Archives de Tag: Investissements d’avenir

UPEC. Dr. Dubois et Mr. Randé

Courriel reçu le 12 janvier 2018. « Monsieur, cher collègue, dans le droit fil de vos chroniques sur l’élection en cours à la présidence de l’Upec, je souhaiterais vous faire part de mon regard sur la fluidité des positions du candidat en tête, Jean-Luc Dubois-Randé (ceci expliquant peut-être cela, des électeurs hétéroclites pouvant chacun trouver leur compte dans tous ses revirements).

Vous trouverez donc en pièce jointe une libre opinion intitulée Dr. Dubois et Mr. Randé. En espérant avoir suscité votre intérêt, je souhaite longue vie à Histoires d’universités ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie

Toujours plus de technocratie

La Convention du 29 décembre 2017 entre l’État et la Caisse des dépôts et consignations relative au programme d’investissements d’avenir (PIA3, action Sociétés universitaires et de recherche) est effrayante. Elle est digne d’être classée tout en haut du livre des records de la technocratie envahissante. Elle va à l’encontre des politiques de simplification administrative, vantée par les discours de la technocratie elle-même. Cette convention a au moins sept tares.

1ère tare de la convention : elle veut embrasser trop d’objectifs pour bien étreindre chacun d’entre eux.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Point 1.1.3. « Renforcer les liens des établissements avec leur environnement socio-économique. L’action  Sociétés universitaires et de recherche peut venir en soutien de toute démarche de valorisation du patrimoine matériel et immatériel des établissements dès lors que celle-ci repose sur un modèle économique, associe des investisseurs privés et offre la perspective d’un retour sur investissement. Sont notamment concernées les opérations conduites en partenariat avec des entreprises ou des associations : construction et/ou gestion de plates-formes technologiques, d’hôtels d’entreprises liés à une activité de recherche, d’incubateurs, d’usines-écoles, développement de start-up, activité de soin clinique, édition, exploitation de bases de données ou de collections, vente de produits ou de services issus de la recherche »…

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Université Lyon. Une interview ratée

News Tank Player, « né de l’initiative de News Tank Higher Ed & Research, en partenariat avec Omnilive, proposera chaque semaine une interview vidéo d’une personnalité de l’ESR avec un mode de visionnage innovant grâce à un système multicaméras ».

Premier interview filmée (8’16) : Khaled Bouabdallah. « Le président de la Comue Université de Lyon et vice-président de la CPU, donne son point de vue à News Tank. sur les questions suivantes :

  • Où en est-on globalement, où en êtes-vous en matière de regroupements à Lyon ?
  • Quels sont les freins ?
  • Est-ce une affaire de moyens ?
  • L’état stratège devrait-il jouer « plus » son rôle ?
  • Quand sera-t-on sorti de cette période de construction ?

L’initiative de News Tank est intéressante. Dommage, la première interview filmée est ratée. En quoi ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne

Grève contre le président et la fusion

La tension monte à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Le contexte. Avril 2016, sur proposition d’un jury international reprise par le gouvernement, les universités de Toulouse perdent les quelques centaines de millions d’euros de l’initiative d’excellence, mais elles sont, contre toute attente, autorisées à postuler de nouveau. Date limite du dépôt du nouveau projet : 18 décembre 2017.

Le président de Toulouse Jean Jaurès, Daniel Lacroix, accepte, au final, de consulter les personnels et les usagers.

  • 5 et 6 décembre : ceux-ci votent très largement contre le projet d’IDEX qui implique la fusion : Non à l’université de Toulouse. Logiquement, le conseil d’administration et le président devraient tenir compte de l’hostilité interne et abandonner l’idée de poursuivre le projet.
  • 11 décembre : le président décide de tenir le Conseil d’administration au Rectorat et non dans l’université.
  • 12 décembre : le CA est réuni. Les administrateurs se partagent en deux parties égales. Le présidente utilise sa voix prépondérante pour maintenir le projet d’IDEX contre vents et marées : il a tué la démocratie
  • 18 décembre : conformément au délai prescrit, le projet d’IDEX est envoyé à l’Agence nationale de la recherche.
  • 19 décembre. Communiqué de l’intersyndicale appelant à la poursuite de la grève, engagée après le CA du 12.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

SPC Diderot. Victoire à la Pyrrhus

Suite de la chronique Sorbonne Paris Cité et ses « parties honteuses ». Courriel reçu ce jour.

« Bonjour Pierre Dubois

Les résultats du vote du projet Idex sont tombés à Paris Diderot : 19 pour, 16 contre et 1 abstention. Ce vote a eu lieu à la Sorbonne derrière un car de CRS.

Deux délégations de directeurs de composantes sont intervenues pendant 15 minutes chacun. On ne peut pas dire que le projet rencontre l’adhésion des composantes de l’établissement.

  • Délégation Contre :  UFR Informatique – UFR Sciences de la Terre et des Planètes- UFR Etudes Anglophones – UFR Lettres Arts Cinéma – UFR Géographie-Histoire-Economie-Société – UFR Langues et Civilisations de l’Asie Orientale – UFR Linguistique – Département LSH – Département Sciences Exactes.
  • Délégation Pour : UFR Médecine, UFR Biologie, UFR Études Psychanalytiques.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, Non classé

Non à l’Université de Toulouse

Les personnels et les usagers de l’université de Toulouse Jean Jaurès, consultés les 5 et 6 décembre 2017, ont dit Non à la nouvelle Université de Toulouse, à une large majorité des votants. Communiqué de la présidence de l’université.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les syndicats de personnels et d’usagers, qui ont appelé à répondre Non aux deux questions de la consultation, appellent à la grève pour le mardi 12 décembre. Communiqué de l’intersyndicale.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Paris-Saclay, un « projet immature »

L’Université Paris-Saclay doit déposer, d’ici le 18 décembre 2017, un projet pour pérenniser sa dotation IDEX. L’enjeu financier est énorme. Le président de la République s’en est mêlé : il y aura deux pôles. Exit Polytechnique : l’École ne sera pas dans le même pôle que les trois universités membres de la COMUE. Lire la chronique du 19 novembre 2017, Paris-Saclay et ses deux pôles.

La Newsletter de Paris-Saclay (décembre 2017) résume le projet. Un nouveau modèle pour relever le défi de la démocratisation et hisser la France dans les 20 premières universités mondiales.

« Le projet porte une double ambition :

  • Construire une université de recherche qui porte les missions et stratégies de chacun de ses établissements fondateurs, et les dote de la visibilité d’une marque puissante [objectif parvenir dans le top 20 du classement ARWU Shanghai] et de la lisibilité d’un modèle international reconnaissable.
  • Proposer un premier cycle rénové et exigeant – l’École universitaire de premier cycle Paris-Saclay (EU1PPS) -, ouvert à la diversité des aspirations étudiantes, conforme à la mission de service public et connecté à l’université de recherche »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

IDEX : consultation à Toulouse 2

Des syndicats des personnels et des usagers de Toulouse Jean Jaurès appellent à voter NON au projet Université de Toulouse, lors de la consultation des 6 et 7 décembre 2017, organisée par la présidence de l’université.

Communiqué intersyndical

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Suite du communiqué intersyndical : cliquer ici

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Plan Étudiants : il manque 2 Mds€

Sénat. Projet de loi de finances pour 2018 : Recherche et enseignement supérieur. L’avis n° 112 de Mme Laure Darcos et M. Jacques Grosperrin, fait au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, déposé le 23 novembre 2017, démontre qu’il manque plus de 2 milliards d’euros pour financer le Plan Étudiants sur la période 2018 à 2022. Ce plan, selon les annonces actuelles, est très largement sous-financé. Démonstration en 3 temps.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extraits de l’avis sénatorial. 1. Quel financement pour la hausse de la démographie étudiante ?

« … L’évolution des effectifs de l’enseignement supérieur est pourtant, en très grande partie, prévisible, avec même plusieurs années d’avance. C’est pourquoi votre commission s’est maintes et maintes fois insurgée contre l’impréparation des précédents gouvernements, confrontés chaque année à un afflux majeur d’étudiants supplémentaires qu’ils semblaient découvrir, ne jamais anticiper et ne faire que subir.

À l’horizon 2025, la France compterait 2,9 millions d’étudiants, soit environ 350 000 de plus qu’en 2015 (2,8 millions en 2020) »…

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

SPC, ses parties « honteuses »

Université de Paris : c’est le nouveau nom de Sorbonne Paris Cité (SPC). Vergogne ! Pourquoi une COMUE qui a tout raté s’arrogerait-elle le droit de s’appeler ainsi ? A l’origine, elle intégrait quatre universités ; elle n’en comprend plus que deux (chronique du 21 novembre 2017 : SPC… comme une peau de chagrin).

François Houllier, le président de feu SPC, est sur le grill : pour tenter de récupérer les quelques centaines de millions de l’initiative d’excellence, il faut déposer le projet, au plus tard le 18 décembre.

Il faut que, d’ici là, tous les conseils d’administration des « parties » se soient prononcés. Le CA de la COMUE se tiendra le 6 décembre (10 documents envoyés hier aux administrateurs). Course folle ! Les parties : c’est quoi ? se prononcer sur quoi ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France