Archives de Tag: Vie étudiante

Activités rémunérées des étudiants

Sandra Zilloniz, Les activités rémunérées des étudiants : quelles formes et quelle organisation ? DARES Analyses, juillet 2017, n°046, 6 pages. Source : Enquêtes Emploi de l’INSEE.

« En moyenne de 2013 à 2015, parmi les 2,4 millions de jeunes âgés de 18 à 29 ans qui suivent des études dans l’enseignement supérieur, près de 23 % sont actifs au sens du Bureau international du travail (BIT). L’activité rémunérée d’un étudiant est particulière en raison du cumul de l’emploi et des études. Le taux et les formes d’emploi des étudiants varient en fonction du calendrier des études. Les étudiants qui travaillent déclarent majoritairement choisir d’occuper des contrats courts (CDD, contrat saisonnier ou contrat d’intérim) ou des emplois à temps partiel. Par ailleurs, les emplois revêtent de nombreuses formes dont le principal critère de différenciation est le lien avec les études.

Parmi les étudiants qui travaillent, plus de la moitié exerce une activité prévue par leurs études (stage, apprentissage, internat de médecine, etc.). Les autres exercent une activité sans lien avec leurs études, occasionnellement ou régulièrement au long de l’année. Ces activités non liées aux études correspondent plus souvent à des emplois moins qualifiés et à temps partiel. Elles peuvent néanmoins représenter une charge horaire lourde et contraignante vis-à-vis du temps requis par les études, en particulier lorsque l’activité est régulière »…

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Droits d’inscription en hausse ?

Rapport de la Cour des comptes, La situation et les perspectives des finances publiques, juin 2017, 253 pages. Pour la Cour, la priorité, la seule priorité : réduire les déficits publics plus vite et plus fort que prévu.

Le gouvernement a entendu la Cour et tapé fort : gel du point d’indice des fonctionnaires, décidé sans la moindre concertation avec les organisations syndicales.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Va-t-il mettre le feu aux poudres en mettant en œuvre un autre des leviers d’action suggéré par la Cour pour réduire les déficits : augmenter les droits d’inscription à l’université davantage que les années dernières.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

26ème concours OVE. Palmarès

Palmarès du 26ème concours de l’Observatoire de la Vie Etudiante (OVE), 24 pages. Deux doctorats récompensés. En effet, le prix Louis Gruel (1er prix), d’un montant total de 3 000 €, a été attribué à deux candidats ex-aequo.

Yong Li, pour sa thèse intitulée : « Condamnés à réussir : insertion professionnelle des diplômés chinois en France. Nouvelles dynamiques migratoires et identitaires » (Doctorat en sociologie, Université de Rouen).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie

Urbain V, l’université d’Avignon

Urbain V (Guillaume de Grimoard), 6ème pape en Avignon, de septembre 1362 à décembre 1370. Né en Lozère en 1310. Après des études de droit à Montpellier, à Toulouse, à Avignon et à Paris, il fait profession à l’abbaye bénédictine de Saint-Victor à Marseille. Reçu docteur en 1342, il enseigna le droit canonique à Montpellier et à Avignon (université fondée par Boniface VIII en 1303). Sources et citations de cette chronique : cf. la note finale.

Urbain V et l’université. « La bonté d’Urbain V et son désir de diffuser la science se manifeste par ses générosités à l’endroit de bon nombre d’abbayes dont celle du Mont-Cassin et des principales Universités : il aime à fonder, auprès de celles-ci, des collèges qui accueilleront des étudiants pauvres.

Ce fut dans ce cadre que, afin d’aider ses jeunes compatriotes, il fonda à Montpellier, en 1360, le collège des Douze-Médecins, placé sous l’invocation de Saint-Matthieu, pour des étudiants en médecine issus du Gévaudan. Cet attachement à la médecine s’explique, en partie, par son amitié avec l’un des pères de la chirurgie, Guy de Chauliac. Puis en 1364, il fonda le collège des SS. Benoît et Germain, destiné à accueillir les étudiants en théologie, droit canon et arts libéraux.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. PACA Corse

Activité rémunérée des étudiants

Observatoire National de la Vie Étudiante, Enquête conditions de vie 2016, Fiches sur l’activité rémunérée des étudiants, avril 2017, 20 pages.

cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Universities UK’s five priorities

United Kingdom, General Election, 8 june 2017. Universities UK’s five priorities, 8 pages.

Our world-leading universities play a central role through their teaching and research in generating national economic growth and employment, improving life opportunities, supporting social cohesion, and promoting invention and innovation while attracting international talent from across the world.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans D. Europe (autres), E. Mobilité internationale

L’ARPE, une fausse bonne idée

Le gouvernement fait sa pub pendant qu’il est encore en place : c’est le cas pour l’aide à la recherche du premier emploi (ARPE), créée par décret d’août 2016, dans le contexte des conflits entre partisans et opposants à la Loi travail.

Communiqué du 27 avril 2017. « L’aide à la recherche du premier emploi : un soutien financier pour accompagner les jeunes diplômés du supérieur vers l’emploi. Cette aide (300 euros en moyenne par mois) est versée pendant 4 mois aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur, y compris par la voie de l’apprentissage. Parmi les conditions : avoir obtenu son diplôme depuis moins de quatre mois à la date de la demande, être âgé de moins de 28 ans, avoir été boursier la dernière année d’étude ou disposer de peu de ressources. Dépôt des demandes en ligne à partir du 12 juillet 2017« .

Cette aide semble être une fausse bonne idée. Le sénateur, rapporteur du projet de loi de finances pour 2017, notait : l’ARPE, une aide sujette à critiques ; « de nombreuses interrogations se font jour quant à l’instauration de l’ARPE ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

La FAGE fustige le MENESR

Communique de la FAGE : « en pleine mobilisation citoyenne pour l’avenir du pays, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) organise le déni de démocratie sur les campus.

Ce 25 avril 2017, a été publié au Journal Officiel un décret du MENESR modifiant les modalités d’élections des représentants étudiants dans les universités.

Ce texte avait été rejeté à l’unanimité des organisations représentées en CNESER moins une en mars 2016, et devait faire l’objet de nouvelles discussions, qui n’ont malheureusement jamais eu lieu.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Bourses sous Sarkozy et Hollande

Bourses et aides aux étudiants. Modalités d’attribution des bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux, des aides au mérite et des aides à la mobilité internationale pour l’année 2017-2018, circulaire n° 2017-059 du 11-4-2017.

« La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux est accordée à l’étudiant confronté à des difficultés matérielles ne lui permettant pas d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures.

Elle constitue une aide complémentaire à celle de la famille. À ce titre, elle ne peut se substituer à l’obligation alimentaire telle que définie par les dispositions des articles 203 et 371-2 du code civil qui imposent aux parents d’assurer l’entretien de leurs enfants, même majeurs, tant que ces derniers ne sont pas en mesure de subvenir à leurs propres besoins ».

Où en est-on du nombre et du taux de boursiers, du montant des bourses? Réponses dans l’indicateur 3 de l’état de l’enseignement supérieur et de la recherche en France, l’aide sociale aux étudiants.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Universités, Guerre de 100 ans

Plusieurs chroniques du blog vont être consacrées aux conséquences de la Guerre de Cent ans sur les universités (sur leur nombre, leur localisation, leur fonctionnement, leurs privilèges, le nombre et la pratique de leurs étudiants, la carrières de leurs maîtres, devenus par exemple évêques disposant d’un temporel).

Des universitaires en fonction ou d’anciens diplômés de l’université interviennent dans le conflit ou dans les guerres civiles qu’il entraîne au moment des négociations de paix ou de trêve. Ils sont la pièce centrale de certains procès, fruits des guerres, Jean Petit pour légitimer l’assassinat du duc d’Orléans, Pierre Cauchon pour faire condamner Jeanne d’Arc.

Ils sont enfin directement parties prenantes dans les conflits entre l’église – la papauté – et le roi et les princes (reddition ou soustraction d’obédience, participation aux conciles de Pise et de Constance pour mettre fin au Grand Schisme d’Occident, puis au concile de Bâle pour réformer l’église – primauté du concile sur le pape ou inversement).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales