La grande course des universités

Dans son dernier ouvrage, La grande course des universités, Christine Musselin, directrice scientifique de Sciences Po Paris, doute de la pertinence des transformations du système d’enseignement supérieur et de recherche en France, imposées sous les mandats de Nicolas Sarkozy puis de François Hollande.

« D’un côté, l’État organise une compétition généralisée entre enseignants- chercheurs et entre universités… De l’autre, un remodelage du paysage universitaire est à l’œuvre. Il impose que les grandes écoles, les organismes de recherche et les universités d’une même région coordonnent leurs actions dans le but de rationaliser les coûts et de grimper dans les classements mondiaux.

De nouvelles structures sont ainsi créées à marche forcée, sans qu’il soit possible de savoir si ces changements majeurs atteindront leurs objectifs et assureront un avenir radieux à l’enseignement supérieur français ».

Dans son prochain ouvrage, au cours du prochain quinquennat, Christine Musselin osera-t-elle des analyses clairement critiques, osera-t-elle se mettre en colère comme je l’ai fait sur ce blog, en particulier au cours de la saison 3 (image ci-dessous) ?

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s