Musée Ungerer. Enlèvement d’Europe

Enlèvement d’Europe (Parlement européen, Strasbourg)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Présentation de l’exposition Tomi Ungerer l’Européen (jusqu’au 3 novembre 2019). « Le Musée propose de découvrir le rapport de l’œuvre de Tomi à l’Europe ».

  • « Strasbourgeois de naissance, l’artiste est très attaché à l’idée de l’Europe. Les valeurs de justice, de tolérance et d’humanisme qu’elle véhicule lui tiennent à cœur. Il met l’accent sur le rôle de moteur que jouent les relations franco-allemandes dans la construction européenne et sur la place particulière qu’y occupe l’Alsace de par son histoire ».

Enlèvement d’Europe, Vieux Brisach, Bade Wurtemberg

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Europe (autres), F. 19ème et 20ème siècles

Architectes du nid de l’IRM ISEULT

Projet ISEULT. De la Recherche sur l’Imagerie par Résonance Magnétique à la Recherche appliquée, consistant en des innovations techniques, industrielles, partenariales, architecturales : une très longue trajectoire (début des années 2000 – 2019 – et après).

Dossier de presse (33 pages), juillet 2017

Au début de la trajectoire temporelle, il y a un ou des grands organismes de recherche (CEA, CNRS, INSERM), des scientifiques innovateurs (et persuasifs auprès du pouvoir politique), des structures de recherche constituées autour de ces scientifiques, des recrutements de jeunes au fort potentiel, des crédits d’investissement et de fonctionnement… Et enfin un terrain et un bâtiment dédié, spécialement conçu pour accueillir une grande, une très grande, et même, depuis le 4 juillet 2019, la plus performante installation d’IRM du monde.

C’est le cabinet d’architectes Claude Vasconi qui a emporté l’appel d’offres.

Le bâtiment fait penser à un ensemble de vagues ou d’arches. Il est sinueux comme un tracé d’imagerie. L’ouvrage est terminé en 2006.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France

Manufacture des tabacs. Le chantier

La manufacture des tabacs de Strasbourg entre en chantiers (dossier de presse, 17 pages).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extraits du dossier. Enjeux de la reconversion de la manufacture ? « Vers un écosystème innovant et créatif en constant devenir, centré sur la jeunesse, les arts, les sciences et l’expérimentation, ouvert sur le quartier et la ville Témoin du passé industriel de la ville, la manufacture s’inscrit au cœur du quartier de la Krutenau, entre l’hyper-centre historique et le campus universitaire de l’Esplanade.

Ce quartier estudiantin se caractérise par une vie urbaine animée. Dans les environs de la manufacture, un chapelet d’espaces publics de petites tailles, ayant fait pour certains l’objet d’opérations récentes d’aménagement, marque un réseau d’aménités urbaines de qualité.

La manufacture présente un potentiel urbain exceptionnel à l’échelle de Strasbourg et de son agglomération. Stratégiquement bien placé, au croisement de dynamiques urbaines structurantes, le site est riche d’un contexte social, géographique et économique particulier qui fait de son devenir un enjeu fort du territoire.

De par son envergure à la fois urbaine, immobilière, architecturale et patrimoniale, la manufacture représente une opportunité unique de voir se développer un projet urbain d’envergure, fédérateur à l’échelle du quartier comme de la ville et de l’agglomération ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Lyon. Évincé sans aucun égard

De ma vie d’universitaire et de ma vie de blogueur, je n’ai jamais lu un courrier d’une telle violence, adressé par un président (celui de la COMUE Université de Lyon, Khaled Bouabdallah) à son adversaire, le professeur Hughes Benoit-Cattin, seul autre candidat à la présidence de la COMUE.

Trois jours après sa réélection à la tête de la COMUE, KB a fait le ménage sans attendre et sans vergogne : « j’ai pris la décision de mettre un terme à la convention régissant votre mise à disposition comme directeur du projet Fabrique de l’innovation ; votre mission s’achève à compter de ce jour ».

Un style glacial : Monsieur et non Cher collègue. Aucun mot de remerciement pour une mission exercée durant 4 ans. Aucun entretien préalable à l’éviction. Et tant pis pour le directeur général des services qui doit faire le sale boulot de mise à la porte. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne, Non classé

Cézanne, Gauguin, Van Gogh…

Jusqu’au 29 juillet 2019, « le musée Maillol accueille une soixantaine de chefs-d’œuvre de la Collection Emil Bührle (1890-1956). Cet ensemble, réuni entre 1936 et 1956 à Zurich, propose un panorama de l’art français du XIXe et du début du XXe siècle ».

Deuxième chronique sur cette collection : 22 toiles en 38 photos. Postimpressionnisme (Cézanne, Gauguin, Van Gogh), Fauves et Cubistes (Braque, Derain, Vlaminck), École de Paris (Modigliani), Picasso.

Paul Cézanne (1839-1906). Six tableaux (21 photos)

  • La tentation de Saint-Antoine, 1868 (article)
  • Paysage, vers 1879
  • Le garçon au gilet rouge, 1888-1890
  • Autoportrait à la palette, 1886-1887 (photo)
  • Mont de Cengle, 1904-1906
  • Le jardinier Vallier, 1904-1906

cliquer sur les images pour  les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Emil Bührle. Les canons et l’art

Jusqu’au 29 juillet 2019, « le musée Maillol accueille une soixantaine de chefs-d’œuvre de la Collection Emil Bührle (1890-1956). Présenté pour la première fois en France, cet ensemble, réuni entre 1936 et 1956 à Zurich, propose un panorama de l’art français du XIXe et du début du XXe siècle ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

La collection Emil Bührle (plus de 600 œuvres) fait polémique.

1.Hélène Combis critique sur France Culture (avril 2019) : Emil Bührle, marchand de canons et collectionneur d’art sans scrupules

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France, D. Allemagne, D. Suisse, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

Unistra. Congrès sans délibération

Université de Strasbourg. 6ème congrès de la mandature 2017-2020, tenu le 25 juin 2019.

Compte-rendu du Congrès par Alternative Unistra, opposition à la majorité présidentielle

« Les élus des conseils centraux (CA, CFVU, CR et CTE) ont siégé mais ils n’ont pu modifier aucune proposition de délibération. Aucune décision n’a été prise par le congrès ». 

Commentaire : le président Deneken se comporte comme si l’opposition n’existait pas. L’opposition intersyndicale continue cependant à assister aux parodies de démocratie mises en scène par le président.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Lyon. Bouabdallah, président à vie ?

Suite de la chronique Lyon, Khaled Bouabdallah recherche emploi. Blog IDEXIT,  9 juillet 2019. L’Université de Lyon manque une occasion de se renouveler

Blog IDEXIT

« Ce mardi 9 juillet, le nouveau Conseil d’administration de la ComUE devait élire son président, pour un mandat de 4 ans.

Face au multi-récidiviste Khaled Bouabdallah, Hugues Benoit-Cattin rappelait la nécessité de reconnecter l’Université de Lyon au terrain et de reconquérir la confiance des communautés, mais sa candidature a été écartée par 27 voix contre 11« .

Commentaire. KB, président jusqu’à la retraite ? Il en a certainement l’envie. Ce qui est sûr à mes yeux : ce n’est plus un enseignant-chercheur depuis belle lurette. Il ne fait plus que du management. Le directeur général des services fait ce job, avec davantage de compétences certifiées. Il pourrait revendiquer la 1ère place dans la COMUE !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne

Metz. En finir avec la fusion ?

La semaine de Nancy n° 473 et de Metz n° 733 du 4 juillet. Metz et Nancy, analyse et point de vue sur le paysage de l’université Lorraine

Eric Brangier, professeur d’université : On a fabriqué un mammouth !

Chapeau de l’article. « Professeur d’université depuis 1991, spécialisé en ergonomie et psychologie des organisations, responsable du Master Ergonomie à l’université de Lorraine, directeur de PErSEUs pour l’expérience utilisateurs, Eric Brangier nous semblait particulièrement bien placé pour proposer une analyse de la situation ergonomique et psychologique de l’université de Lorraine.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Une intervention que nous voulons considérer comme un point mais aussi le début d’une série d’expressions, à condition qu’elles soient argumentées, sur le présent et l’avenir de l’Université Lorraine.

Sans avis catégorique sur le dossier de l’école  d’ingénieur Mista qui a mis le feu aux poudres entre Nancy et Metz depuis quelques mois, Eric Brangier, ancien membre des instances de l’Université Paul Verlaine de Metz étaye ses arguments de façon à la fois technique et humaine sur les moyens et objectifs d’un tel regroupement et les opportunités à évoluer, ensemble ou séparément ».

Que faire ? Quelques pistes dégagées par Eric Brangier

Pour aller plus loin. Toutes les chroniques du Blog sur

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, E. Sciences humaines et sociales

Métiers de la santé et du sport

Les métiers de la santé et du sport : un mariage qui fait rêver, L’étudiant, Mersiha Nezic , juin 2019.

« Médecin, kiné, nutritionniste, ostéopathe du sport… Des métiers passion qui s’avèrent difficiles d’accès. Être un bon élève ne suffit pas…

En plus du diplôme et de la spécialisation, les candidats doivent faire preuve de qualités relationnelles ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé