Archives de Tag: HCERES AERES

T. Coulhon veut présider le Hcéres

Pourquoi Thierry Coulhon veut-il présider le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur français ? Pourquoi quitte-t-il la fonction de conseiller d’Emmanuel Macron ? Plusieurs hypothèses pour expliquer cette volonté de mobilité. Je pense, au vu de sa trajectoire professionnelle, que l’ancien président de l’université de Cergy Pontoise aime enchaîner des missions de durée limitée et bien rémunérées. Dans l’immédiat, l’examen des candidatures à la présidence Hcéres est suspendu.

En effet, plus de 1300 chercheurs et enseignants-chercheurs sont candidats (point B de la chronique).

A. Questions orales posées au Sénat (3 mars 2020). Question concernant la Présidence du Hcéres. Intervention de Pierre Ouzoulias et réponse de Frédérique Vidal.

M. Pierre Ouzoulias. La présidence du Hcéres est vacante depuis le 31 octobre 2019.

Au moins cinq personnalités ont déposé leur candidature, mais votre Gouvernement a considéré qu’elles n’étaient pas recevables et a publié un nouvel appel au Journal officiel du 26 décembre 2019.

Selon la presse, confirmée par l’intéressé, M. Thierry Coulhon, conseiller à la présidence de la République, a fait acte de candidature, mais il aurait lui-même participé à l’examen des premières candidatures rejetées par votre ministère.

Plus de 1 300 chercheurs et enseignants-chercheurs ont déposé un dossier dans les formes. Selon quel protocole global seront-elles examinées, ainsi que celle de Thierry Coulhon ?

Mme Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.  Je tiens à rendre hommage à l’immense travail réalisé par Michel Cosnard à la présidence du Hcéres.

La nomination du président de cette instance en conseil des ministres est une compétence du Président de la République. Conformément à la loi organique précisant les dispositions de l’article 13 de la Constitution, un appel à candidatures a effectivement été ouvert par mon ministère pour préparer cette nomination, qui ne pourra intervenir qu’après consultation des commissions permanentes compétentes des deux assemblées et vous serez donc informés du nom de la personne pressentie.

Une candidature collective a été présentée, mais elle n’a pas été retenue, comme mon ministère l’a indiqué la semaine dernière.

En effet, le décret du 14 novembre 2014 qui régit l’organisation de la Hcéres désigne le président du collège comme une personne nommée par décret en conseil des ministres, sa fonction n’est donc pas collective et c’est donc bien le Haut Conseil lui-même qui est le lieu de la collégialité et non pas sa présidence.

J’aurais l’occasion de m’exprimer sur ce sujet le 24 mars prochain, lorsque se tiendra le débat sur la politique de recherche publique que votre groupe a demandé.

M. Pierre Ouzoulias.  Vous n’avez pas infirmé que M. Coulhon a été juge et partie. Donc vous le confirmez. Je poserai donc de nouveau cette question à M. Coulhon en commission de la culture.

Quant aux autres candidatures, il ne s’agit pas, madame la ministre, d’une candidature collective, mais de 1 300 candidatures individuelles. Chacune doit être examinée, de la même façon que celle de M. Coulhon.

Commentaires fermés sur T. Coulhon veut présider le Hcéres

Classé dans C. Ile-de-France

Univ. des Antilles. Nouvelle crise !

Université des Antilles : le rapport qui jette un pavé dans la mare, Lonete Sophie, France Info Martinique, 12 février 2020, signalement par Michel Abhervé, blogueur Alternatives économiques.

  • Plusieurs dizaines de chroniques du blog sur L’université des Antilles, de 2009 à 2019
  • Le président et son équipe. Monsieur Eustase Janky est Professeur des universités – Praticien hospitalier depuis le 1er juillet 1990. Agrégé de médecine à l’âge de 38 ans, il a été élu Président de l’Université des Antilles par le Conseil d’administration le 25 janvier 2017 pour un mandat de 5 ans non renouvelable.

« Fin janvier 2020, les députées Josette Manin et Danièle Hérin, remettaient leur rapport sur l’état actuel de l’université des Antilles. 56 pages accablantes relatant la guerre ouverte entre les pôles (Guadeloupe et Martinique) et dont les recommandations ont été mal vécues par certains…

30 pages, pas moins! C’est ce qu’il aura fallu aux deux rapporteures du dit rapport d’Information Parlementaire pour expliquer à quel point rien ne va plus à l’Université des Antilles. 

