Archives de Catégorie: C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Enrichir le 1er cycle : du vent !

Lettre des ministres Vidal et Blanquer aux proviseurs des lycées, en vue de la rentrée 2018 dans l’enseignement supérieur (11 octobre 2017)

« Alors qu’une concertation est en cours sur un « contrat pédagogique de réussite étudiant« , nous tenons à vous apporter, dès aujourd’hui, des éclairages sur les évolutions de l’accès à l’enseignement supérieur. Nous savons que les futurs étudiants, les équipes pédagogiques et les parents ont d’ores et déjà commencé à vous interroger ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Ambition 2. « Réformer et enrichir le premier cycle ». Enrichir de combien de centaines de millions d’euros ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Musée Fabre. Peintures du 17ème

Huit chroniques déjà publiées sur les collections du Musée Fabre (Montpellier). Neuvième chronique : peintures du 17ème siècle. Album de 47 photos.

Treize peintures retenues dans cet album, dont deux tableaux de Pierre-Paul Rubens (1577-1640). Portrait du peintre Frans Francken l’Ancien (vers 1615) et Allégorie de l’Autriche catholique attaquée par les Protestants (1620-1622). Analyses par Pierre-François Puech sur archive.org. « La puissance du propos de ces tableaux réside dans l’arrêt sur image juste avant un drame ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Allégorie de l’Autriche catholique. « Cette scène est un bozetto, l’esquisse d’une première idée qui sert de base à la réalisation ultérieure. Ce domaine intermédiaire tourne autour d’une spécificité majeure du concept pictural baroque qui est de transcender le monde naturel à l’aide de moyens artistiques.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), D. Italie, E. Arts Lettres Langues

Jean-B. Greuze, 30 ans en 1755

Salle Jean-Baptitste Greuze au Musée Fabre de Montpellier. « Cette pièce évoque les transformations de la société au Siècle des Lumières. Tandis que Greuze offre à ses humbles figures du monde paysan une noblesse et une grandeur encore inconnue qui enthousiasmera Diderot, Aved, David et Pajou se font les portraitistes de l’émergence de la bourgeoisie dans la société du XVIIIe siècle ».

Quatre peintures de Greuze (13 photos). Également dans le musée Fabre, sept autres œuvres du 18ème siècle (23 photos), dont un buste de Voltaire par l’atelier de Jean Houdon (1778).

« La peinture de Greuze a cherché à illustrer la vertu, telle que la concevaient les philosophes des lumières. Il ne s’agit nullement du moralisme militant et rigide de David, mais plutôt d’un rousseauisme pictural. La Nouvelle Héloïse (1761) puis Les Confessions (1782) mettent l’accent sur l’émotivité : on a des sentiments avant d’avoir des idées. Les modèles littéraires du villageois vertueux, du père exemplaire, de la jeune fille rêveuse constitueront des sources d’inspiration pour le peintre. Le contraste entre l’hédonisme rococo, souvent cynique, et la glorification des sentiments vertueux chez Greuze est tout à fait saisissant. Si le rococo est représentatif du libertinage aristocratique, la peinture de Greuze est celle des vertus bourgeoises. Historiquement, le rococo illustre à merveille un monde qui disparaît, Greuze un monde nouveau en train de naître » (Rivage de Bohême).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Biographie de Jean-Baptiste Greuze , 1725-1805 (même source).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale

Maguelone, cathédrale fortifiée

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Maguelone des XIIe et XIIIe siècles, située sur la commune de Villeneuve-lès-Maguelone (34).

Les citations relatant l’histoire et présentant l’édifice cathédral sont issues de la rubrique de Wikipédia. Cette rubrique est d’ailleurs largement inspirée du guide du visiteur, Maguelone, ancienne cathédrale Saint-Pierre, édité en 1988 par Robert Saint-Jean, maitre de conférences en Histoire de l’art médiéval à l’université de Montpellier, décédé en 1992.

Album de 45 photos (3 août 2017). La page de couverture, ainsi que la 4ème ce couverture, empruntent deux photos au guide de Robert Saint-Jean.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

L’histoire. « Le renouveau du XIe siècle. À partir de 1030, Arnaud, évêque de Maguelone de 1029 à 1060, décide de faire reconstruire la cathédrale. Il la dote d’un chapitre de douze chanoines réguliers, qui suivent la règle de saint Augustin. De cet édifice, il ne subsiste aujourd’hui que la chapelle Saint-Augustin, accolée au sud de l’édifice.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Ingénierie

Musée Fabre. 19ème et 20ème

Musée Fabre, Peintures des 19ème et 20ème siècles : album de 33 photos.

Une charge de cavalerie. Eugène Delacroix, Exercices militaires des marocains, 1832.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Un surprenant tableau religieux. Octave Tassaert, Ciel et Enfer, 1850.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues

Peindre entre 21 et 30 ans

Le peintre Frédéric Bazille est mort à la guerre, en 1870. Il allait avoir 30 ans. Le Musée Fabre de Montpellier consacre une salle entière à cet enfant du pays (chronique du blog en 24 photos).

Peindre avant 30 ans et être exposé dans un musée célèbre. J’ai repéré, au cours de la visite, 12 peintres du 19ème et du 1er quart du 20ème siècle qui répondaient à ce critère d’âge : album de 39 photos.

Cinq de ces douze peintres ont vécu plus de 80 ans. Jean Hugo détient le record. Il a vécu 90 ans (1894-1984) et peint L’homme à la pâquerette en 1921 (ci-dessous)

Léon Cogniet (1794-1880). Étude pour le Massacre des Innocents (vers 1824)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Gustave Courbet (1819-1877)

Suite des chroniques sur les peintures du Musée Fabre de Montpellier : six toiles de Gustave Courbet

1848 (Courbet a 29 ans). Portrait de Baudelaire

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), F. 19ème et 20ème siècles

A. Bruyas, mécène et collectionneur

Alfred Bruyas (1821-1877), collectionneur d’œuvres d’art. Il fut le mécène d’Eugène Delacroix et de Gustave Courbet.

Il a fait réaliser son portrait à différents âges : 10 portraits, exposés au Musée Fabre de Montpellier (album de 30 photos).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), D. Italie, F. 19ème et 20ème siècles

Montpellier Université, 1289-2017

13ème et 14ème siècles, aux confins du Royaume de France, les royaumes d’Aragon et de Majorque : fondation des universités de Montpellier (1289), de Lerida (1300) et de Perpignan (1350) (chronique du blog du 5 mai 2017).

Communication de l’université : depuis 8 siècles, l’Université de Montpellier invente l’avenir.

Faculté de médecine (cliquer pour agrandir)

« Elle est la 6e université de France avec 45 000 étudiants et 4 600 personnels. Héritière de la Faculté de médecine de Montpellier (1220), elle rassemble une vaste palette de savoirs et de disciplines : sciences et techniques, droit, économie, environnement, administration, gestion, médecine, pharmacie, activités physiques et sportives, biologie, informatique, sciences de l’éducation, science politique…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Médecine Pharmacie

Fabre, 30 ans en 1796

François-Xavier Fabre (1766-1837), une carrière incomparable : peintre, collectionneur, marchand, expert, donateur, puis directeur du musée de Montpellier qui porte aujourd’hui son nom.

Album de 55 photos : 18 toiles exposées dans le musée (11 toiles peintes avant l’âge de 30 ans, 7 toiles après 30 ans).

Autoportrait peint à l’âge de 18 ans. Cliquer pour agrandir

Une carrière italienne. (présentation par le Musée). « François-Xavier Fabre (1766-1837) est passé à la postérité grâce à la donation faite à Montpellier de son extraordinaire collection de peintures. Par le retentissement de son geste, sa personnalité de collectionneur a paradoxalement éclipsé son œuvre de peintre. S’il avait souhaité que certaines de ses œuvres voisinent avec sa riche collection de peinture française et italienne, il n’en n’était pas moins un artiste oublié de ses compatriotes.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), D. Italie, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles, Non classé