Archives de Tag: Autonomie

I SITE Nantes, coulé dans la Loire

Suite de la chronique : 3ème notice nécrologique pour la COMUE Université Bretagne-Loire, présidée par Pascal Olivard.

Cette fois, c’est le projet de Nouvelle Université de Nantes qui s’est pris une torpille, lancée par l’École centrale de Nantes qui avait pourtant, en début d’année, donné son accord pour un tel projet.

Forts de ce projet, les Nantais avaient gagné un I SITE, dénommé NEXT, Nantes Excellence Trajectory (88 pages).

NEXT, touché – coulé par la décision du Conseil d’Administration de l’École Centrale de Nantes en date du 7 juillet 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie, C. Pays de Loire

Gel des frais d’inscription. Et après ?

Les frais d’inscription à l’université sont gelés pour l’année 2017-2018 (tableau du ministère). J’ai parié que le gouvernement n’oserait pas faire progresser ces frais  (chronique Droits d’inscription en hausse ?). J’ai malheureusement perdu !

Le gouvernement n’a pas suivi une des recommandations de la Cour des Comptes pour l’enseignement supérieur. De même, il n’a pas engagé de discussion avec la CPU, pourtant ouverte à une progression des droits. Vadémécum de 84 propositions de la CPU pour l’enseignement supérieur et la recherche (page 3).

  • Proposition 7. La CPU demande que toute hypothèse d’évolution des modalités générales de financement de l’enseignement supérieur et de la recherche qui modifierait les équilibres actuels entre financements par l’État, par les familles et par les acteurs socio-économiques fasse l’objet d’un débat préalable impliquant les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • Proposition 8. Les droits d’inscription doivent continuer à être déterminés par l’État. Si un futur gouvernement décidait de les augmenter, il devrait accompagner une telle décision de mesures de soutien aux étudiant-e-s, et en aucune façon ne baisser en contrepartie les financements publics alloués aux universités.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Dérives de réformes universitaires

Pacitto Jean-Claude, Ahedda Driss, La réforme universitaire française : d’une inspiration managériale à une dérive bureaucratique, Gestion et management public, 2016/4 (Volume 5 / n° 2), p. 21-38. Article intégralement en ligne.

Introduction. « La loi sur l’autonomie des universités votée en 2007 visait un objectif : autonomiser la gestion de l’institution universitaire en permettant à son président d’être un vrai gestionnaire et non plus un administrateur. En se focalisant sur le pouvoir du président comme remède à tous les maux de l’université les réformateurs de 2007 oublièrent de porter un diagnostic sérieux sur les dysfonctionnements de l’institution universitaire.

De fait et si les nouveaux pouvoirs attribués au président ont accru sa marge de manœuvre décisionnaire, il n’en demeure pas moins que cet affermissement des pouvoirs du président a aussi eu tendance à renforcer les caractéristiques bureaucratiques de l’organisation universitaire en accentuant la centralisation décisionnaire et en faisant jouer aux services centraux un rôle toujours plus important.

Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans D. Italie

Paris-Saclay : cibles ratées !

C’est de nouveau le rififi dans la COMUE Université Paris-Saclay.

Son histoire et ses membres : « Depuis 2008, plusieurs acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur (deux universités, trois aujourd’hui) et une école normale supérieure, six organismes de recherche, dix grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce, un pôle de compétitivité, un très grand équipement de recherche, deux PRES) ont décidé de joindre leurs forces au sein de la Fondation Campus-Paris-Saclay pour créer l’Université Paris-Saclay ». Son président, Gilles Bloch.

Les derniers évènements. 26 avril 2017. Synthèse du G7 (groupe de sept établissements), 23 pages : modèle d’université Paris-Saclay cible.

26 avril 2017. Lettre du président Gilles Bloch aux membres de la COMUE.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France

Macron et l’enseignement supérieur

Programme d’Emmanuel Macron Enseignement supérieur et recherche. Donner aux universités une autonomie réelle.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Pour aller plus loin : 176 chroniques du blog Histoires d’universités sur Autonomie des universités.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans Non classé

University Autonomy in Europe

European University Association, University Autonomy in Europe, 2017.

In order to be successful, universities need to be able to take their own decisions. The University Autonomy Tool lets you compare university autonomy in 29 European higher education systems. It focuses on four autonomy areas and ranks countries according to the level of autonomy they have in each of these. The site has been updated and describes the state of university autonomy in 2016.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

La CPU et le suivi de carrière

Conférence des présidents d’université, Suivi de carrière, communiqué du 20 mars 2017. Texte intégral et commentaires.

« Le suivi de carrière a été confié au CNU par le gouvernement par le décret n° 2015-1102 du 31 août 2015, qui a modifié le décret n° 92-70 du 16 janvier 1992. Après plusieurs années d’expérimentation par quelques sections du CNU, la généralisation de la mise en œuvre du suivi de carrière a été votée à la majorité par l’assemblée générale de la CP-CNU en juin 2016.

La CPU a pris connaissance du communiqué de la CP-CNU du 15 mars qui donne la liste des 23 sections qui mettront en œuvre la procédure en 2017 et des 27 qui ont décidé de ne pas faire le suivi de carrière.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Autonomie et Inégalités

Conclusion du billet de Jean-François Méla sur son blog : quelques réflexions en contexte politique.

« Les ambigüités de la « politique d’excellence » sont évidents : on établit une hiérarchie sociale qui peut conduire à marginaliser des catégories importantes en cristallisant les différenciations. Il ne faut pas nier une certaine contradiction entre l’autonomie et l’égalité républicaine.

La pleine autonomie des établissements soulève beaucoup de questions et de réserves. Comment concilier la diversité la plus libre avec le souci de réduire les inégalités ? Comment cette « pleine autonomie » qu’on souhaite coexistera avec les différents mécanismes d’évaluation et de régulation nationaux ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Verbiage sur l’Autonomie

Pour un acte 2 de l’autonomie des universités, Terra Nova.

Les attentes de la société à l’égard des universités sont de plus en plus multiples et diversifiées. Si notre avenir commun repose sur notre capacité à édifier une société de l’innovation, les universités y joueront un rôle central à la foi [sic] comme centres de ressources de qualifications tout au long de la vie et comme lieux de production de nouveaux savoirs et de solutions innovantes.

Devant de tels enjeux, l’uniformité des réponses n’est plus la solution. Les caractéristiques des établissements, les environnements, les interpellations… sont diversifiés. Il faut donc permettre aux universités de définir avec plus de liberté leurs stratégies spécifiques et les laisser valoriser leurs atouts propres en recherche comme en formation. C’est par la pluralité des réponses qu’on répondra le mieux à la diversité des besoins sur tout le territoire.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

L’avenir des fusions, COMUE…

L’avenir des regroupements universitaires, Blog de Jean-François Méla, 5 février 2017, extraits de la chronique.

« Une des dispositions les plus neuves de la loi sur l’enseignement supérieur et la recherche de 2013 prévoyait explicitement des regroupements d’établissements qui pouvaient prendre plusieurs formes : fusion, fédération, association.

Les fusions ont concerné la recomposition, dans certaines métropoles provinciales, d’universités qui avaient été découpées en 68 pour des raisons plus politiques que scientifiques. C’est le cas, par exemple, à Strasbourg, à Grenoble, à Clermont-Ferrand. C’est aussi le cas, de façon plus complexe, à Bordeaux et à Aix-Marseille. Il reste à voir si ces universités fusionnées fonctionneront comme une seule université…

En guise de conclusion

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé