Archives de Tag: Bacheliers

Saison 6. 17 chroniques critiques

Chroniques critiques des 3 premiers mois de la Saison 6

Post-bac. 3 500 formations privées (28 mars 2019)

Doctorants et docteurs : faible impact du Crédit d’Impôt Recherche (15 mars 2019)

Devenir enseignant : la réforme 2019 (14 mars 2019)

Les CPGE en déclin. Progression des Prépas intégrées, des bachelors  (8 mars 2019)

Malthusianisme en STS et en IUT (1 mars 2019)

Les démolisseurs de la recherche (22 février 2019)

C’est le Recteur d’académie qui sélectionne les bacheliers pros en Sections de Techniciens Supérieurs ! (19 février 2019)

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Les CPGE en déclin ?

Les effectifs d’étudiants en 2017-2018 en progression constante, Note d’information, décembre 2018, n°18.09.

Cette hausse concerne également les élèves des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) : 79 900 élèves en 2010, 83 500 en 2013, 84 000 en 2014, 85 900 en 2015, 86 500 en 2016, 86 500 en 2017. Progression toutefois plus faible que celle observée dans les licences universitaires.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Pour l’année 2018-2019, la Ministre Vidal, dans les chiffres-clés de la rentrée étudiante, a annoncé une progression de 0,5% des effectifs de CPGE par rapport à 2017 (86 900 élèves).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Taux de bacheliers pros en STS

Les étudiants en sections de technicien supérieur en 2018-2019, note Flash n°02, février 2019. Leur nombre a augmenté de 1,2% par rapport à 2017 pour atteindre 259 600. Le nombre d’inscriptions en 1ère année a progressé davantage : + 1,9 % soit + 2 700 étudiants. Cette hausse correspond-elle aux objectifs du gouvernement ?

Oui et non. Oui en ce sens qu’une telle hausse du nombre d’entrants en 1ère année (+2 700) n’avait plus été observée depuis 2013. Il semblait donc que le malthusianisme des Sections de technicien supérieur (chronique du 1er mars 2019) pouvait être battu en brèche : 255 000 étudiants en 2013, 256 600 en 2017 (seulement + 0,9 % par rapport à 2013), 259 623 en 2018 (+ 1,2 % par rapport à 2017).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Oui et non. Non en ce sens que l’objectif affiché par le gouvernement à l’automne dernier était plus élevé (cf tableau ci-dessous figurant dans la chronique du 25 septembre 2018, Une balle dans le pied de la Ministre Vidal) : 272 900 étudiants en BTS en 2018-2019, soit une progression de 2,4% par rapport à 2017. La progression observée réellement a été deux fois moindre (+1,2%).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Bac pro : le recteur recrute en STS

Décret du 10 avril 2017 et arrêté du 9 janvier 2019. Deuxième année d’expérimentation de modalités d’admission dans une section de techniciens supérieurs. Depuis la rentrée 2018, toutes les régions académiques de métropole sont concernées.

Pourquoi les bilans de cette expérimentation ne sont-ils pas publiés ? Que cache-t-on ? Faut-il accuser la Ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, de pratiquer l’opacité ? Et que fait donc Jean-Michel Blanquer ?

L’article 5 du décret précise pourtant. Le recteur établit un bilan annuel de l’expérimentation qui inclut des éléments quantitatifs et qualitatifs et qu’il remet aux ministres… L’évaluation de l’expérimentation fait l’objet d’un rapport annuel et d’un rapport final, réalisés par les services du ministère chargé de l’enseignement supérieur à partir des bilans des recteurs.

Que cache-t-on ? Comment a-t-on conjugué APB en 2017 (ParcourSup en 2018) et l’intervention décisionnelle du recteur ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Origine sociale et mobilité post-bac

Aller étudier ailleurs après le baccalauréat : entre effets de la géographie et de l’offre de formation, Jérôme Fabre, Émilie Pawlowski, INSEE Première, n°1727, janvier 2019.

Extrait. Les jeunes d’origine défavorisée sont moins mobiles.

« Au-delà des effets des disparités géographiques, les choix d’orientation diffèrent selon l’origine sociale de l’étudiant. L’origine sociale joue sur les résultats scolaires, la série de baccalauréat ou la mention obtenue, la connaissance des filières post-bac et les aspirations des jeunes.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans E. Mobilité internationale

Blanquer se trompe de cibles

Nouveau lycée professionnel, une nouvelle voie vers l’excellence. « La transformation de la voie professionnelle, indispensable pour permettre une meilleure insertion des jeunes sur le marché du travail, est une priorité de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Le lycée professionnel se transforme donc pour former les talents aux métiers de demain et offrir aux élèves un tremplin vers une insertion dans la vie active ou vers des poursuites d’études réussies ».

Nul n’est obligé de prendre pour argent comptant la communication institutionnelle du Ministre. Ainsi, la seconde partie de la chronique donne-t-elle la parole critique aux organisations syndicales !

1.Jean-Michel Blanquer se trompe de cibles

Le Ministre ferait bien de méditer et de prendre en compte les données de la Note d’information de janvier 2019, Les bacheliers 2014, entrés dans l’enseignement supérieur : où en sont-ils la troisième année ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Mort du lycée professionnel…

Danger mortel pour le lycée professionnel, Le blog de Laurence De Cock, 22 janvier 2019.

« La réforme du lycée professionnel soulève bien peu d’indignations. Or, elle concerne près d’un quart des lycéens que le ministère ne semble pas considérer comme dignes de suivre des enseignements généraux.

Quelles qu’en furent les issues plus ou moins heureuses, les réformes scolaires ont toujours été dictées par une volonté de démocratisation, c’est-à-dire par le souci de rendre accessible à tous les jeunes, quels que soient leurs profils, la poursuite d’études. Nous dirons qu’il s’agit d’une boussole politique, même si le fonctionnement actuel du système éducatif ne montre pas – loin s’en faut – de concrétisation complète de ce beau principe. C’est toutefois de cet horizon que sont nés le collège unique ou encore la politique des « 80% au Bac » portée par le ministre Jean-Pierre Chevènement.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Mort du lycée professionnel…

Classé dans Non classé

Comprendre la réforme du bac

L’article à lire pour comprendre la réforme du bac, France Info, Vincent Daniel, 24 janvier 2019

Examen final resserré et contrôle continu, fin des séries générales, liste de spécialités…

Alors que syndicats de professeurs et lycéens battent le pavé contre la future réforme du lycée et du bac, Franceinfo détaille les changements qui entreront en vigueur dès la rentrée 2019 pour les futurs élèves de première…

Mes chroniques critiques :

Lire la suite

Commentaires fermés sur Comprendre la réforme du bac

Classé dans Non classé

ParcourSup 2019. 14235 formations

14 235 formations proposées par ParcourSup en 2019.

Le record de l’année dernière est battu : pléthore de l’offre de formation post-bac, illisibilité croissante alors que sont mises en avant la simplification et la simplicité d’usage de la plateforme.

Cliquer sur les images pour les agrandir

ces 14 235 formations se répartissent ainsi :

  • 7 441 BTS (dont 2512 dans le privé)
  • 2 472 licences (71 mentions)
  • 941 DUT
  • 850 CPGE
  • 692 Secteur sanitaire et social
  • 349 prépas intégrées en École d’ingénieurs.

Lire la suite

Commentaires fermés sur ParcourSup 2019. 14235 formations

Classé dans Non classé

Le bac 2021 se met en place

La réforme du baccalauréat se fait à marche forcée. Échéance dans 2 ans et demi: les bacheliers 2021 seront titulaires d’un bac réformé (lire la chronique : Horizons 2021 fait peur). Jean-Miche Blanquer semble avoir réussi à balayer toutes les oppositions.

  • Argument de vente selon la méthode Coué. « Le nouveau baccalauréat 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l’écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l’enseignement supérieur »… 

BO spécial de ce jour, 22 janvier 2019 : les nouveaux programmes. Une litanie qui donne le frisson, qui provoque une angoisse maximale et qui, en même temps, fait rire.

Lire la suite dans le BO

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé