Archives de Tag: HCERES AERES

Un comité de suivi inutile

Il y eut un comité de suivi des licences professionnelles, un comité de suivi des masters, un comité de suivi des licences et des masters… Et voici le petit dernier : un comité de suivi des cycles licence, master et doctorat (arrêté du 3 mars 2017).

Les comités précédents ont rendu des rapports, quelquefois pertinents. Mais au final, leurs propositions n’ont eu aucun impact direct sur l’évolution réglementaire de chacun des trois cycles. Consultatifs, ils étaient là pour amuser la galerie et offrir un strapontin à telle ou telle personnalité, à tel ou tel membre d’une organisation dite représentative.

La création d’un comité intégré pour les 3 cycles pourrait être interprétée comme une mesure de simplification, chère au secrétaire d’État, monsieur Le simplificateur. Nenni, car ce comité comportera des commissions par niveau et sera pléthorique comme on ne l’a encore jamais vu : 41 membres titulaires, 76 membres suppléants.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Le HCERES s’engraisse

Pauvre Thierry Mandon ! Il rêvait d’être le Secrétaire d’État à la simplification ; il voulait, comme un de ses prédécesseurs célèbres, dégraisser le mammouth. Et voilà qu’il fait le contraire. Il contribue, avec d’autres, à laisser s’engraisser les superstructures nationales qui pilotent, encadrent, dirigent, contrôlent, évaluent l’enseignement supérieur et la recherche.

L’exemple de l’inauguration du nouvel immeuble du Haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur par monsieur le simplificateur est caricatural (chronique du 6 juin de News Tank Education).

Le HCERES, c’est désormais plus de surfaces (4000 m² – lire la note infra), plus de personnels (100 administratifs et 8 délégués scientifiques), une pléiade de directeurs, un budget conséquent (plus de 15 millions d’euros), un organigramme multi-couches, un président en fin de carrière, Michel Cosnard (payé combien ?).

SONY DSC

Cette sculpture, dans le hall d’entrée de l’AERES rue Vivienne, a-t-elle été emporté dans le déménagement récent (photo de mars 2011) ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Blablater sur l’accréditation

Le numéro 31 (juin 2015) de Nouvelles de la Sudversion (Franche-Comté) est paru (12 pages).

Chapeau aux rédacteurs pour avoir conçu un exercice hilarant de langue de bois : Blablater sur l’accréditation [de l’offre de formation].

Vous aussi, parlez comme un VP ! Commencez par « Chers collègues » puis choisissez n’importe quelle case dans la colonne 1, enchaînez avec n’importe quelle case en colonne 2, puis avec n’importe laquelle en 3, puis n’importe laquelle en 4 et revenez ensuite où bon vous semble en colonne 1, pour enchaîner au hasard…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Gestion : évaluer la recherche

Pour la campagne 2015-2016, les évaluations des unités de recherche par l’AERES ont été remplacées par des évaluations HCERES. Ce que ça a changé ? Rien sur les procédures !

Mais les débats restent vifs sur les outils à disposition des experts pour évaluer les unités de recherche : classement des revues dans lesquelles les chercheurs publient (847 revues figurent dans la liste), autres productions de la recherche. En novembre 2013, le classement de la Revue Française de Gestion avait été contesté ; cette année, le classement en B est accepté.

Revues et produits de la recherche pour le domaine « Gestion » viennent de faire l’objet d’une actualisation (27/05/2015).

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans E. Economie Gestion

HCERES, démission des juristes

Il a fallu 16 mois pour que le législateur se décide à publier le décret n°2014-1365 du 14 novembre 2014 relatif à l’organisation et au fonctionnement du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES). Autres chroniques critiques sur le HCERES.

Les méthodes du HCERES sont visiblement déjà contestées par les délégués scientifiques des juristes.

Dans leur lettre de démission, ils exigent une évaluation par les pairs transparente, impartiale et indépendante des unités de recherche des universités et organismes de recherche français.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Les cachoteries du Président

Qu’a à cacher le président de l’Université de la Réunion ? par Pierrot Dupuy, Zinfos 974. Le site de l’université.

