Archives de Tag: Evaluations

La Ministre Vidal et Shanghai 2019

15 août 2019, communiqué de presse de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation : publication du Classement de Shanghai 2019 : réaction de Frédérique Vidal

Le rapport global (34 pages)

Rien de nouveau dans l’analyse ministérielle du classement de Shanghai. La ministre l’aime : Frédérique Vidal a pris connaissance de l’édition 2019 du classement de Shanghai. Elle tient à saluer la position de la France en 6ème place mondiale, dans un contexte de plus en plus compétitif qui a vu le nombre de pays représentés dans le Top 500 croître de 20% ces 15 dernières années.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

R. Moulin et le marché de l’art

Raymonde Moulin, sociologue du marché de l’art, est décédée le 9 août 2019, à l’âge de 95 ans. J’ai appris sa mort samedi dernier par Alain Quemin, fidèle disciple et ami de cette sociologue pionnière d’un champ de recherche innovant dans les années 60 du siècle dernier.

Mes souvenirs de Raymonde Moulin remontent aussi au siècle dernier : quatre années de commune appartenance au comité national de CNRS en sociologie : évaluer les candidats au recrutement et évaluer les chercheurs, leurs recherches, leurs publications, leurs activités d’enseignement et de valorisation.

Bien avant l’apparition du H Index, je m’évertuais dans les années 80 de pondérer les publications selon leur type, pour pouvoir comparer et en définitive classer les uns et les autres. Raymonde Moulin était impressionnée par le travail que je faisais, mais restais sceptique. Éternel débat : comment tenir compte à la fois de la quantité pondérée des publications et de leur qualité, sachant que ce travail de jugement a des conséquences importantes ? Un recrutement, une promotion, une récompense, une reconnaissance.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles, Non classé

Loi pour une école de la confiance

Chroniques précédentes d’Histoires d’universités

A. Modifications du Code de l’éducation. Loi n° 2019-791 du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance (63 articles), publiée au JO du 28 juillet 2019

Titre Ier. GARANTIR LES SAVOIRS FONDAMENTAUX POUR TOUS

  • Chapitre Ier : L’engagement de la communauté éducative
  • Chapitre II : L’extension de l’instruction obligatoire aux plus jeunes et l’obligation de formation jusqu’à la majorité
  • Chapitre III : Le renforcement du contrôle de l’instruction
  • Chapitre IV : Le renforcement de l’école inclusive

Titre II. INNOVER POUR S’ADAPTER AUX BESOINS DES TERRITOIRES

  • Chapitre Ier : L’enrichissement de l’offre de formation et l’adaptation des structures administratives aux réalités locales
  • Chapitre II : Le recours à l’expérimentation
  • Chapitre III : L’évaluation au service de la communauté éducative

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Formation continue : la labellisation

Qualité de la formation : lancement de la procédure visant à sélectionner les instances de labellisation reconnues par France compétences

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

« France compétences lancera dès le mois de septembre 2019 la procédure visant à reconnaitre des instances de labellisation. Elles seront amenées à certifier certains prestataires de formation dans le cadre du nouveau système qualité. Les instances reconnues seront inscrites sur une liste révisée par France compétences, tous les trois ans.

Le système qualité prévu par la loi du 5 septembre 2018, Avenir professionnel, commence à prendre forme. Depuis le 11 juillet, les organismes certificateurs peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Comité français d’accréditation (Cofrac).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Vous avez dit Campus d’innovation ?

Jean-Lou Chameau, Président émérite de Caltech, Membre de l’Académie des technologies, Rapport de la Mission sur les campus d’innovation, juin 2019, 35 pages.

  • Créée à l’aube du 21e siècle, l’Académie des technologies est aussi héritière des Lumières.
  • Sa devise « Pour un progrès raisonné, choisi et partagé » appelle un développement technologique au service de l’homme, de l’environnement et d’une croissance durable.
  • Près de 20 rapports annuels d’activité.

En lisant le rapport de Jean-Lou Chameau, je me suis dit que répéter les mêmes choses depuis des années ne servait à rien : ce rapport est déjà oublié dans les tiroirs. Il ne peut en être autrement car il n’essaie même pas de définir « innovation » et de nous donner une vision un peu réaliste de ce qu’est ou pourrait être un « Campus d’innovation ».

La mission sur les campus d’innovation n’a pas été confiée à l’Académie des Technologies. Pourquoi ? « Elle a été annoncée par la Ministre, Mme Frédérique Vidal, à Strasbourg le 29 janvier 2018 ». Un an et demi pour produire un tel rapport !

Lire la suite

Commentaires fermés sur Vous avez dit Campus d’innovation ?

Classé dans C. Bretagne Normandie, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences

Évaluer la qualité des stages

Janvier 2019. Resosup, Évaluation de la qualité du stage par l’étudiant, Cahier n°6, 48 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

30 juin 2019. Week-end caniculaire, à Strasbourg puis dans les Vosges : plus de 35 degrés. Trois familles réunies dont celles des deux ingénieurs d’études qui ont créé avec moi l’OFIPE de l’université de Marne-La-Vallée et qui y ont fait un travail remarquable. L’OFIPE aura 20 ans fin 2019. Sera-t-on invité tous les trois à l’anniversaire ? Ces deux amis sont aujourd’hui cadres A de la Fonction publique et exercent des missions dans le cadre de l’évaluation.

Nous avions pour mission, dans une démarche de progrès, d’évaluer la qualité des formations, des stages, des trajectoires professionnelles. En décembre 2003, nous avons publié, pour la 3ème année consécutive, un numéro d’Ofipe résultats sur Les stagiaires en entreprise. 175 numéros d’OFIPE résultats à ce jour.

  • « Dans le numéro d’Ofipe résultats consacré aux stages de l’année 2000-2001, SergeRiazanoff, professeur associé à l’Institut Gaspard Monge, explorait l’idée d’une « Charte de Qualité des Stages ». Aujourd’hui, cette charte existe : ses principaux objectifs et son contenu sont résumés dans Ofipe Résultats de décembre 2003″, page 8.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Évaluer la qualité des stages

Classé dans C. Ile-de-France

Paris-Est, une COMUE moribonde

Université Paris Est (UPE) est une COMUE moribonde qu’il faudrait aider à mourir. Dans ce contexte, le rapport d’évaluation du Hcéres (mai 2019) n’est pas courageux. Pour les membres du comité d’évaluation, la COMUE n’est pas moribonde ; elle est à la croisée des chemins !

  • Critique du rapport d’évaluation dans la seconde partie de cette chronique : analyse de 4 extraits du rapport.

Il y a trop longtemps que l’Université Paris-Est est paralysée : quel chemin choisir ? La mort de la COMUE est une condition pour fonder un autre regroupement, fût-il une abomination : l’université Gustave Eiffel. Ce serait mieux de dire clairement quel est le projet prioritaire :

  • réussir l’université Gustave Eiffel, synonyme de la mort de Paris-Est Marne-la-Vallée ?
  • maintenir la croyance en une coopération possible entre les deux universités (Marne-la-vallée et Paris 12 Créteil) sur la thématique Ville / Santé ?
  • maintenir une Comue moribonde pour maintenir les emplois ou la fermer dans les meilleurs délais pour économiser l’argent public et dans le respect des droits des salariés ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur Paris-Est, une COMUE moribonde

Classé dans C. Ile-de-France

Mammouth de la formation continue

6 juin 2019 : quatre décrets et arrêtés relatifs à la qualité de la formation professionnelle, dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel

Ces décrets et arrêtés créent une pyramide de structures s’imbriquant les unes dans les autres : une structure nationale (France Compétences), des structures de certification labellisées par France Compétences, des organismes certifiés, prestataires d’actions de développement des compétences. Triste Novlangue : pourquoi n’avoir pas conservé le terme usité : « organisme de formation »  ?

La mission des structures de certification labellisées est d’auditer et de certifier la qualité des organismes prestataires : audit initial, audit de surveillance, audit de renouvellement. Les auditeurs devront établir la conformité ou la non-conformité des organismes prestataires selon 7 critères et 32 indicateurs.

  • l’audit est de type procédural : il s’intéresse aux activités et aux ressources ; il ne s’intéresse pas aux résultats obtenus par les individus en formation (obtention ou non d’un diplôme, caractéristiques de l’intégration ou de la réintégration dans l’emploi). Cet audit procédural peut tout à fait être superficiel. S’il ne l’est pas, il est extrêmement lourd et coûteux.
  • ce type d’audit me semble bien moins pertinent que l’audit recourant à la méthode SWOT : points forts, points faibles, opportunités, menaces (pour aller plus loin : chroniques du blog Évaluations)

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

École de la confiance : étape 1

Jean-Michel Blanquer est en première ligne du projet de loi « Pour une école de la confiance ». Je dirais même qu’il s’est projeté de son plein gré en 1ère ligne, à ses risques et périls.

Son avenir de ministre ?

  • un franc succès (un vote positif au delà de la majorité d’En Marche) lui permettrait de faire de l’ombre au Premier Ministre
  • un vote final acquis laborieusement, après trop de péripéties, lui coûterait sa peau de ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Étape 1. Une histoire qui commence bien.

5 décembre 2018. Le projet de loi (190 pages) est déposé à l’Assemblée nationale. Succès pour le ministre : le texte fera l’objet d’une procédure accélérée.

  • exposé des motifs, pages 3 à 11. Huit pages pour annoncer quoi ? Deux changements seulement et encore ! 1. Age de la scolarité obligatoire. L’obligation d’instruction pour tous les enfants de France dès l’âge de trois ans. Mais. L’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire ne remet pas en cause la liberté d’enseignementLe droit d’instruction dispensée en famille doit néanmoins s’exercer dans un cadre commun. 2. Formation des professeurs. Le pré-recrutement comme levier d’attractivité du métier de professeur… Transformation des ESPE en Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation. Cette petite loi, car il faut bien l’appeler ainsi, concerne essentiellement l’organisation et les structures, la hiérarchisation des responsabilités (organisation des rectorats), le contrôle et l’évaluation des établissements et des élèves, la centralisation, l’encadrement plus serré des expérimentations, le recours à procédure des ordonnances. Ne manque même pas le cavalier législatif : l’article 16 concerne la gouvernance des universités. Paradoxalement, le ton est celui de la défiance et non celui de la confiance.

Lire la suite

Commentaires fermés sur École de la confiance : étape 1

Classé dans Non classé

Écoles de commerce (2) : le boom

La part de l’enseignement supérieur privé dans l’ensemble du supérieur progresse chaque année. Mais nous sommes en France : le privé se développe sous la houlette et le contrôle de l’État. Ainsi, les écoles de commerce et de gestion du Groupe I (autorisées par le Ministre de tutelle à délivrer un diplôme visé et un grade de master) « participent effectivement au service public de l’enseignement supérieur ».

Des universités publiques ou certaines de leurs facultés pourraient donc être fermées et remplacées par des établissement privés dit d’intérêt général. Est-ce l’avenir ? D’ailleurs quel est le coût financier complet de cet État qui se mêle de piloter le privé ? Le public n’est-il pas plus important ?

Les écoles privées de commerce, gestion et vente connaissent un boom fort important. 95 835 inscrits en 2007-2008 (indicateur 6.9 des RERS 2018), 141 356 en 2025-2016, 152 080 en 2016-2017, 174 092 en 2017 2018.

Le nombre d’écoles a été relativement stable de 2007 à 2015 (191 établissements en 2015). A dispositif équivalent, il a augmenté fortement en 2016 (223) et en 2017 (232). A dispositif de collecte élargie, la progression est encore plus étonnante : 308 établissements en 2017-2018. Cette tendance est bizarre dans cette période qui pousse aux regroupements d’établissement, à leur association, voire à leur fusion.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Écoles de commerce (2) : le boom

Classé dans E. Economie Gestion