Gustave Courbet (1819-1877)

Suite des chroniques sur les peintures du Musée Fabre de Montpellier : six toiles de Gustave Courbet

1848 (Courbet a 29 ans). Portrait de Baudelaire

Cliquer sur les images pour les agrandir

1853 (34 ans). Les baigneuses

1854 (35 ans). Autoportrait, dit au col rayé

Alfred Bruyas de profil

La rencontre ou Bonjour monsieur Courbet !

1857 (38 ans). Le pont d’Ambrusson

Pour aller plus loin. Visite du Musée Gustave Courbet à Ornans (Doubs), le 21 juin 2015. Courbet, 30 ans en 1849 (chronique de la série : qu’ont-ils/elles fait entre 15 et 30 ans ? Formations et premières années professionnelles).

Album de 62 photos.

1842 (23 ans). Portrait présumé d’une jeune fille d’Ornans

 

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s