« Mohamed Rochdi a depuis un certain temps déjà un rapport de l’Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) sur son bureau. Malgré de nombreuses demandes, il refuse obstinément de le rendre public. Faut croire qu’il craint ce qu’il contient.

Zinfos a réussi à se procurer une copie du dit rapport. Et il est vrai qu’il n’est pas très tendre pour la politique menée par Mohamed Rochdi, même si, comme il est de coutume entre gens d’un certain milieu, tout est dit de manière très diplomatique. Il faut donc parfois lire entre les lignes pour comprendre réellement le sens des reproches faits au président de l’Université…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Outre-Mer

Evaluation : HCERES, le décret

Il aura donc fallu 16 mois pour que le législateur se décide à publier le décret n°2014-1365 du 14 novembre 2014 relatif à l’organisation et au fonctionnement du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES), décret d’application de la loi ESR de juillet 2013.

A vrai dire, le monde universitaire s’en fout de ce décret qui va à l’encontre d’un des grands principes définis dans les Assises de décembre 2012. Le millefeuille institutionnel n’est pas simplifié ; au contraire, il prend une couche de plus. L’AERES est supprimée mais elle continue son boulot : ses experts évaluent, dans le cadre de la préparation des contrats quinquennaux et de site, les établissements, les formations et les unités de recherche.

D’elle-même et avant la loi, l’AERES avait supprimé la notation (décriée) des unités de recherche. Résultat ? Plus difficile aujourd’hui de comparer la qualité des unités de recherche (3 exemples pour l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée). Un recul pour l’aide au pilotage stratégique dans les universités.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

L’UVSQ évaluée par l’AERES

Université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ) évaluée par l’AERES. Rapport de  l’établissement, octobre 2014, 41 pages. Pour aller plus loin, chroniques du blog Histoires d’universités sur l’UVSQ.

Rapport AERES. I – Les points forts

● Des unités de recherche dont l’excellence est reconnue, avec un très bon soutien des organismes et un fort potentiel pour l’insertion dans l’Université Paris Saclay, notamment l’atout de l’interdisciplinarité
● Une offre de formation riche et attractive, avec un fort développement de l’apprentissage
● Un réseau dense de partenariats (entreprises, collectivités, hôpitaux, universités), avec une forte réactivité des partenaires universitaires et un solide ancrage territorial
● Une mobilisation remarquable de la communauté pour sortir de la crise
● Un traitement attentif des problématiques liées au handicap, tant dans les thématiques de recherche que dans l’accueil des étudiants.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Évry évaluée par l’AERES

AERES, Université d’Évry Val-d’Essonne, rapport d’évaluation sur l’établissement, octobre 2014.

I – Les points forts

 Une stratégie politique volontariste, partagée et ambitieuse, pour préparer la réussite de l’intégration dans l’UPSay
 Une identité universitaire associant une mission professionnalisante de proximité et une recherche reconnue, revendiquée et parfaitement assumée
 Un équilibre trouvé dans le développement de la recherche par le renforcement des liens avec Genopole et par une restructuration importante, notamment en SHS
 Un souci réel de soutien aux initiatives étudiantes et d’accompagnement pour leur réussite
 Un tissu socio-économique et un soutien territorial propices à la réussite de la professionnalisation.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Paris-Est Marne, fuite en avant

L’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) a publié, en octobre 2014, plusieurs rapports d’évaluation sur l’Université de Paris-Marne-la-Vallée (UPEM) : unités de recherche, licences, masters, licences professionnelles. Le rapport sur l’établissement n’est par contre pas encore disponible (cf. celui de Paris-Est Créteil).

La Lettre d’information de l’UPEM, n°13 du 4 novembre 2014 consacre les deux premiers articles à la situation financière de l’université (dégradée depuis 2012 ; chronique de décembre 2013 : Dépenses réduites à l’UPEM) et au processus de la création d’une université unique avec Paris-Est Créteil.

1er article. Situation financière de l’UPEM – l’UPEM sous tutelle ? « Il s’avère qu’à la suite de son déficit de 2012, l’UPEM a été placé sous tutelle rectorale.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales