3 œuvres dans le chœur gothique

Église St. Michael, Schwäbisch Hall, Bade Wurtemberg (Allemagne). Diaporama de 36 photos

Histoire résumée. 1156. Basilique romane à trois nefs sans transept. Une première église est consacrée en février 1156 par l’évêque diocésain Gebhard von Würzburg. Aux troisième et quatrième étages de la tour occidentale romane, se trouve le clocher avec cinq cloches historiques.

Cliquer sur les images pour les agrandir

1427-1456. Vaisseau gothique. À partir de 1427, la basilique romane est démolie et remplacée par trois nefs gothiques de même largeur (église halle). Les piliers ronds sont relativement minces. Hautes fenêtres à trois volets. Les bases des piliers sont octogonales. Les voûtes : gothique flamboyant. Le constructeur est Konrad de Nuremberg (1430-1438 à Schwäbisch Hall).

1495-1525. Chœur gothique. Dans ce chœur, trois œuvres remarquables : un retable, un tabernacle, un crucifix.

Retable du maître-autel (1464). Passion et  résurrection de Jésus.

  • Le panneau central montre divers groupes de personnages sculptés. Sur le côté gauche,  le port de la croix. Au centre,  la crucifixion. A droite,  la descente de la croix. Devant et à chaque fois, un groupe avec Marie au centre.

  • Volets intérieurs du retable : Ecce homo , le lavage des mains de Ponce Pilate, la descente aux enfers,  la résurrection.

  • Sur la prédelle, sont peints au centre le Christ avec le calice. A gauche, les saints Michel, Jean-Baptiste, George, Pierre. À droite, les symboles des quatre évangélistes : un lion ailé pour saint Marc, un ange (ou un homme ailé) pour saint Mathieu, un aigle pour saint Jean et un taureau ailé pour saint Luc.

Crucifix (1494). Sculpteur : Ulmer Michael Erhart. Ce Christ en croix est considéré comme l’une des œuvres principales de la sculpture gothique tardive.

Tabernacle (1515). Sculpture en colonne haute de 15 mètres.

  • A la base, des statues peintes, représentant des personnages de l’Ancien Testament : le prophète Isaïe, le roi Salomon, le roi David.

Tabernacle : citation Wikipédia. « À partir du XIVe siècle, se répand, depuis le nord de l’Europe, un élément architectural pleinement détaché, l’édicule eucharistique qui réalise une sorte d’exposition permanente du Saint Sacrement devant les fidèles. C’est une construction monumentale en forme de tour au sommet de laquelle est exposée l’hostie consacrée, placée dans un vase transparent ».

Commentaires fermés sur 3 œuvres dans le chœur gothique

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, D. Allemagne, Non classé

Les commentaires sont fermés.