Archives de Tag: Evaluations

Critiquer le classement de Shanghai

Classement de Shanghai : 12 chroniques critiques d’Histoires d’universités depuis 2009

La Saison 8 du blog étant commencée, je ne commente pas le classement de Shanghai 2020.

Miche Abhervé, blogueur Alternatives Économiques, m’a communiqué le lien vers un article The Conversation (13 août) : Débat. Classement de Shanghai, un palmarès pas très classe. Je l’en remercie.

Commentaires fermés sur Critiquer le classement de Shanghai

Classé dans Non classé

SUP. Penser la pédagogie d’après

Comprendre les phases du confinement dans le supérieur pour préparer l’après, 21 mai 2020 par Jean-Marie Gilliot URL: https://www.innovation-pedagogique….

Depuis le début du confinement, les choses évoluent finalement très vite. Même si le fait de rester confiné chez soi semble rendre le temps particulièrement long, nous constatons qu’un changement rapide est en cours, et qu’il va se prolonger largement après cette « courte » période. Si dans un premier temps la communauté du supérieur s ‘est mobilisée pour gérer l’urgence, les sujets apparus dernièrement nous démontrent que « l’école d’après » reste à être définie aussi dans le supérieur.

Phase 1 : « l’urgence de la continuité pédagogique »

Mi mars, en quelques jours il a fallu passer d’un enseignement présentiel (mais aussi souvent déjà hybride, puisque souvent le numérique permet a minima de communiquer et partager des supports de cours) à un enseignement à distance. Il a donc fallu jongler entre outils existants, qui couvraient certains besoins et trouver des solutions pour compléter. Si certains s’inquiétaient de n’utiliser que des solutions « officielles », beaucoup de solutions alternatives ont été explorées, discutées, et retenues. Discord a ainsi fait une entrée remarquée dans les solutions intéressantes, car permettant de soutenir le travail en petits groupes.

Le passage du présentiel à la distance a posé comme question centrale l’organisation des séances synchrones (cours en amphi, TD, TP). Les établissements ont eu recours à des systèmes de visio, dans lesquels Zoom a pris une place importante. Plusieurs débats en ont découlé :

  • Techniques – est ce que les outils tiennent la charge, permettent l’interactivité ? La réponse est que oui globalement, si les infrastructures sont suffisantes. Dit autrement, il a souvent fallu passer par des solutions externes aux établissements pour cette raison. Et pour l’interactivité, beaucoup de solutions actuelles permettent de créer des petits groupes facilement.
  • Éthiques et sécurité – un large débat a eu lieu autour des failles de sécurité et des fuites de données liées à Zoom. Cet outil a de fait géré une crise de croissance exponentielle, qui démontre d’une part la capacité des solutions informatiques modernes a changer d’échelle, mais les limites des solutions proposées par des startups. Le débat est classique, avec toujours les mêmes arguments entre cloud, logiciel libre et directions des systèmes d’information, mais il ne trouve toujours pas d’issue satisfaisante ;
  • Pédagogiques – la distance met en avant le temps limité pendant lequel quelqu’un peut écouter de manière efficace, et les problèmes d’agenda. Il a fallu apprendre à limiter la durée des amphis, pour aller à l’essentiel, trouver des moyens pour renforcer les interactions, privilégier le travail en petits groupes. L’enregistrement de la séance est devenue indispensable pour les absents. L’absence n’est plus une faute, mais due à des causes multiples (techniques, obligation extérieure, décalage horaire, …). Beaucoup de choses ont été testées, et de nombreuses leçons en ont été retirées, sur lesquelles il va falloir capitaliser.

Bref, cette remise en question soudaine, imposée mais légitime, a permis de se reposer beaucoup de questions sur nos pratiques, a généré énormément de travail, mais permet de dessiner de nouvelles perspectives.

Lire la suite…

Commentaires fermés sur SUP. Penser la pédagogie d’après

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Bretagne Normandie

Confinement. Évolution du ressenti

Aix-Marseille Université, communiqué de presse, 3 pages, lundi 27 avril 2020. Publication des résultats d’une double étude scientifique dans le cadre du projet Com COVID-19.

Extraits du Communiqué. 1ère étude. « Une équipe de chercheurs d’Aix-Marseille Université, a mené une étude sur l’évolution du ressenti d’une population diversifiée de Français lors du confinement à J+10, J+20, J+30. Parmi les principaux résultats :

Le ressenti général en cours de confinement, plutôt positif en J+10, devient de plus en plus négatif les jours avançant…

 J+30, les personnes commencent à accepter l’idée, socialement nouvelle, de vivre dans une certaine incertitude, en manquant d’informations fondamentales par exemple sur l’avenir…

 Un après-confinement qui soulage et effraye à la fois. Les personnes y perçoivent une grande incertitude »…

Commentaires fermés sur Confinement. Évolution du ressenti

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. PACA Corse

Universités fermées et examens

Les unes après les autres, les universités, fermées jusqu’en septembre, adaptent les modalités de contrôle des connaissances pour l’année 2019-2020, dans le contexte de la pandémie Covid-19.

Ordonnance n°2020-351 du 27 mars 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19

Des exemples d’adaptation dans des universités (chroniques du blog)

Il n’empêche. Les universités, leurs personnels et leurs étudiants sont abandonnés. 5 mois et demi de fermeture en 2020. Du jamais vu !

La Ministre Frédérique Vidal ne se montre pas à la hauteur de la situation de crise. Dans un entretien avec un journaliste de l’Etudiant, elle botte en touche

Commentaires fermés sur Universités fermées et examens

Classé dans BH. Universités et COVID 19

Examens : Univ. Franche-Comté

Jacques Bahi, Président de l’Université de Franche Comté, à l’attention de tous les personnels de l’université de Franche-Comté, 16 avril 2020.

Extraits. « Concernant les examens, l’organisation de la première session se fera uniquement à distance avec une adaptation des modalités de contrôles des connaissances et des compétences (M3C). La deuxième session, lorsque celle-ci était prévue, devra être maintenue, en privilégiant là-aussi l’évaluation à distance et en respectant les bornes de l’année universitaire.

Dès à présent, il revient aux composantes de poursuivre les adaptations des M3C dans le cadre fixé par la CFVU.

Le document – Modalités d’application du règlement général des études et des examens de l’université pendant la crise sanitaire (CFVU du 15 avril 2020, 6 pages, page 2 de cette chronoque) – devient la référence pour les propositions de modifications. 

La CFVU s’est également prononcée sur le maintien des bornes de l’année universitaire, à savoir une fin d’année au 31 août. Concernant les stages pour les étudiants des années d’études diplômantes qui n’impliquent pas de poursuite d’étude, le délai pour leur réalisation peut être repoussé jusqu’au 31 décembre.

Dans ces conditions particulières, la démarche que nous vous demandons de suivre est celle privilégiant, systématiquement et en premier lieu, le contrôle continu et l’organisation d’évaluation à distance.

Nous comptons sur votre bienveillance à l’égard des étudiants dans l’organisation des épreuves et nous vous invitons à faire preuve de grande souplesse sans dénaturer la valeur des diplômes. Nous comptons également sur votre mobilisation pour proposer les adaptations concernant vos enseignements, modules, parcours, formations et accompagner cette mise en œuvre ». 

Commentaires fermés sur Examens : Univ. Franche-Comté

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Bourgogne Franche-Comté

Examens : Aix-Marseille innove

Aix-Marseille Université innove dans les modalités d’examens, en donnant la possibilité aux étudiants d’un rattrapage avec accompagnement au 1er semestre 2020-2021. Modalités de Contrôle des Connaissances, MCC : solutions retenues dans d’autres universités

Communiqué de presse sur l’Organisation des examens au sein d’Aix-Marseille Université, en modalités exceptionnelles dues à la crise sanitaire, mercredi 22 avril 2020.

Quid des évaluations du 2nd semestre 2019-2020 ? En synthèse

L’évaluation sera faite du travail réalisé ce semestre, avant, pendant et après le confinement. Seules compteront les notes obtenues avant le confinement, ainsi que les notes obtenues durant le confinement ou après si ces dernières sont supérieures à 10/20.

Les étudiants qui n’auront pas pu être évalués durant la crise ou qui n’auront pu avoir des résultats satisfaisants – sous réserve qu’ils aient validé leur premier semestre – passeront dans l’année supérieure et pourront suivre des parcours d’accompagnement. Durant ces parcours, ils seront évalués avec bienveillance pour qu’ils puissent bénéficier d’une note.

Commentaires fermés sur Examens : Aix-Marseille innove

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. PACA Corse

Examens. F. Vidal botte en touche

Suite des chroniques sur les Modalités de Contrôle des Connaissances (MCC) pour le second semestre 2019-2020.

Dans un entretien avec une journaliste de l’Etudiant, la Ministre Vidal botte en touche : « les universités sont libres d’organiser les examens comme elles le souhaitent »… »Mais évaluer autrement ne signifie pas « moins bien évaluer ». C’est la qualité du diplôme national qui est en jeu »

La déclaration de la Ministre est-elle d’une utilité concrète pour les universités ? La réponse est « NON » !

Frédérique Vidal  :  l’important est de tenir compte du caractère exceptionnel de la crise, Pauline Bluteau, L’étudiant, 18 avril 2020.

Concrètement, comment va se dérouler la fin de l’année pour les étudiants ?

Comme l’a dit le président de la République, il n’y aura pas de reprise des enseignements en présentiel. L’année va se terminer par des cours à distance qui vont être organisés par les établissements.

Même si les écoles et les universités sont libres d’organiser les examens comme elles le souhaitent, les formes d’évaluation choisies sont soit des remises de rapport, soit du contrôle continu, soit des examens en ligne, avec bien sûr, des modalités très différentes en fonction des disciplines et des effectifs. L’important est de diversifier les formes d’évaluation et de tenir compte du caractère exceptionnel de la crise que nous traversons.

Commentaires fermés sur Examens. F. Vidal botte en touche

Classé dans BH. Universités et COVID 19

Poitiers. Semestre neutralisé si…

COVID19 : l’université de Poitiers adapte l’organisation des examens au contexte de la crise sanitaire, Communiqué de Presse, 14 avril 2020, 3 pages.

L’université adapte l’organisation de ses examens avec pour priorité l’égalité de traitement entre ses étudiants. Les examens en présentiel sont annulés et l’objectif est d’éviter un report en septembre. La priorité est donnée aux évaluations garantes d’une égalité de traitement…

Pour la validation du semestre, priorité est donnée aux évaluations garantes d’une égalité de traitement

La continuité des formations n’implique pas une évaluation automatique sur les contenus proposés à distance pendant la période de confinement.

En raison de l’impossibilité d’organiser d’examens en présentiel, le principe retenu au sein de l’université de Poitiers est la validation du semestre par le calcul d’une moyenne à partir : des notes obtenues avant le confinement et/ou des notes obtenues par évaluation à distance pendant le confinement, dans des conditions garantissant l’égalité de traitement entre les étudiants.

Pour les formations où ce principe n’est pas applicable, en raison de l’absence de note ou d’impossibilité d’organiser une évaluation à distance dans des conditions d’égalité de traitement, alors le semestre sera neutralisé et ne sera pas pris en compte dans le calcul de la moyenne.

Les sessions de rattrapage sont remplacées par un jury sur dossier.

Commentaires fermés sur Poitiers. Semestre neutralisé si…

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), Non classé

Covid-19. Surmortalités régionales

Nombre de décès quotidiens par département, INSEE, 10/04/2020. Suite de la chronique Décès quotidiens par département (6 avril 2020).

