de très nombreuses publications, dont, avec Yann Fournier Y, L’Europe de l’Éducation en Chiffres, 2016, nouvelle publication de la DEPP, Ministère de l’Éducation.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. PACA Corse, D. Europe (autres)