Archives de Tag: Performance

Shanghai. Budgets et Classements

Le classement de Shanghai est fondé sur quelques indicateurs de résultats de la Recherche par champ scientifique. Il n’est donc pas basé sur les ressources qui permettent de parvenir à ces résultats, ressources financières en particulier. Ces ressources – investissements humains et matériels – sont cruciales pour atteindre des résultats.

Mais la relation entre financements et recherche de qualité est complexe. Des recherches peuvent échouer ou obtenir des résultats imprévus (sérendipité). L’obtention de récompenses de niveau international (indicateur Shanghai) suppose des investissements en communication, en création et en entretien de réseaux. Les réseaux fonctionnent également pour l’accès aux publications dans les revues d’excellence, en dépit des procédures de référé mises en œuvre.

Trois exemples essaient de montrer que la relation entre Financement et Recherche est complexe.

  • dépenses pour la recherche dans les universités en crise financière ?
  • crédits d’État pour la recherche : quelles conséquences de l’annulation d’autorisations d’engagement ?
  • quels résultats pour des montages financiers importants, concentrés sur des opérations de recherche « phare » ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Mobilité internationale, E. Sciences

Regroupements. Exception française

Suite de ma chronique du 16 août 2019 (La Ministre Vidal et le classement de Shanghai 2019) et de mes six chroniques de 2013 intitulées : j’ai mal aux regroupements.

University Mergers in Europe (avril 2019, 10 pages). Le rapport de l’Association des Universités Européennes met en valeur l’exception française en matière de regroupements, politique menée continument depuis une dizaine d’années (création des Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur en 2006).

Ces regroupements (les COMUE en particulier) aboutissent à des mammouths en terme d’effectifs. 160 000 étudiants pour l’université Bretagne-Loire : heureusement, celle-ci va être dissoute en fin d’année (chronique : Bretagne Loire : 4 ans pour mourir).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dans le TOP 100 du classement de Shanghai, figurent 8 universités britanniques, 5 universités suisses, 4 universités allemandes. Dans la liste des mammouths (cf ci-dessus) ne figure aucun de ces trois pays.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans D. Allemagne, D. Europe (autres), D. Suisse, Non classé

La Ministre Vidal et Shanghai 2019

15 août 2019, communiqué de presse de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation : publication du Classement de Shanghai 2019 : réaction de Frédérique Vidal

Le rapport global (34 pages)

Rien de nouveau dans l’analyse ministérielle du classement de Shanghai. La ministre l’aime : Frédérique Vidal a pris connaissance de l’édition 2019 du classement de Shanghai. Elle tient à saluer la position de la France en 6ème place mondiale, dans un contexte de plus en plus compétitif qui a vu le nombre de pays représentés dans le Top 500 croître de 20% ces 15 dernières années.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Évaluer la qualité des stages

Janvier 2019. Resosup, Évaluation de la qualité du stage par l’étudiant, Cahier n°6, 48 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

30 juin 2019. Week-end caniculaire, à Strasbourg puis dans les Vosges : plus de 35 degrés. Trois familles réunies dont celles des deux ingénieurs d’études qui ont créé avec moi l’OFIPE de l’université de Marne-La-Vallée et qui y ont fait un travail remarquable. L’OFIPE aura 20 ans fin 2019. Sera-t-on invité tous les trois à l’anniversaire ? Ces deux amis sont aujourd’hui cadres A de la Fonction publique et exercent des missions dans le cadre de l’évaluation.

Nous avions pour mission, dans une démarche de progrès, d’évaluer la qualité des formations, des stages, des trajectoires professionnelles. En décembre 2003, nous avons publié, pour la 3ème année consécutive, un numéro d’Ofipe résultats sur Les stagiaires en entreprise. 175 numéros d’OFIPE résultats à ce jour.

  • « Dans le numéro d’Ofipe résultats consacré aux stages de l’année 2000-2001, SergeRiazanoff, professeur associé à l’Institut Gaspard Monge, explorait l’idée d’une « Charte de Qualité des Stages ». Aujourd’hui, cette charte existe : ses principaux objectifs et son contenu sont résumés dans Ofipe Résultats de décembre 2003″, page 8.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Évaluer la qualité des stages

Classé dans C. Ile-de-France

Bacs Pros en BTS : 50% d’échec

Cédric MAMARI, Parcours et réussite en STS : les indicateurs de la session 2018, Note Flash du SIES, n°10, juin 2019.

Cette Note Flash est un suivi de cohorte de bacheliers 2015, ayant poursuivi immédiatement en BTS après leur bac : sont-ils passés en 2ème année? ont-ils obtenu leur diplôme en deux ou trois ans?

Taux de passage en 2ème année et taux de réussite en 2 ou 3 ans sont très liés au baccalauréat obtenu, comme l’indique le tableau ci-dessus.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Ce sont les bacheliers professionnels (25,6% des inscrits dans la cohorte 2015) qui sont le plus en difficulté :

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bacs Pros en BTS : 50% d’échec

Classé dans Non classé

Baisse des taux de succès en BTS

Cédric MAMARI, Résultats des Brevets de techniciens supérieurs, session 2018, Note Flash du SIES, n°11, juin 2019

Cliquer sur les images pour les agrandir

135 100 étudiants ont obtenu leur BTS en 2018. Le taux de succès (74,5%) fléchit de 0,7 point par rapport à 2017.

Un taux de succès moins élevé pour les bacheliers professionnels (62%).

Lire la suite

Commentaires fermés sur Baisse des taux de succès en BTS

Classé dans Non classé

École de la confiance : étape 1

Jean-Michel Blanquer est en première ligne du projet de loi « Pour une école de la confiance ». Je dirais même qu’il s’est projeté de son plein gré en 1ère ligne, à ses risques et périls.

Son avenir de ministre ?

  • un franc succès (un vote positif au delà de la majorité d’En Marche) lui permettrait de faire de l’ombre au Premier Ministre
  • un vote final acquis laborieusement, après trop de péripéties, lui coûterait sa peau de ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Étape 1. Une histoire qui commence bien.

5 décembre 2018. Le projet de loi (190 pages) est déposé à l’Assemblée nationale. Succès pour le ministre : le texte fera l’objet d’une procédure accélérée.

  • exposé des motifs, pages 3 à 11. Huit pages pour annoncer quoi ? Deux changements seulement et encore ! 1. Age de la scolarité obligatoire. L’obligation d’instruction pour tous les enfants de France dès l’âge de trois ans. Mais. L’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire ne remet pas en cause la liberté d’enseignementLe droit d’instruction dispensée en famille doit néanmoins s’exercer dans un cadre commun. 2. Formation des professeurs. Le pré-recrutement comme levier d’attractivité du métier de professeur… Transformation des ESPE en Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation. Cette petite loi, car il faut bien l’appeler ainsi, concerne essentiellement l’organisation et les structures, la hiérarchisation des responsabilités (organisation des rectorats), le contrôle et l’évaluation des établissements et des élèves, la centralisation, l’encadrement plus serré des expérimentations, le recours à procédure des ordonnances. Ne manque même pas le cavalier législatif : l’article 16 concerne la gouvernance des universités. Paradoxalement, le ton est celui de la défiance et non celui de la confiance.

Lire la suite

Commentaires fermés sur École de la confiance : étape 1

Classé dans Non classé

Europe. Projet de navigation fluviale

Strasbourgeois, je me promène souvent le long du Rhin. J’aime voir les bateaux ou les convois entrer et sortir des écluses, être impressionné par la violence du courant lors des crues, comprendre le parcours des passes à poisson…

Passe à poissons de Gambsheim sur le Rhin

Strasbourg est le siège de CroisiEurope, leader européen de la navigation fluviale de tourisme. J’ai eu la chance de voyager avec cette compagnie familiale sur trois grands fleuves européens : le Rhin, le Danube, le Rhône. Pourra-t-elle proposer un jour une croisière Méditerranée – Mer Noire, ou Méditerranée – Mer du Nord ?

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Europe. Projet de navigation fluviale

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Rhône-Alpes Auvergne, D. Allemagne

Écoles de commerce (2) : le boom

La part de l’enseignement supérieur privé dans l’ensemble du supérieur progresse chaque année. Mais nous sommes en France : le privé se développe sous la houlette et le contrôle de l’État. Ainsi, les écoles de commerce et de gestion du Groupe I (autorisées par le Ministre de tutelle à délivrer un diplôme visé et un grade de master) « participent effectivement au service public de l’enseignement supérieur ».

Des universités publiques ou certaines de leurs facultés pourraient donc être fermées et remplacées par des établissement privés dit d’intérêt général. Est-ce l’avenir ? D’ailleurs quel est le coût financier complet de cet État qui se mêle de piloter le privé ? Le public n’est-il pas plus important ?

Les écoles privées de commerce, gestion et vente connaissent un boom fort important. 95 835 inscrits en 2007-2008 (indicateur 6.9 des RERS 2018), 141 356 en 2025-2016, 152 080 en 2016-2017, 174 092 en 2017 2018.

Le nombre d’écoles a été relativement stable de 2007 à 2015 (191 établissements en 2015). A dispositif équivalent, il a augmenté fortement en 2016 (223) et en 2017 (232). A dispositif de collecte élargie, la progression est encore plus étonnante : 308 établissements en 2017-2018. Cette tendance est bizarre dans cette période qui pousse aux regroupements d’établissement, à leur association, voire à leur fusion.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Écoles de commerce (2) : le boom

Classé dans E. Economie Gestion

L’ESS dans les Hauts-de-France

Livre blanc des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire dans la région des Hauts-de-France, 2018, 23 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur L’ESS dans les Hauts-de-France

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie)