Art nouveau à Riga (Lettonie)

Riga, Art nouveau. « La ville comptait environ 100 000 habitants en 1867. À la veille de la Première Guerre mondiale qui sonnait le glas de la période Art nouveau, la ville hébergeait 470 000 habitants. Cette hausse spectaculaire de la population a engendré une importante expansion de la ville et plus particulièrement au début du XXe siècle (période Art nouveau) quand il fut autorisé de remplacer les anciennes constructions en bois par des immeubles en pierre le long des anciens remparts transformés en espaces verts et lors de la création de la ceinture de boulevards entourant ces parcs ».

Riga devenait la ville européenne ayant la plus forte concentration d’architecture Art Nouveau, comptant près de 50 bâtiments Art Nouveau de haute valeur architecturale dans la vieille ville (Vecriga) et plus de 300 dans le reste du centre historique. La petite rue Alberta (Alberta iela) longue de 250 m devenant l’une des rues les plus représentatives en concentration et en qualité d’immeubles de style Art nouveau ».

Les deux architectes les plus importants : Mikhaïl Eisenstein et Konstantīns Pēkšēns.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Mikhaïl Eisenstein (1867-1920)

« Né dans une famille de commerçants à Saint-Pétersbourg, Mikhaïl Eisenstein était issu du côté paternel d’une famille juive germano-balte. Ses grands-parents paternels se convertirent à l’orthodoxie. Il était lui-même un chrétien orthodoxe fervent. Lorsqu’il déménagea à Riga, il s’inscrivit comme un paroissien actif de la communauté orthodoxe, d’après les Mémoires de son fils Serge [le cinéaste]. Du côté maternel, Mikhaïl Eisenstein était issu d’une lignée de Suédois russifiés.

Il s’inscrivit à l‘Institut des ingénieurs civils, aujourd’hui Université nationale d’architecture de Saint-Pétersbourg, dont il sortit parmi les premiers. Il s’installa à Riga, dans le gouvernement de Livonie, en 1893 et devint rapidement architecte des édifices publics de Riga, puis de toute la Livonie.

En plus de ses fonctions publiques, Eisenstein fut l’auteur d’une cinquantaine de projets architecturaux à Riga (notamment rues Albertovskaïa, Strelkov, Elisavetinskaïa) et dans ses environs, pour la plupart des immeubles de rapport, dans le style européen de l’époque, avec pièces de réception, chambres ouvrant sur un long couloir et cuisine au bout donnant sur un escalier de service. La ville accueillant de plus en plus d’employés et de fonctionnaires de l’Empire, sa croissance était rapide et importante ».

Konstantīns Pēkšēns (1859-1928). Photos de plusieurs immeubles.

« Né dans la famille de paysans en 1859, Konstantīns Pēkšēns arrive à Riga avec sa famille en 1869. Sa scolarité se déroule à l’école de R. Valls. Il suit le cursus d’ingénieur à l’École polytechnique supérieure de Riga en 1878-1879, puis, le cursus d’architecte en 1880-1885. Il est l’un des premiers à rejoindre la plus ancienne fraternité étudiante du pays Selonija. Il travaille dans le bureau de Jānis Frīdrihs Baumanis avant de s’établir à son compte en 1886. En 1895, il conçoit la halle du IVe Festival national letton des chants et de danses à Jelgava qui à cette époque est considérée comme la plus grande construction en bois en Europe. Par ailleurs, il est l’auteur de projets architecte de près de 250 immeubles d’habitation à Riga ».

Le musée d’Art nouveau

« Riga Art Nouveau Museum was opened on April 23rd, 2009. It is located in the apartment where the outstanding Latvian architect Konstantīns Pēkšēns (1859 – 1928) lived until 1907. The building was constructed in 1903 as K. Pēkšēns private house. The project for it is the work of K. Pēkšēns himself together with Eižens Laube, then a student of architecture ».

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, D. Europe (autres), E. Economie Gestion, E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s