De l’éclatement de l’UAG (Université des Antilles et de la Guyane) en 2013 à l’instauration du cadre juridique de l’UA (Université des Antilles) avec la loi de 2015, tout y passe. Les deux premières parties établissent donc un état des lieux des plus déplorables : arrêts longues maladies à répétition, guerres intestines, rivalités entre les deux pôles, plaintes pour agressions, demande de mesures de protection »…

Commentaires fermés sur Univ. des Antilles. Nouvelle crise !

Classé dans C. Outre-Mer

Brest. Le président veut rempiler

Actualisation du 11 février 2020, jour du scrutin pour les personnels. Vidéo du débat du 10 février entre les deux candidats à la présidence (à partir de la 23ème minute) : Matthieu Gallou et Fabrice Huret .

Suite de l’actualisation de la chronique. Université de Bretagne occidentale : le déficit et la gouvernance au cœur du débat, Laurence Guilmo, Ouest-France, 10 février 2020. « L’État ne remplit pas ses missions » (Matthieu Gallou). « Pas de fatalisme » (Fabrice Huret), plusieurs réformes à venir. Le président 2020-2024 devra aussi gérer les réformes du baccalauréat, des études de santé et des IUT, ainsi que la baisse de la démographie. Sans oublier le troisième département d’IUT à Morlaix ».

Université de Bretagne Occidentale (UBO) : Brest, Quimper et Morlaix. Chiffres clés : 22 188 étudiants en 2019.

Élections aux Conseils centraux de l’université : 11 février 2020 pour les personnels, 11 et 12 février pour les étudiants. Le président sortant, Matthieu Gallou, se représente pour un second mandat. Aura-t-il pour adversaire, Fabrice Huret, comme l’annonçait le Télégramme de Brest, le 14 janvier dernier ? Un débat entre les candidats à la présidence pourrait être organisé, lundi 10 février.

Chroniques du blog sur les élections de 2012 et 2016

Les élections de 2020

Commentaires fermés sur Brest. Le président veut rempiler

Classé dans C. Bretagne Normandie

Fusion. Cergy Paris Université

Il s’en passe des drôles de choses dans les regroupements d’établissements de l’enseignement supérieur public et privé du Val d’Oise. Une fusion inédite, à nulle autre pareille. Et une université fusionnée qui demeure incomplète, sans Faculté de médecine et pharmacie. See why !

A. CY Cergy Paris Université (communiqué de presse, 15 juillet 2019). « Les avancées collectives ont permis de déterminer le nom de l’université : CY Cergy Paris Université (CY se prononce à l’anglaise : See why), un nom qui ancre dans le territoire (Cergy et l’Ile de France), assoit résolument l’identité universitaire (université), tout en imprimant d’un signe fort (CY) – au sens propre comme au sens figuré – l’élan et la vocation d’un projet tourné vers l’international autour de ce qui constitue la racine commune de ses écoles et alliances ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

« Depuis l’obtention de l’initiative d’excellence (I-SITE Paris Seine) en février 2017, et afin de mettre en œuvre cette feuille de route, la COMUE Université Paris Seine prépare sa mutation institutionnelle : une université publique, porteuse de la politique de site, fusion de l’UCP, de l’EISTI et de la COMUE (qui donc disparait), à laquelle s’associe l’ESSEC dans le cadre de l’initiative d’excellence, et formant le cœur du dispositif.

La nouvelle Grande École interne est quant à elle dénommée CY Tech. L’initiative d’excellence Paris Seine est rebaptisée CY Initiative, et l’alliance de site CY Alliance« .

Lire la suite

Commentaires fermés sur Fusion. Cergy Paris Université

Classé dans C. Ile-de-France

Paris-Est, une COMUE moribonde

Université Paris Est (UPE) est une COMUE moribonde qu’il faudrait aider à mourir. Dans ce contexte, le rapport d’évaluation du Hcéres (mai 2019) n’est pas courageux. Pour les membres du comité d’évaluation, la COMUE n’est pas moribonde ; elle est à la croisée des chemins !

  • Critique du rapport d’évaluation dans la seconde partie de cette chronique : analyse de 4 extraits du rapport.

Il y a trop longtemps que l’Université Paris-Est est paralysée : quel chemin choisir ? La mort de la COMUE est une condition pour fonder un autre regroupement, fût-il une abomination : l’université Gustave Eiffel. Ce serait mieux de dire clairement quel est le projet prioritaire :

  • réussir l’université Gustave Eiffel, synonyme de la mort de Paris-Est Marne-la-Vallée ?
  • maintenir la croyance en une coopération possible entre les deux universités (Marne-la-vallée et Paris 12 Créteil) sur la thématique Ville / Santé ?
  • maintenir une Comue moribonde pour maintenir les emplois ou la fermer dans les meilleurs délais pour économiser l’argent public et dans le respect des droits des salariés ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur Paris-Est, une COMUE moribonde

Classé dans C. Ile-de-France

CPU. L’autonomie du n’importe quoi

La conférence des présidents d’université (CPU) joue avec le feu en proposant une autonomie complète de chacune des universités

Heureusement, la CPU n’a plus aucune influence sur le gouvernement : ses propositions ne seront jamais retenues. D’ailleurs, elle se fait harakiri : chacun pour soi et pour faire n’importe quoi. Il s’agit là d’une trahison de ses statuts et d’une déclaration de guerre aux représentants des personnels, au niveau national et dans chacun des établissements

La CPU pour une approche proactive de l’autonomie, communiqué du 21 mai 2019.

« La question de l’autonomie des universités, à laquelle la CPU a consacré son colloque annuel 2019, revêt aujourd’hui une importance considérable, elle correspond à la nécessité de repenser dès maintenant l’identité et le rôle des universités françaises dans le monde et la société d’aujourd’hui. Parmi les nombreuses mesures nécessaires pour une autonomie véritable, la CPU en identifie cinq à ses yeux essentielles.

Lire la suite

Commentaires fermés sur CPU. L’autonomie du n’importe quoi

Classé dans Non classé

Nouveau site pour le Hcéres !

Un nouveau site web pour le Hcéres !

  • Vitrine numérique du Haut Conseil, hceres.fr le positionne en qualité de partenaire de progrès. Large place donnée à la présentation des activités et savoir-faire du Hcéres, accès facilité aux contenus et navigation plus intuitive ont été les axes directeurs de la refonte.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

J’ai testé la Recherche d’une publication : opération réussie.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Nouveau site pour le Hcéres !

Classé dans C. Ile-de-France

ESR. Évaluations internationales

Deux rapports. Ministère de l’éducation nationale, Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Les objectifs de l’organisation de l’action internationale au MEN et au MESRI, rapport n° 2018-001, janvier 2018, 44 pages.

MEN, MESRI, IGAENR, La fonction internationale au MESRI, rapport n°2018-017, février 2018, 26 pages, rapport complémentaire au rapport précédent.

Parmi les huit recommandations du premier rapport, la recommandation n°7. « Créer un pôle stratégique dédié aux comparaisons éducatives internationales placé sous l’autorité du secrétariat général avec pour double mission de favoriser les transformations de notre système éducatif en fonction des expériences internationales et de diffuser le modèle français d’éducation dans le monde ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur ESR. Évaluations internationales

Classé dans D. Allemagne, D. Europe (autres), D. Italie, E. Mobilité internationale

La Rochelle : schéma institutionnel

Le débat en cours à La Rochelle et qui devrait être approfondi lors du Conseil d’administration du 12 mars 2018 est fondamental non seulement pour l’avenir de cette université, mais également pour l’avenir de l’enseignement supérieur français.

Un nouveau schéma institutionnel (création d’un Collège de premier cycle et d’Instituts de recherche et de formation de deuxième et troisième cycles, et donc suppression des Unités de Formation et de Recherche couvrant les 3 cycles) est-il souhaitable et possible ? Une chronique à suivre donnera quatre exemples de structures d’enseignement supérieur dédiées au 1er cycle et les comparera au projet de ce blog depuis 2009 : création d’Instituts d’Enseignement Supérieur (IES).

Les pièces du dossier

Pièce 1. Opposition de juristes à cette nouvelle structuration. Lettre ouverte à Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lettre du 15 février 2018.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), E. Droit et Sciences politiques

Évaluer : autosatisfecit du HCERES

Hcéres (Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur). Toutes les chroniques précédentes sur le Hcéres.

Le Hcéres vient de publier son Rapport d’activité 2016 (44 pages). Sur la première page, deux slogans : Partenaire de progrès ; Hcéres, évaluation et qualité. La mise en page du rapport est avenante ; on l’imagine sur papier glacé, comme dans les entreprises du CAC 40. Visiblement, le Hcéres a soigné sa communication !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Évaluer : autosatisfecit du HCERES

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté