Archives de Catégorie: E. Sciences

Diplômés de 2015 en 2017

APEC, L’insertion professionnelle des jeunes diplômé(e)s – promotion 2015, Les études de l’emploi Cadre, n°2017-41, décembre 2017, 27 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Fonctions occupées par les jeunes diplômés selon leur discipline de formation.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Arts Lettres Langues, E. Economie Gestion, E. Ingénierie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Sorbonne. J. Chambaz président

Sorbonne Université, fusion des universités de Paris Sorbonne Paris 4 et de Pierre et Marie Curie Paris 6, naîtra officiellement le 1et janvier 2018 (le décret de fusion). Son défi : Construisons ensemble Sorbonne Université.

Jean Chambaz, élu au Conseil d’administration comme tête de liste, sera élu président de Sorbonne Université en décembre 2017 et le restera vraisemblablement jusqu’à sa retraite. Né en 1953 (et donc 68 ans en 2021), il devrait pourvoir faire un mandat de quasi-quatre ans. Il cédera alors la place à un successeur. Sera-ce l’actuel président de Paris IV, Barthélémy Jobert (né en 1962) ?

Jean Chambaz, président de l’UMPC depuis 2012, sera président de Sorbonne Université car les listes Réunis pour Sorbonne Université, qui le soutenaient lors des élections des 14 et 15 novembre aux conseils centraux, ont gagné (les résultats).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Pépite. Entrepreneuriat étudiant

Communiqué de presse de l’Université de Strasbourg, 15.11.2017 (3 pages). Entrepreneuriat étudiant. Prix Pépite : 20 000 euros pour 3 jeunes alsaciens, porteurs de projets d’entreprises innovantes

« Deux étudiants entrepreneurs et un jeune diplômé de l’Université de Strasbourg, porteurs de projets innovants de création d’entreprise, sont lauréats de l’édition nationale 2017 du prix « Pépite –Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant », dont la cérémonie de remise a lieu ce mercredi 15 novembre 2017 à Paris.

Alexis Theze, étudiant à l’École catholique des arts et métiers de Strasbourg-cycle ingénieur, recevra 10 000 euros pour son projet Raybot. Malo Louvigne, étudiant à faculté des Sciences économiques et de gestion de l’Université de Strasbourg et Valentin Pohu diplômé de l’Université de Strasbourg en licence de physique puis en sciences de gestion, se verront chacun attribuer 5000 euros pour leur projet respectif Healthy mind et Cairn devices.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Economie Gestion, E. Ingénierie, E. Sciences

CUPGE : pourquoi j’arrête les colles

Université d’Aix-Marseille, Licence scientifique, Cycle Universitaire Préparatoire aux Grandes écoles (CUPGE) (cf. la note finale) : compte-rendu du système d’interrogations orales hebdomadaires organisé en 2015-2016 par Pierre Arnoux, professeur de mathématiques, 7 pages. Il explique en pages 3 à 5 pourquoi il arrête les colles, pourtant jugées utiles par les étudiants, les colleurs et les enseignants.

Quelques leçons à tirer (pages 3 à 5). Extraits.

« La lourdeur du dispositif fait perdre beaucoup de temps à tout le monde, pour une rémunération faible (moins de 300 euros pour chaque étudiant colleur) et finit par faire apparaître des incompatibilités imprévues. Si l’on prend en compte le travail administratif, l’université consacre plus d’argent à gérer les colles qu’à les payer. Ceci se fait bien entendu, pour toutes les personnes concernées, au détriment du travail pédagogique.

Dans ces conditions je pense raisonnable de proposer l’arrêt des interrogations orales en licence. Non parce que ce dispositif est inefficace (toutes les indication disponibles montrent qu’il est efficace), mais parce que l’université n’a pas la capacité de faire fonctionner correctement un tel dispositif, et qu’il exige dans les conditions actuelles une énergie disproportionnée pour un résultat dégradé…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. PACA Corse, E. Sciences

#Stras Lab d’Europe : 381 photos

381 photos des expositions visitées dans le cadre d‘un projet monumental d’exception : Strasbourg Laboratoire d’Europe, 1880-1930.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dictionnaire culturel de Strasbourg : un monument à lui seul !

Bibliothèque nationale et universitaire

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, E. Mobilité internationale, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Les Blaschka. Invertébrés en verre

Biographie de Léopold Blaschka (1822-1895) et de son fils Rudolf (1857-1939), fabricants de fleurs et d’invertébrés en verre. Le musée zoologique de Strasbourg en possède une collection. Une partie est actuellement exposée au Musée d’art moderne et contemporain, dans le cadre du projet Strasbourg, Laboratoire d’Europe, 1880-1930. Ces œuvres sont tout simplement stupéfiantes, d’autant plus que le savoir-faire n’en a pas été transmis.

Album de 22 photos.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les citations de cette chronique sont extraites de Wikipédia. « Rudolf, le fils de Léopold, naquit en 1857. La famille s’installa à Dresde afin de donner à leur enfant des meilleures opportunités d’éducation. Léopold commença à fabriquer des œuvres en verre représentant des fleurs exotiques qu’il avait vues dépeintes dans des livres. Le prince Camille de Rohan entendit parler de son travail et lui commanda 100 modèles d’orchidées pour sa collection privée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Mobilité internationale, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Zoologie. Un musée plus attractif

Quatre chroniques sur l’exposition du Musée zoologique, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Suite des chroniques 1, 2 et 3 : du Muséum d’histoire naturelle à l’institut et musée de zoologie ; Zoologie : constituer les collections ; Commerce et colonisation.

Un musée plus attractif pour les concitoyens. Album de 13 photos. Source des citations ci-dessous : les cartels et les notices mises à disposition par le musée.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Émile Topsent (1862-1951) « prend la direction du musée en 1919, aux lendemains de la fin de la 1ère guerre mondiale, l’Alsace étant redevenue française. Sa vision est à l’opposé de celle développée par Ludwig Döderlin. S’il reconnaît l’important travail accompli par son prédécesseur, il regrette la présentation encyclopédique et très classique des spécimens. Il souligne sa monotonie que rien ne vient rompre. Il critique également la surcharge des vitrines présentant de nombreux individus de la même espèce qui n’ont d’intérêt que pour les spécialistes.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles, Non classé

Zoologie. Commerce et colonisation

Quatre chroniques sur l’exposition du Musée zoologique, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Suite des chroniques 1 et 2 : du Muséum d’histoire naturelle à l’institut et musée de zoologie ; Zoologie : constituer les collections.

Commerce et colonisation. Album de 16 photos. Source des citations ci-dessous : les cartels et les notices mises à disposition par le musée.

« Le commerce des objets d’histoire naturelle prend un essor considérable au XIXème siècle. Des muséums émergent dans le monde entier et la classe bourgeoise se passionne pour ces collections et en particulier pour les coquillages (conchyliologie). Cet engouement conduit vers le milieu du siècle à l’émergence de magasins ou comptoirs d’histoire naturelle.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Zoologie. Constituer les collections

Quatre chroniques sur l’exposition du Musée zoologique, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Suite de la chronique 1 : du Muséum d’histoire naturelle (1804) à l’institut et musée de zoologie (1893). Source des citations : les cartels et les notices disponibles dans le musée.

Peu après Oskar Schmidt (1823-1886), Ludwig Döderlein (1855-1936) prend la direction du musée de zoologie.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Album de 28 photos. Dans l’exposition, vidéo sur Ludwig Döderlin, présenté par Marie-Dominique Wandhammer, conservateur en chef du Musée zoologique de Strasbourg.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Zoologie. Du Muséum à l’Institut

Suite des chroniques Université de Strasbourg, 1880-1930. Quatre chroniques sur l’exposition du Musée zoologique, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe.

1. Le Muséum d’histoire naturelle (citations des cartels et des notices de l’exposition).

« Le premier musée d’histoire naturelle ouvre ses portes en 1818 dans les locaux de l’Académie. Le cabinet d’histoire naturelle de Jean Hermann (1738-1800), acquis par la ville en 1804 en est le socle. Ce professeur de philosophie, de médecine et de chimie, mais aussi naturaliste passionné, avait constitué un fonds important en botanique, minéralogie et zoologie.

L’Académie en obtient rapidement la charge à des fins d’enseignement et de recherche tout en ouvrant un musée public. Des universitaires s’attachent à développer les collections chacun dans leur domaine. Georges-Louis Duvernoy, directeur de 1827 à 1837, privilégie entre autres la zoologie en constituant une collection d’anatomie comparée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles