Archives de Catégorie: E. Sciences humaines et sociales

Sorbonne. J. Chambaz président

Sorbonne Université, fusion des universités de Paris Sorbonne Paris 4 et de Pierre et Marie Curie Paris 6, naîtra officiellement le 1et janvier 2018 (le décret de fusion). Son défi : Construisons ensemble Sorbonne Université.

Jean Chambaz, élu au Conseil d’administration comme tête de liste, sera élu président de Sorbonne Université en décembre 2017 et le restera vraisemblablement jusqu’à sa retraite. Né en 1953 (et donc 68 ans en 2021), il devrait pourvoir faire un mandat de quasi-quatre ans. Il cédera alors la place à un successeur. Sera-ce l’actuel président de Paris IV, Barthélémy Jobert (né en 1962) ?

Jean Chambaz, président de l’UMPC depuis 2012, sera président de Sorbonne Université car les listes Réunis pour Sorbonne Université, qui le soutenaient lors des élections des 14 et 15 novembre aux conseils centraux, ont gagné (les résultats).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Quiz. Université et FPC

La formation professionnelle continue (dite aussi formation tout au long de la vie) est le prochain Grand chantier que compte ouvrir le président de la République. Depuis près de 50 ans, l’Université a une mission de formation initiale, mais aussi une mission de formation continue, mais elle n’a jamais réussi à être un acteur central pour diplômer des adultes en cours de carrière, en dépit d’un grand nombre de rapports, le dernier étant celui de François Germinet, peut-être le futur président de la CPU.

Quelles sont les dernières données disponibles, occasion de permettre aux lectrices/lecteurs de répondre aux questions d’un Quiz ?

Joëlle Grille, En 2015, la formation continue universitaire a délivré près de 100000 diplômes, Note d’information, n°22, octobre 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Quiz, E. Droit et Sciences politiques, E. Economie Gestion, E. Sciences humaines et sociales, Non classé

#Stras Lab d’Europe : 381 photos

381 photos des expositions visitées dans le cadre d‘un projet monumental d’exception : Strasbourg Laboratoire d’Europe, 1880-1930.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dictionnaire culturel de Strasbourg : un monument à lui seul !

Bibliothèque nationale et universitaire

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, E. Mobilité internationale, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Le Musée Michaelis fondé en 1872

Suite des chroniques Université de Strasbourg, 1880-1930. Chroniques sur les expositions du Musée d’Art Moderne et Contemporaine, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Les universités au cœur de la recherche.

Exposition sur Adolf Michaelis, professeur d’archéologie, fondateur du musée éponyme : album de 35 photos (dont des photos de la vidéo biographique).

Cliquer sur les images pour les agrandir

« L’Institut d’archéologie classique de l’Université de Strasbourg comprend un important musée. Cette situation, exceptionnelle en France, est due à sa fondation en 1872 par le Professeur Adolf Michaelis (1835-1910). Cette collection est constituée de plusieurs centaines d’objets antiques (l’antiquarium), de près de 2 000 photographies anciennes et de plusieurs centaines de copies en plâtre de sculptures grecques, romaines et proche-orientales (gypsothèque).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Europe (autres), D. Italie, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Université de Strasbourg, 1880-1930

Strasbourg, Laboratoire d’Europe, 1880-1930 (les chroniques précédentes). L’histoire de l’Université et de la Bibliothèque impériales est présente dans cinq volets de cet ensemble monumental d’expositions. A l’église Saint-Paul (la Neustadt), à la BNUS (Néogothique), au Musée de zoologie, au Musée historique, sur les grilles du Palais impérial. 109 photos en 5 albums.

1.Université impériale et Bibliothèque universitaire : exposition sur la Neustadt (album de 29 photos), photos sur les grilles du Palais impérial (album de 19 photos), instruments scientifiques dans une vitrine du Musée historique (album de 24 photos).

Plan de masse du projet de campus (1877), photos de l’Observatoire (1877-1881), dessins de la façade du palais et de décors en fresques (1878-1884) par l’architecte Otto Warth, photos de la Bibliothèque (aujourd’hui BNUS) en 1888 et 1903, photos du Palais universitaire en 1894 et 1897, modèles réduits des deux statues de la façade (Argentina et Germania) par deux sculpteurs contemporains (2013).

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, E. Ingénierie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

La Rochelle. Pousser les SHS dehors?

L’université de la Rochelle change de cap. « Dans un long entretien à Sud Ouest, Jean-Marc Ogier, le président de la fac, justifie la révolution qu’il initie. Pour lui, l’université joue sa survie.

Quand Gérard Blanchard (le précédent président de la fac rochelaise) a quitté l’université pour le Conseil régional et la vice-présidence en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, Jean-Marc Ogier n’apparaissait pas comme le dauphin désigné. Ce n’était pas le candidat de la continuité. Élu depuis le 25 avril 2016, il se place en rupture totale avec les stratégies de ses prédécesseurs. Il entend faire bouger les lignes dans des proportions inédites. Pour lui, c’est l’existence même de l’université rochelaise qui est en jeu »… La suite dans Sud-Ouest.

Communiqué SNESUP FSU de l’université de La Rochelle suite à l’interview du président Ogier dans Sud-Ouest, 29 septembre 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), E. Sciences humaines et sociales

Paris 1 veut (se) regrouper

Onze ans après la création des Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur et quatre ans après celle des Communautés d’Universités et Établissements (COMUE), les regroupements au sein de Paris intra-muros ou plus largement en Ile de France ont échoué (mis à part celui de la Comue Université Paris Seine, autour de l’université de Cergy).

L’université Paris 1 Panthéon Sorbonne participe de cet échec général. Depuis 2010 (cf. ma chronique : création du PRES Hesam), Paris I est en effet coutumière d’épisodes de rififi, le dernier étant celui de la décision de l’université de se retirer de cette COMUE Hesam.

Néanmoins, l’université remet l’ouvrage sur le métier. Elle vient de dévoiler son projet stratégique en vue d’un nouveau regroupement. Nom provisoire : Sorbonne Alliances, Alliances avec un S, car Paris 1 possède déjà depuis 2002 un programme Alliance sans S. Ce qui fait désordre !

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Economie Gestion, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

L’UPEC dans la tourmente

L’UPEC dans la tourmente, courriel reçu le 20 septembre 2017. Merci pour votre blog, toujours riche de surprises et d’informations. Il y a longtemps que l’Université Paris Est Créteil a quitté vos radars et c’est dommage : une VPCA et deux assesseurs qui démissionnent, un doyen qui quitte l’université par dépit, des manifestations étudiantes, le président qui met à pied le DGS mais n’ose pas le dire, des postes vacants par dizaines… Chaque jour, chacun attend la suite du feuilleton. Si vous aimez le pittoresque, n’hésitez pas !

C’est vrai ! Ma dernière chronique sur l’UPEC remonte au 21 septembre 2016. « Suite à la chronique, L’Université Paris-Est Créteil en crise et en vacances – j’ai reçu, le 29 août 2016, un courriel se terminant par : l’UPEC travaille depuis la mi-juillet à la formulation d’un projet alternatif. Vous trouverez ci-joint les trois communiqués signés du président de l’université, Olivier Montagne, et publiés le mois dernier à l’attention de la communauté universitaire. Je ne doute pas que vous aurez le souci d’en faire état, afin d’assurer à vos lecteurs une information complète« . Dont acte : le texte des 3 communiqués.

Toutes les chroniques du blog sur l’UPEC depuis 2009.

Nouvelles 2017 de l’UPEC, données par le site.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences humaines et sociales

Cours de Marc Bloch, 1937-1938

J’ai lu récemment de Marc Bloch, La France sous les derniers Capétiens (1223-1328), ouvrage publié par la librairie Amand Colin (réédition 1964). Il s’agit en fait du cours d’agrégation de cet exceptionnel historien du Moyen-âge pour l’année 1937-1938.

Lecture avec une grande émotion. « Marc Bloch, né en 1886, entre dans la clandestinité fin 1942, quand les Allemands envahissent la zone libre. En 1943, après l’invasion de la zone sud qui ne le laisse en sécurité nulle part, il s’engage dans la Résistance, dont il devient un des chefs pour la région lyonnaise au sein de Franc-Tireur, puis dans les Mouvements unis de la Résistance (MUR). Il est arrêté à Lyon le 8 mars 1944 par la Gestapo, interné à la prison Montluc, torturé, et meurt le 16 juin, fusillé aux côtés de vingt-neuf autres résistants » in Wikipédia. Il avait 58 ans.

Dans son introduction à cette édition, Fernand Braudel raconte l’histoire du livre. « Nous éditons un cours, à moitié mis en forme : Lucien Febvre l’avait conservé, dans ses propres papiers, à Saint-Amour ; ce cours était visiblement destiné au seul public des agrégatifs qui l’ont suivi à la Sorbonne, en 1937-1938 : il n’ a été nullement conçu comme une future publication. Avons-nous eu raison de penser qu’il méritait une plus large audience ? … Nous le livrons en effet presque sans modification, assurément sans retouche profonde… Nous avons cependant conservé le style télégraphique de développements simplement esquissés« …

En voici les pages 116 à 122, consacrées aux universités médiévales (à celle de Paris en particulier) et aux grands problèmes intellectuels qui y sont traités par les maîtres (points B et C de la partie 11 du livre, partie qui en est la dernière). Je trouve cette synthèse de 6 pages d’une densité et d’une clarté phénoménales.

Cliquer sur l’image pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Claude Dubar, deux ans déjà

Claude, mon ami depuis 1963, est mort le 29 septembre 2015. Deux ans déjà ! Hommage encore et toujours : Faire de la sociologie (chronique du 2 octobre 2015 ), Claude Dubar, Vivat semper !  (chronique du 29 octobre 2015).

Batz sur Mer, juillet 2008

La Faculté des Sciences économiques et sociales de l’université de Lille 1 Sciences et Technologies, dans laquelle Claude Dubar a enseigné pendant la 1ère partie de sa carrière, lui rendra un nouvel hommage scientifique le 29 septembre 2017.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), C. Pays de Loire, E. Sciences humaines et sociales