Archives de Tag: Suivis de cohorte

Licence : la réussite stagne

Nicolas Razafindratsima, Parcours et réussite en licence et en PACES : les résultats de la session 2017, Note Flash du SIES, n°21, novembre 2018.

Citations de la Note Flash. Quatre bacheliers sur dix obtiennent un diplôme de licence (générale ou professionnelle) après 3 ou 4 ans.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Parmi les bacheliers 2013 inscrits en L1 l’année de leur baccalauréat, 28% ont obtenu leur diplôme de licence à l’issue de trois années de formation. 13% supplémentaires l’ont obtenu après une année additionnelle. Le taux de réussite en licence, en 3 ou 4 ans, s’établit à 41%.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

L’échec en 1ère année de PACES

Aurélie Delaporte, Inscriptions et parcours des étudiants en formations longues de santé, Note d’information, N°18-08, novembre 2010, 10 pages.

Chapeau de la Note d’information. « En 2017-2018, 170 091 étudiants  sont inscrits dans des formations longues en santé en France métropolitaine et DOM, en hausse de 1,5 % par rapport à la rentrée précédente.

Un tiers de ces  étudiants est inscrit en PACES, soit près de 57 800 inscrits, et 33 747 sont en 3e cycle des études médicales (hors diplômes d’études spécialisées complémentaires) ». En première année commune des études de santé (PACES), une très forte majorité des entrants ont obtenu le bac S ; la part des femmes dépasse désormais les 2/3 des entrants.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie

Le décrochage et l’échec en STS

Depuis 2009, 191 chroniques d’Histoires d’universités sur les STS

1.Effectifs en BTS en 2017-2018 + Origine scolaire des étudiants de première année (source RERS 2018)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Se remettre dans le bain

C’est la rentrée ! Se remettre dans le contexte : L’état de l’enseignement supérieur et de la recherche en France (2018).

Comprendre et mémoriser les données fournies par les indicateurs, pour ne pas raconter n’importe quoi.

Cliquer sur l’image pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Former au travail universitaire

Université de Strasbourg, Institut de développement et d’innovation pédagogiques (IDIP créé en 2013), Guide pour l’enseignement de la méthodologie du travail universitaire, août 2018, 48 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extrait de la préface du guide, rédigée par Benoit Tock, Vice-Président Formation. L’enseignement de la « Méthodologie du Travail Universitaire » occupe une fonction essentielle aujourd’hui. Trop d’étudiants arrivent à l’université sans avoir acquis les méthodes de travail qui leur permettent de rendre fructueux leur travail. C’est bien cela que vise la MTU : donner aux étudiants une maîtrise minimale des méthodes de travail, leur faire acquérir ce que nous pourrions appeler les « compétences universitaires de base », celles qui leur permettront de réussir leurs études supérieures.

Acquérir vingt compétences de base (encadré ci-dessous). Ce guide, techniquement bien fait, me laisse rêveur pour plusieurs raisons.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

ESR : des dépenses à l’aveugle

La Cour des comptes, dans son rapport annuel de l’exécution budgétaire, ne recourt pas à la langue de bois :  observation « de difficultés à atteindre certaines cibles prioritaires : il n’existe pas de corrélation entre l’atteinte de ces cibles et le niveau des moyens alloués aux opérateurs » :

  • absence de « rémunération » des universités selon leur performance en termes d’insertion professionnelle.
  • la part des sortants sans diplôme de l’enseignement supérieur demeure élevée.
  • le taux de réussite en 1er cycle universitaire général ne connaît pas d’amélioration notable.
  • les dotations d’emploi aboutissent-elles à des créations d’emploi ? On ne sait pas.
  • aucun indicateur pour mesurer la performance des regroupements universitaires (fusions, COMUE).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Loi ORE, promulguée le 8 mars 2018

Loi n°2018-166 du 8 mars 2018 relative à l’Orientation et à la Réussite des Étudiants (13 articles). Toutes les chroniques du blog sur la loi ORE, sur ParcourSup.

Promulgation de la loi immédiatement après la décision du Conseil constitutionnel en date 8 mars 2018. Communiqué : Frédérique Vidal a pris connaissance de la décision du Conseil constitutionnel qui déclare les dispositions de la loi Orientation et réussite des Étudiants conformes à la Constitution.

Dans l’article 1, une phrase qui m’avait échappé et qui fait rêver. « Les établissements communiquent chaque année au ministre chargé de l’enseignement supérieur des statistiques, qui sont rendues publiques, sur le suivi et la validation de ces parcours  [de formation personnalisés] et de ces dispositifs [d’accompagnement pédagogique]. La publication des taux de réussite en licence était également prévue par la loi ESR de juillet 2013. On sait aujourd’hui ce qu’il en est de la réalisation de cette ardente obligation dans les universités : chroniques sur la réussite en 1ère année de licence.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Inégalités professionnelles H/F

À quels moments les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes se forment-elles ? Karine Briard, Emmanuel Valat, DARES, février 2018, 61 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Lille. Réussite en 1ère année SHS

Quatrième test sur les taux de réussite en 1ère année de licence d’Histoire : le cas de l’université de Lille 3 Sciences Humaines et Sociales, intégrée dans l’université de Lille fusionnée au 1er janvier 2018. Les cas précédents analysés sur ce blog  : Nantes, Nice, Paris-Est Marne-la-Vallée.

Pourquoi l’Histoire ? Parce que j’étudie cette matière à l’université de Strasbourg en tant qu’auditeur libre. Pourquoi Lille 3 ? Parce que j’y ai enseigné la sociologie en AES de 1980 à 1988.

Parcoursup propose… sept licences d’Histoire à Lille. C’est évidemment une première difficulté pour l’orientation de l’élève de terminale. C’est plus clair sur le site de la Faculté. Était-il indispensable de faire état de ce nombre dans Parcoursup ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

UPEM. Combien de places offertes ?

Parcoursup. Troisième test sur les taux de réussite en 1ère année de licence d’Histoire : le cas de l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée (les cas précédents : Nantes, Nice).

Pourquoi l’Histoire ? Parce que j’étudie cette matière à l’université de Strasbourg en tant qu’auditeur libre. Pourquoi Marne-la-Vallée ? Parce que j’y ai enseigné dans l’UFR Histoire-Géographie-Sociologie et parce que j’y ai créé en 1999 l’Observatoire des Formations, Insertions Professionnelles, Évaluations (OFIPE).

Licence d’Histoire sur le site de l’université. Des informations existent, mais il faut les piocher à plusieurs endroits. 1. On apprend qu’il y a 380 étudiants en 1ère année de licence (ce n’est pas le chiffre de Parcoursup, cf. infra)

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences humaines et sociales