FAILE. Our future is unwritten

Strasbourg, murs extérieurs du Musée d’Art moderne et contemporain. Exposition pour le 20ème anniversaire du Musée. Deux semaines de réalisation in situ par le duo FAILE. From The Air We Share, jusqu’au 26 mai 2019

36 photos : Powerpoint pdf ou Diaporama

Cliquer sur les images pour les agrandir

Notice qui figure sur le site du Musée

« Le collectif FAILE est un duo d’artistes internationalement reconnus installés à Brooklyn (États-Unis). Il est composé de Patrick McNeil et de Patrick Miller. Amis d’enfance, Miller et McNeil conçoivent ensemble sous le nom de FAILE, sérigraphies et collages. Le nom du collectif vient en fait de leur première œuvre en duo intitulée A life, dont FAILE est l’anagramme ».

« Ce sont leurs interventions monumentales dans l’espace public qui contribuent à leur reconnaissance : la Tate Modern à Londres en 2008, la Place des Restauradores à Lisbonne en 2010, le New York City Ballet en 2013 ou encore Times Square à New York en 2015. Épris de mots et d’images issues aussi bien de l’Histoire de l’Art que de la culture pop (cinéma, bande dessinée, publicité), FAILE réalise de vastes peintures murales et des installations dans l’espace urbain, leur champ d’action allant au-delà du seul Street Art ».

« Pour FAILE, la sollicitation du MAMCS pour ses 20 ans est la première invitation française de cette ampleur. Le collectif imagine alors une série de nouvelles compositions qui prend ses sources dans leur rencontre avec la ville. En décembre 2017, Miller et McNeil découvrent Strasbourg pour la première fois et observent avec attention et fascination le patrimoine, l’histoire et les légendes qui forgent l’identité d’une cité qui leur est complètement inconnue ».

« De retour à Brooklyn, ils reprennent les images et les souvenirs qui ont jalonné leur séjour pour écrire un poème qui sert de trame à leur projet. Intitulé From The Air We Share, ce poème, dominé par la métaphore et le symbole, constitue la trame d’un récit épique dans lequel apparaissent en filigrane des figures liées à l’histoire et à la culture strasbourgeoises, de Marie-Antoinette à Hans Arp, de la présence du Rhin à celle du diable qui hante la cathédrale ».

« En plus de son intervention au MAMCS, le collectif FAILE intervient encore à deux reprises à Strasbourg dans le cadre de Happy 20. En effet, en partenariat avec Gares & Connexions, de mai à octobre 2018, la verrière de la gare de Strasbourg est habillée d’une fresque réalisée par le collectif ».

« De plus, la CTS, elle aussi partenaire de l’événement, a demandé à FAILE l’habillage d’un tram qui sera en circulation tout au long de la saison anniversaire du MAMCS, de mai 2018 à mai 2019 ».

A venir : la photo de ce tramway

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.