Archives de Tag: Investissements d’avenir

Psychodrame à Dijon et Besançon

Suite de la chronique du 18 novembre 2018, Quand une COMUE part en vrille, chronique qui a commenté la démission de Nicolas Chaillet, président de la communauté d’universités et établissements Université Bourgogne-Franche-Comté.

Communiqué des syndicats SUD et CGT de l’université de Franche-Comté sur les déboires de la COMUE. Pour résumer : cela ne marche pas et c’est heureux !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

UPEM : Gilles Roussel m’a tuer !

Gilles Roussel est président de l’université Paris Est Marne-la-Vallée (UPEM) et président de la Conférence des Présidents d’Université. Il souhaite faire un second mandat à la tête de la CPU : Gilles Roussel s’accroche. Il n’aura pas d’adversaire et dès lors il ne prend même pas de temps de communiquer sa profession de foi. Mépris pour les électeurs, présidents d’université ou directeurs de grande école. L’élection – le plébiscite – aura lieu le 16 décembre.

Gilles Roussel, c’est une première dans l’histoire des universités contemporaines, a décidé de saborder son université, de la faire disparaître dans un ensemble qui portera le nom d’Université Gustave Eiffel. Ensemble expérimental dans le cadre du projet d’ordonnance relative à l’expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion des établissements d’enseignement supérieur et de recherche (cf. ma chronique du 12 octobre 2018 : des rapprochements à la carte).

J’ai enseigné 9 ans dans cette université (1999 à 2008) : je n’imaginais que je recevrai, aujourd’hui et après dix ans de retraite, un tel coup de poignard dans le dos.

Ce sabordage est révélé par une dépêche de News Tank Higher Education de ce jour (article n°134396, cf l’image ci-dessous). L’UPEM, dans l’université Gustave Eiffel, perdra sa personnalité morale. Elle disparaîtra donc dans une université dominée par l’IFSTTAR et par les quatre Grandes écoles qui entreront dans cette fusion (celles-ci perdront-elles leur personnalité morale ? Le rapport de mission le proposera ou non).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Sciences, Non classé

Quand une Comue part en vrille

Communiqué de Nicolas Chaillet, président de la communauté d’universités et établissements Université Bourgogne-Franche-Comté, in le Bien public du 16 novembre 2018

  • Mon commentaire. Nicolas Chaillet a été élu en avril 2016 (chronique du blog). Depuis 2010, le PRES puis la COMUE ont connu une histoire agitée que je résumerai ainsi : un accouchement au forceps (12 chroniques du blog racontent cette histoire). Que sont devenus les premiers initiateurs du PRES ? Claude Condé, alors président de l’université de Franche-Comté, est décédé en janvier dernier. Sophie Béjean, alors présidente de l’université de Bourgogne, est Rectrice de l’académie de Strasbourg.

Actualisation de la chronique (19 novembre) Message des présidents et directeurs des 7 établissements fondateurs de la COMUE UFBC

Extraits du Communiqué de Nicolas Chaillet « Lors de son Conseil d’administration du jeudi 15 novembre, j’ai pris la décision de quitter mes fonctions de Président de la Communauté d’universités et établissements Université Bourgogne Franche-Comté (COMUE UBFC) au lendemain du prochain Conseil d’administration, dédié au budget, le 13 décembre prochain »…

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, Non classé

CPU. Gilles Roussel s’accroche !

Suite de la chronique du 29 octobre 2018 : CPU. Qui sera président(e) ?

Gilles Roussel, président de la conférence des présidents d’université (CPU) depuis décembre 2016 et président de l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée depuis près de 6 ans, s’accroche à sa fonction. Il veut encore faire président CPU pendant deux ans. Pourquoi ?

Cliquer sur les images pour les agrandir. Photo de 2015 à Strasbourg

Interrogé par News Tank le 27/08/2018, il déclarait : ces deux ans à la tête de la CPU m’ont beaucoup mobilisé, il y a eu beaucoup de sujets à traiter et défendre. Et je sens que le gouvernement n’a pas prévu de baisser le rythme des réformes. Cela m’intéresse d’arriver à trouver des positions qui soient le reflet d’un collectif, et de les porter. Si on trouve un bureau représentatif et que les pairs nous élisent, alors pourquoi pas !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, C. Pays de Loire, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales

New cursus. Saupoudrage de crédits

Dans ma chronique du 16 octobre 2017, dédiée aux résultats du 1er appel à projets Nouveaux cursus à l’université, j’écrivais en conclusion : j’avoue que 17 expérimentations pour réformer l’ensemble du premier cycle me laissent sceptique ; j’espère qu’une évaluation rigoureuse des résultats sera opérée et diffusée dans 2 ans.

Je suis encore plus sceptique sur les résultats du second appel à projets PIA3 « Nouveaux cursus à l’université » (Frédérique Vidal. Communiqué du 9 juillet 2018).

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont annoncé, lundi 9 juillet, la liste des 19 lauréats du second appel à projets (liste en annexe du communiqué). Il est doté d’une enveloppe de 176 millions d’euros sur dix ans ; la gestion en est confiée à l’Agence nationale de la recherche (ANR).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Bretagne Normandie

Les COMUE : faible valeur ajoutée

Le Premier président de la Cour des Comptes, Didier Migaud, à Monsieur Édouard Philippe, Premier Ministre. Objet : Initiatives d’excellence et politique de regroupement universitaire, 15 mars 2018, 7 pages.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Contractualisation des enseignants

Commentaire posté sur le blog en date du 4 juin. Jean Marie Merle, professeur des universités (linguistique et traduction) et traducteur, université Nice Sophia Antipolis.

Une impression : on se dirige à grande vitesse vers le recrutement d’enseignants-chercheurs sur contrats.

L’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a été la première à habituer les enseignants-chercheurs à monter des « projets » pour décrocher de gros financements, souvent 10 à 100 fois plus élevés que leurs besoins réels. Ce qui avait pour avantage de priver de financement entre 9 et 99 autres projets de recherche. Une façon de détourner le financement des groupes de recherche, mais aussi d’habituer les EC à une concurrence déconnectée de leur domaine de recherche, et uniquement motivée par le vide de l’appel d’offre. Une conséquence s’est rapidement manifestée : l’habitude, dans les labos, de lorgner sur la dot des heureux lauréats pour leur faire les poches.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. PACA Corse, E. Arts Lettres Langues

Université de Paris à vau-l’eau

Mars 2018. Le projet de création au 1er janvier 2019 de l’université de Paris a été jugé excellent par un jury international. Tellement excellent que ce jury l’a labellisé Initiative d’excellence (IDEX). On attend maintenant de connaître le montant de la dotation accordée par le gouvernement dans le cadre des investissements d’Avenir : quelques dizaines ou quelques centaines de millions d’euros ?

Trois établissements – Paris 5 Descartes, Paris 7 Diderot, IPGP – se sont engagés dans ce processus de regroupement, faut-il dire de fusion ?

Problème. Leurs équipes dirigeantes semblent n’avoir aucune idée du « comment y parvenir ». Re-labellisé en mars, le projet va déjà à vau-l’eau en mai. Ces gouvernants vont en effet dépenser allégrement les euros pour se faire « accompagner » et « piloter » vers l’université cible. Ils ont procédé pour ce faire à un appel d’offre public au niveau européen (parution 1 avril 2018 ; date de clôture : 3 mai 2018).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Paris Diderot. Fin d’une université

Les élections aux conseils centraux de l’université Paris Diderot ont eu lieu jeudi 5 avril 2018. Les 8 chroniques précédentes sur ces élections

Communiqué de la liste d’opposition, Unis, Construisons l’Avenir. « Les résultats de l’élection aux conseils centraux de Paris Diderot sont désormais connus (sous réserve de validation par le comité électoral). Nous remercions tous les collègues qui ont soutenu notre liste Unis, Construisons l’Avenir. Nos élus défendront dans les conseils les valeurs et les idées que nous avons portées durant toute la campagne.

Au delà du résultat global qui donne une majorité à la liste conduite par l’équipe sortante, les résultats par secteur montrent une situation très contrastée. Au CA les résultats sont les suivants :

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Paris Diderot. Scrutin insincère ?

Sixième chronique sur l’élection des conseils centraux et de la présidence de l’université Paris Diderot (5 avril 2018). Les 5 chroniques précédentes.

Courriel reçu le 28 mars 2018. « Depuis plusieurs semaines, la sincérité du scrutin du 5 avril qui doit décider de notre avenir est remise en cause. Alors que plusieurs choix s’offrent à nous, la présidence de l’établissement exerce sur les électeurs une pression qui menace la libre expression de la volonté du corps électoral. La présidence sortante elle-même candidate à ces élections n’a pas à utiliser sa fonction pour intervenir au profit de son propre projet.

La communication et la multiplication de réunions « institutionnelles » organisées par la présidence sortante pour mettre en œuvre sa proposition qui est elle-même une part de l’enjeu de cette élection, constituent une atteinte à la sincérité du scrutin. Nous pouvons citer entre autres la réunion du 21 mars avec tous les directeurs de composantes de Paris 5 et Paris 7 ou encore la réunion du 28 mars avec les organisations syndicales ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences