2019. Baisse des effectifs en ESPE

Véronique Guiberteau et Diane Marlat, Les effectifs en 2018-2019 des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE), Note flash du SIES, n°9, mai 2019.

Titres de la Note Flash. « Baisse des effectifs en ESPE »…

« Davantage de femmes et de bacheliers généraux…

Plus du quart des inscrits en M1 MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation) n’étaient pas à l’université l’année précédente…

Une origine disciplinaire contrastée selon le master La répartition disciplinaire des étudiants en 1ère année de master MEEF et précédemment inscrits, en 2017-2018, en 3ème année de licence LMD demeure stable : 62 % des étudiants étaient inscrits en lettres, langues, sciences humaines et sociales (+1,8 point par rapport à 2017-2018)…

Les deux-tiers des inscrits en deuxième année d’ESPE étaient en master MEEF en 2017-2018″…

Pour aller plus loin 1. Projet de loi pour une École de la confiance (articles 10, 11, 12). Formation des professeurs. Le pré-recrutement comme levier d’attractivité du métier de professeur… Transformation des ESPE en Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation.

Pour aller plus loin 2. Depuis 2009, toutes les chroniques du blog sur les ESPE et les IUFM.

Commentaires fermés sur 2019. Baisse des effectifs en ESPE

Classé dans F. 19ème et 20ème siècles

Les commentaires sont fermés.