Extraits. Exceptionnellement, pendant la pandémie du covid-19, l’Insee diffuse le nombre de décès par jour et par département…

Au niveau national, le nombre de décès totaux enregistrés à la date du 10 avril 2020 et survenus entre le 1er et le 30 mars 2020 est supérieur à celui enregistré sur la même période en 2019 : 57 441 décès ont été enregistrés en 2020 en France contre 52 011 en 2019. Ce nombre reste néanmoins inférieur au nombre des décès enregistrés sur la même période en 2018 (58 641 décès en France), année où la grippe saisonnière était encore virulente au mois de mars.

Au niveau régional, les régions Grand Est et Île-de-France comptent un nombre de décès totaux, survenus entre le 1er et le 30 mars, désormais supérieur de 39 % à celui enregistré sur la même période en 2019, et supérieur également au nombre de décès survenus au cours de la même période en 2018 (de + 17 % dans le Grand Est, de + 22 % en Île-de-France). Le nombre de décès survenus entre le 1er et le 30 mars 2020 est supérieur d’un peu plus de 10 % à celui de 2019 dans les Hauts-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté, mais reste encore inférieur à 2018 dans ces régions.

Au niveau départemental, le Haut-Rhin se distingue toujours par un très fort excédent de mortalité entre le 1er et le 30 mars 2020 par rapport à la même période en 2019 (+ 128 %). Cinq autres départements enregistrent un nombre de décès survenus en mars 2020 supérieur de plus de 40 % à celui observé en 2019 aux mêmes dates : la Seine-Saint-Denis (+ 62 %), les Hauts-de-Seine (+ 56 %), les Vosges (+ 55 %), l’Oise (+ 42 %), la Moselle (+ 41 %).

Commentaires fermés sur Covid-19. Surmortalités régionales

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Annuler les comités de suivi de thèse

Université de Lorraine. 1. Courriel d’Emmanuel JOVELIN, directeur, et Bernard BALZANI pour les membres du conseil du Laboratoire Lorrain des Sciences Sociales (2L2S), 8 avril 2020.

à l’attention de Madame la Vice Présidente, Clotilde Boulanger

Suite à votre message adressé aux doctorant-e-s de façon unilatérale concernant le maintien des Comités de Suivi de Thèse dans un calendrier inchangé, nous tenons à ajouter notre réaction dans les suites de la lettre ouverte de la section SNESUP et de l’Unité de recherche des Archives Poincaré, auquel nous ajoutons le mail des doctorant-e-s du 2L2S (mail ci-dessous, point 2 de la chronique) qui s’indignent et s’inquiètent du maintien d’un tel calendrier, qui omet complètement la situation difficile que nous traversons.

Annulation des Comités de Suivi de Thèse.L’ensemble du 2L2S soutient largement les revendications de nos collègues ainsi que celles de nos doctorant-e-s de ne pas maintenir les CST pendant la période de confinement, pendant la période de déconfinement, ni pendant les vacances, ni à la rentrée des vacances.

Dans ce contexte exceptionnel, nous demandons l’annulation des CST, sauf sur demande du doctorant ou de la doctorante, et que le droit à se réinscrire pour l’année universitaire 2020-2021 soit automatique.

Report de la sélection des contrats doctoraux. Nous trouvons également illogique la décision du conseil de l’ED SLTC du 26 mars dernier ainsi que celle de l’ED HN, de maintenir le calendrier de recrutement des Contrats Doctoraux 2020. La période à venir n’est absolument pas propice à un tel maintien.

Il est indispensable de reporter ces calendriers dans un tel contexte, où les étudiants voient leur formation perturbée et rendue difficile : ils ne pourront pas préparer leur candidature ni au plan scientifique, ni au plan administratif dans des conditions suffisantes, tout comme les  enseignants-chercheurs ne pourront pas préparer les sujets et participer avec sérénité et efficacité aux différentes étapes du processus.

Non, ce n’est pas une question d’allègement des agendas ni une « occasion » de ne pas exercer nos missions comme vous l’avez sous-entendu. Nous demandons donc un report de la sélection des contrats doctoraux à une date ultérieure.

Commentaires fermés sur Annuler les comités de suivi de thèse

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Sciences humaines et sociales