Archives mensuelles : février 2018

Le Conseil d’État et l’intérêt public

Cliquer sur ‘limage pour l’agrandir

Le juge des référés du Conseil d’État a rejeté les demandes de suspension de la plateforme ParcourSup : le texte des deux ordonnances. Ce qui me surprend dans cette décision, c’est l’argumentation :

« Le juge des Référés relève que l’article L. 612-3 du code de l’éducation subordonne l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur à une préinscription. La plateforme Parcoursup a ainsi été ouverte à compter du 22 janvier 2018 afin que les étudiants procèdent à l’enregistrement et à la saisie de leurs vœux.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

CAEN accueille tous les bacheliers

Lettre de Pierre Denise, président de l’Université de Caen Normandie, à ses chers Collègues. Commentaires critiques de cette lettre en fin de chronique.

« La loi Orientation et Réussite des Étudiants (ORE) a été adoptée le vendredi 16 février 2018 par les deux chambres du Parlement. Elle fait suite à l’aberration et à l’illégalité du tirage au sort dans les licences en tension.

Se pré inscrire aux formations de l’université de Caen

La loi ORE comporte des dispositions qui ont fait débat pendant sa préparation, et sur lesquelles, avec d’autres présidents d’université, nous sommes intervenus pour prévenir les risques notamment relatifs aux stratégies de sélection que pourraient déployer certains établissements : déclinaison locale des attendus et des critères d’appréciation, fin de la préférence académique, absence de hiérarchie des vœux, prise en compte des débouchés professionnels dans la détermination des capacités d’accueil. Malgré l’introduction de dispositifs pour encadrer ces pratiques potentiellement concurrentielles, la plus grande vigilance s’impose.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie

INSPIRE. Parcours d’une éclaireuse

Suite de la chronique Bizarre ce label pour la réussite.

« La plateforme INSPIRE est labellisée par le ministère, ce qui permettra notamment… de développer sur l’ensemble du territoire son réseau d’étudiants « éclaireurs » pour renforcer l’orientation par les pairs. Une subvention de 1,8 million d’euros à l’association d’intérêt général ARTICLE 1 permettra d’accompagner les centaines de milliers de lycéens dès le mois de février 2018″.

Sur la plateforme INSPIRE : une rencontre avec Mouna, Éclaireuse du mois de février 2018. Premier commentaire. Le parcours de Mouna est exceptionnel. Il fera rêver de nombreux lycéens. Mais il ne peut être reproduit que par quelques dizaines de bacheliers. C’est en effet le nombre que le CPES de Paris Sciences et Lettres et le lycée Henry IV accueille chaque année. Mention Très Bien au bac presque obligée. J’ai vertement critiqué le CPES quand il a été créé en 2012 (chronique du 9 juin 2012) : ENS Ulm et Henri IV, têtes à claques. Ces deux établissements n’ont pas pour mission d’organiser des licences.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales, Non classé

Diplômés du supérieur en Europe

Observatoire des territoires, Éducation et enseignement supérieur, approches territoriales, Fiche d’analyse 2017, 36 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Introduction de la fiche d’analyse. « L’éducation des populations progresse de manière spectaculaire dans l’ensemble des pays européens. En France, ce sont désormais plus de 43 % des 30-34 ans qui détiennent un diplôme de l’enseignement supérieur, contre à peine plus de 27 % à l’aube des années 2000.

Malgré ce constat positif, de très fortes disparités demeurent encore entre les pays d’Europe. Alors qu’en Europe du Nord – au Royaume-Uni, en Irlande, au Danemark ou encore en Suède – près de la moitié des jeunes adultes sont titulaires d’un diplôme du supérieur, d’autres pays comme l’Italie ou la Roumanie comptent à peine plus de 25 % de diplômés du supérieur.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Allemagne, D. Espagne, D. Europe (autres), D. Italie

Inégalités professionnelles H/F

À quels moments les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes se forment-elles ? Karine Briard, Emmanuel Valat, DARES, février 2018, 61 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Bizarre ce Label pour la réussite

Plan Étudiants : labellisation des parcours de réussite, communiqué de Frédéric Vidal, 8 février 2018. Commentaires critiques en fin de chronique.

« Le Plan Étudiants, présenté en octobre 2017, repose sur trois objectifs : mettre fin à l’injustice du tirage au sort lors de l’admission post-bac, encourager la personnalisation des cursus pour endiguer le taux de 60% d’échec en licence, et investir massivement dans la vie étudiante pour créer les conditions d’une réussite juste socialement…

… Pour offrir à la jeunesse toutes les clefs pour construire son avenir, Frédérique Vidal a souhaité s’appuyer sur les nombreuses initiatives associatives qui ont été lancées ces dernières années au sein de la société civile. Un certain nombre d’entre elles qui accompagnent les étudiants et futurs étudiants vers des parcours de réussite, seront labellisées par le Ministère. Ce label leur permettra de se développer et de s’alimenter mutuellement.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

UPEC. L’université cède la main

En décembre 2017 et en janvier 2018, le Conseil d’administration de l’Université Paris-Est Créteil n’est pas parvenu à élire un nouveau président, pour remplacer le président démissionnaire. Le 9 février 2018, la moitié des administrateurs ont démissionné, mais il fallait une démission des 2/3 pour entraîner l’élection d’un nouveau CA. Face à cette impasse, le 15 février 2018, Françoise Moulin-Civil, rectrice de Lyon jusqu’en début de semaine et ancienne présidente de l’université de Cergy Pontoise, est nommée Administratrice provisoire de l’université. La communauté universitaire a cédé la main.

Ci-dessous le feuilleton cristolien en 10 dates.

19 janvier 2108. Chronique Présidence de l’UPEC, l’impasse. Le Conseil d’administration n’est pas parvenu à élire la/le président/présidente de l’université. Déjà  deux jours et huit tours de scrutin !

25 janvier 2018. Chronique UPEC, vers la démission du CA ? Penser l’avenir, agir ensemble, soutien de la candidature de Caroline Ollivier-Yaniv à la présidence, demande aujourd’hui une démission coordonnée de 22 des membres du CA, pour pouvoir organiser de nouvelles élections.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Loi ESR votée par 15 députes

Suite de la chronique : Loi ORE votée par 49 députés. Chronique du 9 juillet 2013 : Non !

« Mardi 9 juillet 2013, 18 heures 50 : la loi sur l’enseignement supérieur et la recherche est votée à mains levées par la quinzaine de députés présents. En moins d’une minute. Pas de décompte des voix « pour » et « contre ». Non, définitivement non : cette loi n’est pas une priorité de la Nation, encore moins une priorité des députés.

Plus de 550 députés absents, pourtant rémunérés pour siéger lors des sessions parlementaires. Une gifle magistrale à la démocratie représentative, aux universités, à leurs personnels, aux étudiants et à leurs familles.

Je me suis forcé de regarder en direct les interventions des différents groupes. Plus de deux heures de temps gaspillé. La Ministre absente pendant la 1ère heure et qui ment effrontément pour ce qui concerne la « progression » des budgets 2013 et 2014 de la MIRES.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Loi ORE votée par 49 députés

Communiqué de Frédérique Vidal (15 février 2018). « Le projet de loi Orientation et réussite des étudiants a été adopté définitivement par l’Assemblée nationale et le Sénat, qui ont voté en faveur des conclusions de la commission mixte paritaire ».

Décompte des voix : 49 députés pour et 13 contre, puis au Sénat, par 250 sénateurs pour et 93 contre. 49 députés pour, c’est davantage qu’en 2013 lors du vote final de la loi Enseignement supérieur et recherche, dite loi Fioraso ! Chronique à suivre : Loi ESR votée par 15 députés.

Rappelons que la loi ORE a été initiée pour supprimer la mise en œuvre en 2017 de tirages au sort dans certaines formations en tension. Fallait-il une loi pour cela ? Non ! Cette loi facilitera-t-elle l’orientation des étudiants ? Non ! L’offre de formation post-bac a encore progressé par rapport à l’an dernier (plus de 12 000) ; le nombre de vœux possible sur ParcoursSup a été réduit à 10, l’élève de terminale ne pouvant pas afficher sa priorité. Cette loi améliorera-t-elle la réussite des étudiants par des dispositifs d’accompagnement pédagogique ou des parcours de formation personnalisés ? Non ! Ces parcours et dispositifs, dévoreurs de moyens matériels et humains, ne seront pas en place à la rentrée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

« Fake news » de la CPU

Universités contre « fake news » de la CPU, Le blog de Jérôme VALLUY, 16 février 2018

Un grand jour de la Conférence des Présidents d’Universités (CPU) , ce 15 février 2018 ! En un même jour : 1) un colloque prônant la mobilisation des universitaires contre les « fake news » ; 2) un communiqué plein de « fake news », contredit par le très officiel Le Figaro favorable aux censures anti-fake-news ; 3) des mobilisations universitaires de grande ampleur contredisant le communiqué.

Si la Conférence des Présidents d’Universités (CPU) – qui ne réunit qu’une partie des présidents et se trouve dirigée par un petit bureau peu soucieux de l’avis de ses adhérents – n’existait pas… il aurait fallu l’inventer, ce 15 février 2018 !

Le colloque du jour  de la CPU :  « L’Université comme rempart aux « fake news »« … avec une présentation générale pleine des bons sentiments dignes de la sainte inquisition au moyen-âge, et aussi, quand même, une phrase prémonitoire :  « Parce que tout ne se vaut pas dans l’information disponible, comment réhabiliter le savoir, la science, la raison, par rapport aux fausses informations qui circulent sur Internet, et en particulier sur les réseaux sociaux ? Conscients de leur rôle dans la défense de l’honnêteté intellectuelle, les universitaires se mobilisent. » Les mobilisations des universitaires, ce 15 février, contre la loi ORE et Parcoursup ont pour une fois donné raison à la CPU !

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé