Archives de Catégorie: C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Ordres religieux hospitaliers

Suite des chroniques sur les Hôpitaux, Hospices, Hôtels-Dieu au Moyen-Âge.

Source et citation : André Duval, Hospitaliers Ordres Religieux, Encyclopædia Universalis en ligne.

« Ordres religieux masculins voués spécialement à l’hospitalité. Ils sont une création du Moyen Âge. Ils procèdent habituellement de l’établissement d’un nouvel hôpital, qui en vient à essaimer ou à s’annexer d’autres maisons ; l’ordre prend ensuite le nom de l’hôpital fondateur.

Hospitaliers de saint Antoine. La congrégation, reconnue comme ordre religieux en 1218, s’est instituée beaucoup plus tôt à partir d’un hôpital ouvert à Saint-Didier-de-la-Mothe (Dauphiné). La fondation, approuvée au concile de Clermont par Urbain II (1095), en avait été décidée en reconnaissance pour une guérison du mal des ardents obtenue par les reliques de saint Antoine. L’ordre devait compter 369 hôpitaux à la fin du XVème siècle. Chronique à suivre.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), C. Rhône-Alpes Auvergne, D. Allemagne, E. Médecine Pharmacie

Toulouse 3 : geler des postes

Actu Côté Toulouse, 6 octobre 2016, Gels de postes, déficit en millions, ventes de biens : l’université Paul-Sabatier sur la pente raide

Après l’Assemblée générale du 28 septembre, validant des gels de postes et la résorption du déficit, le président de Paul-Sabatier est revenu sur les raisons de la crise.

Côté pile, l’université Paul-Sabatier, c’est une hausse continue de ces étudiants (31 238 l’an passé, près de 35 000 en 2016-2017) et des filières scientifiques et de santé qui n’en finissent pas d’attirer (par exemple, une progression de 18,6% pour ceux qui ont opté pour une première année de Licence en Sciences).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

La psychologie en forte tension

Communiqué de la FENEPSY, fédération nationale d’associations d’étudiants en psychologie, 19 septembre 2016, La formation en psychologie, une nouvelle fois sacrifiée.

La formation en psychologie, considérée par Admission post-bac comme filière sous tension, et de ce fait relevant de procédure spécifique quant à l’orientation des étudiants, se retrouve une nouvelle fois sacrifiée… Formation en psychologie, une des filières les plus demandées par les futurs étudiants… Ce sont les premiers sacrifiés lors de problèmes d’ordre financier, logistique ou pédagogique.

Trois cas particulièrement significatifs du désintérêt du Ministère, porté à la formation en psychologie : Reims, Toulouse Jean-Jaurès, Lille 3.

p1520395Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Sciences humaines et sociales

Toulouse. Miracle au Capitole

Université de Toulouse 1 Capitole (120 photos prises en 2012). Deux professeurs se sont affrontés le 24 mai 2016 pour accéder à la présidence de l’université, pour succéder à Bruno Sire qui ne pouvait se représenter au terme d’un second mandat : Corinne Mascala, soutenue par la liste Valeurs de l’université, et Hervé Pénan, soutenu par les listes Cohésion et qualité de l’université. 1ère vice-présidente de l’université, Corinne Mascala avait également le soutien du président sortant, Bruno Sire.

SONY DSC

Il a présidé l’université de Toulouse 1 Capitole. Qui est-ce ?

7 avril 2016, élections aux conseils centraux dont élections au conseil d’administration (24 sièges d’élus à pourvoir). Hervé Pénan remporte la 1ère manche : ses listes obtiennent 9 sièges au conseil d’administration (4 sur 8 dans le collège des professeurs et 5 sur 8 dans le collège des autres enseignants), la liste de Corinne Mascala n’en obtenant que 4 (dans le seul collège des professeurs). Répartition des 11 autres sièges à pourvoir pour le CA : 3 pour deux autres listes Enseignants, 4 pour quatre listes Biatss, 4 pour trois listes Usagers.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans B. Quiz, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Droit et Sciences politiques, E. Economie Gestion

0,57% des étudiants ont voté

Le scrutin pour élire les 28 représentants des personnels et des usagers au Conseil d’administration de la COMUE Languedoc Roussillon a eu lieu le 26 mai 2016 (chronique Présider la COMUE Languedoc Roussillon).

Un record a été établi pour cette élection : 447 des 78.715 électeurs étudiants ont voté, soit seulement 0,57% des inscrits. Plus triste encore : une seule liste était candidate (Zélus) et a ainsi raflé les 6 sièges Usagers, soit davantage que la liste gagnante dans les collège A (4 sièges) et B (4 sièges). La profession de foi interroge le niveau des étudiants qui l’ont écrite : face aux difficultés liées à la poursuite de leur carrière, il est nécessaire de valoriser les compétences transversales obtenues par les doctorants. Nous sommes confiant que l’évolution proposée des formations et des missions complémentaires pourraient participer à atteindre ces objectifs.

Ces élections ont donc culminé dans le n’importe quoi. Ce n’est pas bien grave car les élus ne représentent que la moitié des administrateurs et ne pèseront en rien sur les orientations et les quelques actions envisagées pour la COMUE (redéposer une demande d’IDEX après l’échec de janvier 2016 ?)

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Sciences

Présider la COMUE Languedoc

Le scrutin pour élire les conseillers d’administration de la COMUE Languedoc Roussillon aura lieu le 26 mai 2016. Selon l’article 8.1. des statuts, les administrateurs élus sont au nombre de 28 sur un total de 54 membres. L’enjeu des élections de demain n’est donc pas décisif pour l’élection de la/du président/e de la COMUE.

P1480242Cliquer sur les images pour les agrandir

Il est néanmoins intéressant de s’intéresser aux listes candidates et à leurs professions de foi.

P1480243 Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), Non classé

Le président retraité fait le DG

Le Cluster du Tourisme, lancé au Val d’Europe, est le 10ème cluster d’Ile-de-France. Il a pour but de faire émerger un pôle d’excellence en matière de recherche, d’enseignement et de formation dans la filière du tourisme.

L’association est composée de membres fondateurs : l’État, la Région Ile-de-France, le Département de Seine et Marne, l’Établissement Public EPAFrance, le SAN du Val d’Europe, l’Université de Paris-Est Marne la Vallée, la société Euro Disney Associés SCA.

Le cluster tourisme du Val d’Europe s’est doté d’un directeur général. Bernard Saint Girons a pris ses fonctions le 2 septembre 2013 ; il présidait jusqu’ici le pôle de recherche et d’enseignement supérieur Paris-Est après avoir occupé plusieurs fonctions dont celle de recteur de l’académie de Créteil de 2003 à 2007.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Montpellier 3. La lutte des places

Pouvoir, marchandages et votes : une matinée dans les coulisses de la démocratie universitaire, 14 mai 2016, sur le site Le Pressoir. Quand profs de fac et étudiants se la jouent « House of Cards », c’est pas glorieux !

Mardi 10 mai 2016, c’était jour d’élection à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3. Pas une élection ouverte à tous, mais un vote au sein d’un des conseils centraux de cette université, le Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CÉVU). Il s’agissait, durant cette longue matinée, de désigner le futur vice-président de ce conseil, ainsi que de procéder à l’élection du futur vice-président étudiant. [suit ici l’exposé du déroulement de la matinée, quasiment minute par minute. Ci-dessous la conclusion]

De la lutte des places à la lutte des classes

Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Rolande Trempé, historienne

In Le Maitron, Dictionnaire biographique Mouvement ouvrier, Mouvement social.

Extraits de la biographie. Rolande Trempé, née le 31 mai 1916 à Fontenailles (Seine-et-Marne), morte le 12 avril 2016 à Paris ; professeur des Universités : résistante ; historienne de mouvement ouvrier et de la Résistance.

Rolande Trempé attribuait à l’origine alsacienne de sa famille paternelle un type plutôt germanique qui lui aurait facilité les circulations dans la France occupée. Elle n’a jamais connu son père, René, François, Raphaël Trempé (1888-1916), mort à la guerre à vingt-huit ans. Ce jeune homme , né le 12 septembre 1888 à Préfontaine (Loiret ), était ouvrier boulanger itinérant. C’est ainsi qu’il avait rencontré Lucie Aveline Venet, repasseuse dans la campagne briarde. Le jeune couple avait eu un fils, de cinq ans plus âgé que la fille, Rolande, qui n’a jamais cessé de vénérer ce père inconnu. « C’était un bel homme, un rebelle indépendant et séducteur, qui s’est- hélas !- comporté en héros pendant la guerre. Il avait toujours rêvé d’aventures et l’avait tentée en Afrique du Nord. Il avait un grand courage physique. Sergent dans la 5è compagnie du 9e régiment de marche des zouaves, blessé à Verdun, lors de la première bataille de la Marne, il avait refusé de se replier à l’arrière à la boulangerie militaire qu’on lui proposait ; il avait voulu retourner au front ; il fut tué le 19 juillet 1916, à Saconin-et-Breuil ( Aisne), lors de la seconde bataille de la Marne ; blessé à la tête dans la première vague d’assaut, il a été recouvert par la seconde. On n’a jamais retrouvé son corps. Irrémédiable absence qui a pesé sur toute la vie de Rolande…

P1450808Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Jean Jaurès (Toulouse) a voté

Université Toulouse Jean Jaurès. Le renouvellement des conseils centraux a eu lieu les 22 et les 23 mars 2016. Était également prévu le renouvellement du CA de la COMUE Université de Toulouse. Les résultats ne sont pas encore publiés sur le site de l’université.

site-actu_1454065911330-jpeg

Transparence de l’information : listes de candidats et professions de foi en ligne pour les personnels comme pour les usagers étudiants. Pour le conseil d’administration, 8 sièges à pourvoir dans chacun des deux collèges enseignants, 6 dans le collège BIATSS ainsi que dans le collège des usagers.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)