Archives de Tag: Communication

Évaluer : autosatisfecit du HCERES

Hcéres (Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur). Toutes les chroniques précédentes sur le Hcéres.

Le Hcéres vient de publier son Rapport d’activité 2016 (44 pages). Sur la première page, deux slogans : Partenaire de progrès ; Hcéres, évaluation et qualité. La mise en page du rapport est avenante ; on l’imagine sur papier glacé, comme dans les entreprises du CAC 40. Visiblement, le Hcéres a soigné sa communication !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Université. Macron dessine l’avenir

News Tank a publié hier un dossier de 28 pages, Les universités françaises dessinent leur avenir. Il se pourrait qu’Emmanuel Macron dessine cet avenir – et en particulier celui du regroupement des établissements – par ordonnance (lire en note finale le billet d’EducPros).

Il faut dire en effet que la politique de regroupements à marche forcée, instaurée par la loi ESR de juillet 2013 et aboutissant à des COMUE monstrueuses, a pitoyablement échoué (depuis 2009 : 303 chroniques du blog sur les regroupements).

Le combat du blog depuis 2009 : une quinzaine d’universités de recherche, dédiées aux seuls deuxième et troisième cycles et obtenues par fusion, et « en même temps » plusieurs centaines d’Instituts d’Enseignement Supérieur, dédiés aux seuls premiers cycles en 3 ans. Ces IES seraient des établissements juridiquement nouveaux, autonomes mais associés non aux lycées (les classes supérieures des lycées seraient intégrées dans les IES), mais aux universités de recherche.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Avignon. Clément VII et les rotuli

Troisième chronique sur les papes en Avignon, leurs relations avec l’université éponyme. 1. Le pape Boniface VIII fonde l’université d’Avignon en 1303. 2. Le pape Urbain V et la contestation étudiante (1367). 3. Clément VII (antipape de 1378 à 1394) et les rotuli (note 1 : les deux Clément VII).

Les rotuli de suppliques ne sont pas chose nouvelle sous Clément VII. Anne-Marie Hayez (note 2) a analysé ceux présentés à Urbain V en 1362-1363 : 5908 suppliques dans 339 rotuli et 5026 suppliques isolées. « La plupart des suppliques étaient d’ordre bénéficial. Celles regroupées dans les rouleaux de parchemin ou de papier avaient une certain unité : étudiants appartenant à une même université, personnages dont la demande était appuyée par un même puissant protecteur, qu’il fût laïque ou ecclésiastique… Des demandes relativement modestes portent soit sur des expectatives de bénéfices à la collation d’un évêque ou d’un évêque et de son chapitre, soit sur des expectatives de prébendes. Or si Urbain V ne modifie que deux fois sur sept le collateur dans le premier cas, quitte à préciser parfois que le bénéfice ne sera pas dans une cathédrale, pour les prébendes il change trois fois sur cinq le lieu demandé et écarte résolument ses familiers des chapitres cathédraux, les dirigent vers des églises collégiales de bien moindre importance ou de bénéfices non désignés ».

Jacques Verger mentionne les suppliques adressées à Clément VII, en 1378 et 1379 lors de son installation à Avignon, et en 1393-1394 à la fin de son pontificat (note 3). « Les premiers contiennent 866 noms dont ceux de 7 professeurs de droit ou d’arts libéraux. Le nombre de quémandeurs est presque multiplié par deux dans les rotuli de 1393-1394 : 1581 noms dont 19 professeurs« .

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, C. PACA Corse, E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

Mon Mémoire de Master MEEF

Mercredi 14 juin 2017, École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE), Strasbourg. Finale académique du concours national Mon mémoire de Master MEEF en 180 secondes (Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation).

En présence de Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Strasbourg, chancelière des universités d’Alsace, de Philippe Clermont, directeur de l’ÉSPE, de Benoît Tock, VP Formation de l’université, des partenaires économiques mobilisés pour l’évènement. Album de 28 photos.

Introduction par Benoît Tock et Philippe Clermont

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Make our planet great again

Frédérique Vidal, ministre de l’ESRI, invitée de la matinale de France Culture, le 15/06/2017, via News Tank Education.

« Le site Make our planet great again est ouvert, et nous sommes en train d’afficher ce qui va être fait de façon spécifique en matière d’attractivité pour les chercheurs internationaux.  Il va y avoir 30 M€ en extra-budgétaire, piloté par le CNRS avec l’ANR pour la partie opérationnelle. L’objectif est d’être en capacité dans les différents sites, à travers les universités ou les organismes, par des collaborations qui existent déjà ou à mettre en place, d’attirer les chercheurs. .

Cliquer sur les images pour les agrandir

Ces 30 M€ supplémentaires en extra-budgétaire permettront de leur assurer un environnement (accompagnement des doctorants ou moyens de recherche). L’Allemagne est prête à nous suivre sur l’accueil des chercheurs étrangers. Make Our Planet Great Again : un site pour faciliter la mobilisation en faveur du climat »

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Mobilité internationale, E. Sciences

PACA. L’innovation des universités

Quelles politiques d’innovation dans l’université de Nice Sophia Antipolis (la ministre Frédérique Vidal en a été la présidente) et, plus largement, dans l’ensemble des universités des régions PACA et Corse ? Chroniques précédentes sur la question : L’innovation dans les entreprises ; 48% des entreprises ont innové ; Intéresser les chercheurs inventeurs

Nice Sophia Antipolis se présente comme la première technopole d’Europe (photo). « 1ère technopole européenne, Sophia Antipolis, initiée en 1969 par le Sénateur Pierre Laffitte, est née autour d’une idée forte : la « fertilisation croisée » entre chercheurs, enseignants et  industriels. Devenue une référence mondiale en matière d’innovation, elle compte 2230 entreprises qui emploient  36 300 personnes issues de 63 nationalités différentes, qui côtoient 4000 chercheurs et 5000 étudiants ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. PACA Corse

23 mai, l’UL élit son président

Chroniques précédentes sur l’élection à la présidence de l’université de Lorraine : Lorraine Imaginative et Solidaire, Lorraine, l’opacité maximale

Courriel de la Direction générale des services

  • À personnels@univ-lorraine.fr
  • Envoyé Mardi 16 Mai 2017
  • Objet. Réunion du conseil d’administration de l’UL le 23 mai 2017 pour procéder à l’élection du président de l’université

« Mesdames, Messieurs, le conseil d’administration de l’université a été renouvelé suite aux élections du 4 avril 2017.

Les membres de ce conseil d’administration vont se réunir pour la 1ère fois le mardi 23 mai pour élire le président de l’Université de Lorraine. Les quatre candidats déclarés sont, selon l’ordre alphabétique :

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Lorraine, l’opacité maximale

Suite des chroniques sur les élections des conseils centraux et de la présidence de Lorraine. Pour les élections 2016-2017, cette université a remporté la palme de l’opacité de sa communication : aucune, aucune, aucune information accessible directement sur le site institutionnel.

Bien plus, les deux candidats principaux à la présidence n’ont même pas mis à jour leur site de campagne créé pour les élections du 4 avril 2017 aux conseils centraux. Pas de débat public ! Pas d’accès aux professions de foi ! D’ailleurs, combien de candidats ? Quand aura lieu l’élection ? Circulez, il n’y a rien à voir !

Un enseignant-chercheur d’origine allemande s’en offusque. Lettre ouverte de Wolfgang Bertram (Institut Élie Cartan de Lorraine, Département de Mathématiques, Nancy) aux candidats à la présidence de l’Université de Lorraine. « La vue braquée sur Paris, nous oublions qu’il y a des choses qui se passent en Lorraine. Il semble que l’élection présidentielle n’intéresse plus personne – pas d’enjeu, pas de suspense, on regarde déjà plus loin pour bien s’arranger avec le pouvoir central qui vient de s’installer.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

84 propositions de la CPU

Communiqué de la CPU (2 mai 2017). Si la Conférence des présidents d’université ne demande pas une nouvelle loi sur l’enseignement supérieur et la recherche en tant que telle, un consensus se dégage néanmoins pour appeler à un assouplissement des cadres institutionnels afin que les structurations et les fonctionnements puissent être adaptés aux spécificités des établissements et des sites.

Les 84 propositions du vadémécum sont divisées en trois grandes thématiques :

  • l’université de demain, prenant en compte la question du financement des universités, la nature du contrat entre le ministère et les établissements, le type de modèle des établissements et des regroupements, l’enjeu des ressources humaines ;
  • Les propositions sur les missions générales de l’université, avec la question de la formation, de l’orientation et de l’insertion professionnelle, celle de la recherche, de l’innovation, et de la diffusion de la culture scientifique et technique, et celle de la participation à la construction de l’Espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche et la coopération internationale ;
  • Les propositions sur des missions spécifiques de l’Université, prenant en compte la question de la formation des enseignant-e-s du second degré et de l’enseignement supérieur, celle de la formation et de la recherche en santé, et celle de la transition numérique.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

La créativité des territoires

La créativité des territoires, enjeu des formations durables ?

Appel à communications.

Cliquer sur les images pour les agrandir

« C’est dans la diversité des territoires que les innovations sont qualifiées dans une logique d’usage prospective, au-delà du court terme des inventions. Les combinaisons les plus réussies de la coopération sont celles où différents acteurs du terrain peuvent susciter et stimuler un « vivre ensemble » de leurs savoirs, leurs savoirs faire et leur créativité.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, E. Ingénierie, E. Sciences humaines et sociales